Publié le

Liseuse or not liseuse ? + bilan

Liseuse or not liseuse

Liseuse or not liseuse

Pour notre premier débat, je vous propose de discuter sur le sujet de la liseuse.

Êtes-vous pour ou contre la liseuse ? Pourquoi ?

En avez-vous une ? si oui en êtes-vous contents ? Si non, pourquoi ?

Quels sont les avantages et inconvénients de la liseuse selon vous ?

Quand vous avez lu sur liseuse, souhaitez-vous avoir le livre au format papier ?

 

Il n’est pas obligatoire de répondre à toutes les questions, ce sont toutes les idées qui me viennent et qui peuvent aider à alimenter le débat. N’hésitez pas à lire les commentaires des autres et à réagir avec eux.

 

BILAN de liseuse or not liseuse

D’abord, un grand merci aux 10 personnes qui ont participé (sur l’ancien blog).

Sur 10 : 5 n’ont pas de liseuse, 5 ont une liseuse ou tablette.

7  soulignent l’importance du plaisir d’avoir un livre papier entre les mains et d’en tourner les pages.

 

Le livre papier

Le seul moyen de défense des livres papiers est le contact, la sensation du papier, des pages qu’on tourne.

Je pourrais y ajouter le plaisir du visuel quand on est devant sa bibliothèque remplie de livres.

 

La liseuse

Plus de moyens de défense de ce côté :

– gain de place

– plus pratique, moins lourd

– bon pour le budget, plus économique

– achat plus rapide

 

Et moi dans tout ça ? Liseuse or not liseuse ?

Je me suis posée la question de la liseuse, il y a un an, puisque, arrêtée en longue maladie, je me suis remise à lire énormément. J’y ai vu très vite le côté économique. Mais, n’ayant jamais vu une liseuse, autre que sur le net, je me posais une question. Puis-je vraiment lire un livre dessus alors que je n’arrive pas à lire un long texte sur l’écran de mon ordinateur ?

Et là, je rejoins un commentaire : Il ne faut pas confondre liseuse et tablette !

Et si certains n’ont pas fait le pas de lire un livre, c’est peut-être parce qu’il s’agit d’une tablette et non d’une liseuse.

En allant pour les courses de Noël dans une grande surface que je ne citerai pas, je suis allée au rayon livres (et oui, mon stock avait fondu) et joie, des liseuses étaient en libre consultation. Et je me suis rendue compte que ce que je lisais sur le net était vrai : l’écran d’une liseuse n’a rien à voir avec l’écran d’un ordinateur ou d’une tablette.

Et hop, Père Nono m’a apporté une liseuse.

Depuis, j’y lis beaucoup de livres, même si je continue à en acheter en version papier.

La liseuse est donc pratique, on y stocke beaucoup de livres. Pour le côté économique, c’est vrai quand les maisons d’édition sont raisonnables. Quand je vois un ebook à plus de 13€ !!!!!! Je trouve qu’il y a de l’abus ! A petit prix, cela me permet aussi de découvrir des nouveaux auteurs, des nouveaux genres littéraires que je n’ai pas l’habitude de lire.

Et pour conclure, je dirai qu’il y a un point fondamental que personne n’a soulevé. Qu’est-ce qui est important finalement ? L’objet qu’on a entre les mains (livre ou liseuse) ou l’histoire en elle-même ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *