Publié le

Souriez… vous êtes viré de Eddard Mingwe

Souriez… vous êtes viré

Souriez... vous êtes viré livre ou e-book

Résumé :

Une réunion d’actionnaires qui tourne au carnage et déclenche une loufoque et incontrôlable pandémie… Des chômeurs radio(non)actifs en pleine mutation… Des conseillers extralucides qui condamnent la valisophilie organique et éradiquent les demandeurs d’emploi au sens le plus noble du terme… Une homérique bataille de clones quémandeurs de job lors d’un entretien collectif particulièrement déjanté et saignant… Un fantastique concept télévisuel qui devrait faire fureur… Au moins sept techniques absolument absurdes mais parfaitement éprouvées pour enfin inverser la courbe…
Non, vous ne rêvez pas ! Et le pire est à l’intérieur…
La version courte de ce roman a été élue grand prix du livre inédit’é sur Monbestseller.com en avril 2014.

Ou alors, préférez-vous cette version :

Les Deambulations Pathetiques, Grincantes Et Caustiques D’Un Ex-Demandeur D’Emploi Pathologiquement Cynique. . . C’est l’éditeur avec qui j’ai refusé de travailler suite à un entretien téléphonique houleux qui a fait le meilleur synopsis possible pour mon bouquin : “Nous avons lu votre manuscrit « Souriez

 

Mon avis :

J’ai hésité très longuement, c’est à dire deux jours, à assassiner Eddard pour la 7e fois. Eh oui, vous êtes devant un livre écrit par un homme qui a été assassiné 6 fois ! Après, me restait à savoir comment, il en a déjà tellement bavé, comment être plus original dans ma façon de faire ?

Deuxième hésitation, où ranger cette chronique ? roman ? autobiographie/témoignage ? Comme lorsque j’ai un tel doute, je demande à mon copain google, et là, surprise, il s’agit d’un Objets Littéraires Non Identifiés. Bon, je ne vais quand même pas créer une rubrique spécialement pour lui ! D’abord parce que…. vous vous doutez, mais en plus, il risque de s’y retrouver tout seul, et donc d’être moins lu !

Après toutes ces interrogations, je peux enfin commencer !

Que dire ? Dans Souriez… vous êtes viré, Eddard nous conte son vécu de chômeur, avec dirons-nous, un tout petit peu d’exagération, une toute petite pointe d’humour et de très légères images pour illustrer ses propos. En bref, ne vous attendez pas à un livre sérieux sur la question, même si certains points soulevés donnent à réfléchir. Prenez-le comme une super lecture détente qui vous permettra de bonnes crises de fou-rire.

Attention toute fois, je me dois de vous mettre en garde, évitez de manger des kiwis avant de commencer votre lecture, cela pourrait avoir un effet désastreux. Et je vous préviens, même si l’effet kiwi est la partie qui m’a le plus fait rire ! Et je vous imagine déjà avec le livre en main, et… non, je vous laisse découvrir par vous-mêmes !

Si je devais émettre un point négatif, ce serait que Eddard n’évoque qu’une partie de ces chômeurs, et je pense qu’un tome 2 intitulé “Pleurez… vous êtes embauché” pourrait être bien complémentaire de celui-ci.

Je ne vous en dis pas plus et vous conseille vraiment de le lire, il n’est pas très long, et vous procurera une bonne détente.

Souriez… vous êtes viré, il a osé !

6 réflexions au sujet de « Souriez… vous êtes viré de Eddard Mingwe »

  1. Coucou ! Juste avant “Mon avis”, la citation est tronquée, c’est dommage, j’aurais voulu lire la suite… 😉
    Par contre, je ne crois pas que je vais lire ce bouquin, le sujet ne m’attire pas du tout.
    Je n’ai pas tout compris sur les kiwis, mais je pense que c’est voulu et que la réponse est dans le livre… 😉

    1. La citation est ainsi sur Amazon, si l’auteur passe, peut-être nous donnera-t-il la fin, s’il y en a une. Et oui, l’effet kiwi est dans le livre !

  2. garder le sourire une chose importante

    1. Tout à fait !

  3. Bonjour, à la demande générale voici la partie manquante, c’est la réponse d’un éditeur suite à un envoi de manuscrit l’an passé avant que je ne décide de me rétracter et de tout revoir…

    “Nous avons lu votre manuscrit avec attention. Ce roman, qui raconte les pensées les plus drôles et les plus sombres d’un personnage au chômage lors de ses pérégrinations de Pôle Emploi en entretiens, nous a beaucoup plus et a retenu toute notre attention. En effet, vous réussissez à traiter de façon légère et originale un sujet actuel, avec vos commentaires et digressions empreintes d’un humour noir décapant, efficacement rythmés par une plume incisive et dynamique. C’est donc avec plaisir que nous vous proposons de publier votre manuscrit.”

    Voilà, merci encore pour l’article et bonne soirée à vous. A bientôt. Ed

  4. […] commence à bien connaitre l’auteur. Deuxièmement parce que j’ai lu son premier livre Souriez vous êtes viré qui m’avait tellement fait rire que j’étais curieuse de savoir ce que nous réservait […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *