Publié le

La lune cendrée de Brune-El

La lune cendrée

La lune Cendréee-book

La lune cendrée est un roman que j’ai eu en cadeau lors d’un concours.

 

Résumé :

Céline, artiste, change de vie et part emménager dans un pays baigné par les contes et légendes.

Dans la cour de sa propriété, elle découvre un catalpa qui semble gardé par une louve apprivoisée. Elle s’aperçoit que ses voisins s’intéressent de très près à sa maison.
Que peut-elle bien renfermer de si précieux ?

Une nuit, Wahya, mystérieux Indien aux longs cheveux surgit et un attachement profond s’installe entre eux.
Mais pourquoi ne vient-il qu’au crépuscule pour disparaître à l’aube ?
Et que signifie le rituel de la lune cendrée qu’il doit accomplir et dont sa vie dépend ?

Mon avis :

Ce livre est horrible… horriblement prenant ! Une fois le premier chapitre avalé, impossible de refermer le roman. Heureusement qu’il y a des chapitres qui nous permettent d’être raisonnables et de fermer le livre. Je comprends mieux pourquoi certains m’en réclament !

Certains disent ne pas aimer les livres dont on connait la fin dès les premières pages ! Il est sûr que dès le début, on se doute de la fin, et je n’aurais pas imaginé lire autre chose, cette fin, je l’ai attendue jusqu’au bout, car l’auteur nous fait languir autant que ses personnages. Mais ce qui est intéressant, puisqu’on se doute de cette fin, c’est de savoir comment ils vont y arriver et pourquoi il y a tant d’embuches sur leur chemin ? Qu’est-ce qui fait que les choses ne peuvent pas se passer comme tout le monde (je défie d’ailleurs quiconque de trouver le secret de Wahya) ? Qu’est-ce qui fait que l’on doit attendre jusqu’à  la fin du roman (rhooooo, c’était long !!!!!) ?

Comme Céline, j’ai attendu chaque soir de pouvoir prendre ma liseuse et le retrouver. Et hier, je me suis surprise à prendre ma liseuse en plein après-midi, il fallait que je sache, et ce matin, en me levant, je me suis fait la réflexion : “Aujourd’hui, je ne verrai pas Wahya.” Non, j’ai terminé le livre hier soir. Mais n’empêche qu’aujourd’hui, je ressens comme un vide. C’est grave docteur ?

En un mot, si vous pouvez, foncez lire ce livre, il est extra.

Alouqua, qui m’a offert ce livre, l’a beaucoup aimé aussi. Je vous laisse aller lire sa chronique.

Après, vous ne pourrez plus résister.

Une réflexion au sujet de « La lune cendrée de Brune-El »

  1. […] Mais c’était sans compter sur le talent de l’auteur dont j’ai déjà lu La lune cendrée. Dès les premières pages, on est happé par une énigme. Une femme qui a perdu la mémoire, et un […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *