Publié le

Au-delà des tours Anaïs W.

Au-delà des tours

Au-delà des toursLe livre ou e-book

Résumé de au-delà des tours :

Il y a huit ans, son frère a commis l’irréparable. Depuis Debbie et ses parents, ruinés, vivent dans un petit appartement pitoyable de la cité de Palias. Derrière ses allures de garçon manqué, sa brutalité et sa désinvolture, Debbie est une jeune fille de quinze ans rongée par la culpabilité et l’incompréhension. Même ses meilleurs amis, Jonathan et Cyril, ne peuvent franchir la muraille qu’elle a bâtie autour d’elle au fil des années. Mickaël, le petit nouveau s’y essaiera pourtant avec plus ou moins de succès, jusqu’à ce qu’un nouveau drame familial vienne faucher Debbie en plein vol…

D’injustices en mauvaises nouvelles, isolée et affaiblie, Debbie va perdre définitivement pied et fuir la réalité à tout prix. Qui viendra la sauver ? Qui la convaincra de se battre une dernière fois ?

Mon avis :

Si j’ai lu ce livre c’est d’abord pour aider une collègue auto-éditée. Ensuite parce que le thème se rapprochait de mon roman Marre des adultes le mal-être des adolescents. Je me suis dit qu’il était intéressant de voir comment il était traité par quelqu’un d’autre.

Et là, waouhhhh, si mon héroïne a le mal de vivre, alors dans ce roman on assiste impuissant à une sacré descente aux enfers. A se demander comment des parents peuvent à ce point baisser les bras et laisser une ado de 15 ans complètement livrée à elle-même.

Le roman est écrit à la première personne. On a donc vraiment l’impression d’entendre l’ado s’exprimer.

Cette ado a tellement souffert qu’elle s’est forgée une carapace. A un point qu’on aurait presque du mal à s’attacher à elle. Pourtant son vécu est tel qu’on ne peut qu’avoir envie de la suivre. Et ce, jusque dans sa descente pour voir jusqu’où elle va aller. Et surtout si elle va pouvoir sortir la tête de l’eau.

J’ai regretté à la fin de ne pas avoir des nouvelles d’un personnage clé de l’histoire, qui finalement, ne nous dévoile pas grand chose. S’en est-il sorti ? Qu’est devenue sa vie ?

J’ai passé un très bon moment de lecture au-delà des tours.

 

5 réflexions au sujet de « Au-delà des tours Anaïs W. »

  1. Bonsoir Sévy ! Merci infiniment pour cette chronique, je suis heureuse que le livre t’ait transportée 🙂
    Concernant la fin du livre, j’ai souhaité faire un épilogue court… mais c’est pour mieux rebondir ! En effet, j’aimerais écrire une suite – 10 ans plus tard – et répondre à toutes les questions laissées en suspens. Promis, tu auras des nouvelles de ce personnage clef 😉
    A très bientôt et merci encore !

    1. J’attends la suite avec impatience alors. Allez hop, au boulot ! 😀

  2. Je me permet, mais le lien que tu donne n’est pas le bon, voici le bon http://leslivresdanaisw.fr/mes-livres/, bisous merci de les signaler ça m’intéresse. Bisesssss

    1. Merci Renée, c’est corrigé !

  3. […] Au delà des tours et Débolis Héyavé, Anaïs nous emmène dans un nouveau roman, toujours dans le réalisme des […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *