Publié le

Salut, moi c’est Greg autobiographie

Salut, moi c’est Greg

Salut, moi c'est GregLivre ou e-book

Résumé :

Ceci est une histoire toute simple, celle d’un adolescent trop sensible qui se prend le monde en plein figure. Il ne comprend pas les injustices, n’arrive pas à trouver sa place dans la société, à un tel point qu’il dégringole bien bas.

Ce récit est le parcours d’un jeune qui galère et de son passage à l’âge adulte. Pourtant, rares sont ces ados qui parlent de leur ressenti, de leur vécu. Ils se retrouvent bien seuls face à un monde qu’ils ne comprennent pas. Ce témoignage leur est destiné, pour montrer qu’ils ne sont pas seuls à vivre ces moments difficiles. Il s’adresse également à tout un chacun, pour tenter d’expliquer des problématiques graves comme le suicide, les crises d’anxiété et les fuites dans les royaumes artificiels. Ce livre se termine par la vision actuelle de l’auteur sur la société et sur son parcours. Pour montrer qu’un autre monde est possible.

 

Mon avis :

Salut, moi c’est Greg est un livre qui m’a pris aux tripes, non par son écriture mais par son contenu. Des soucis d’adolescents que Greg nous raconte, ses soucis. Et même si je n’ai pas connu ce qu’il a vécu, je me suis retrouvée dans beaucoup de ses sentiments. J’admire son courage de raconter tous ses soucis ainsi, moi j’ai botté en touche avec mes romans dans lesquels j’ai glissé ça et là des sentiments, du vécu. Ici, Greg nous dévoile tout, comme ça, sans fioriture. Et je ne m’attendais pas à tout ce qui s’est dévoilé. Descendre si bas pour remonter comme il l’a fait… et avec si peu de soutien !

Au départ, c’est l’écriture de l’ado puis au fil des pages, on la sent évoluer. Greg nous prévient que tout n’a pas été écrit au même moment et on le ressent très bien. Je ne connaissais Greg que par son blog, je le connais mieux grâce à cette autobiographie. Je pense retourner dans son antre pour explorer d’autres de ses écrits.

 

 

 

Une réflexion au sujet de « Salut, moi c’est Greg autobiographie »

  1. […] le moral baissait un petit peu. Mais des personnes ont été touchées par mon livre : d’abord Séverine Vialon, et puis l’ami Genma, à qui j’avais envoyé le livre dédicacé et qui m’a fait l’honneur […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *