Publié le

Yem le grand rift de Gilles Milo-Vacéri

Yem le grand rift

Yem le grand rifte-book

Résumé de Yem le grand rift :

Brillante étudiante en langues étrangères, Yem a vingt ans quand la Terreur Rouge dévaste l’Éthiopie en 1977. La guerre civile provoque l’exode de la population et la belle Éthiopienne se réfugie dans un petit village reculé des hauts plateaux. Grâce à ses parents, Yem a échappé aux traditions barbares et aspire à un autre avenir. Pour réaliser ses rêves, elle devra fuir son pays et quitter sa famille, en acceptant tous les sacrifices.

Son combat ne fait que commencer…

Dans cet ouvrage en deux tomes, l’auteur s’est appuyé sur des faits réels et son passé pour raconter la vie de cette femme téméraire, à la volonté inébranlable. Vous suivrez Yem dans les moments tragiques, les épreuves et les rares instants de joie qui ont jalonné sa fuite puis sa rencontre avec l’amour.

Ce livre est une grande leçon de courage et une histoire d’amour inoubliable.

Mon avis :

Monstrueux, violent, horrible, abject, odieux, affreux, immonde…

Des démons, l’enfer, des drames…

De la colère, de la souffrance…

Vous n’êtes pas encore partis ? Eh bien tant mieux ! Car, si vous retrouverez tous ces mots dans votre lecture, il faut se dire que ce sont des choses qui se sont réellement déroulées et que détourner le regard n’y changera rien.

De plus, Gilles Milo-Vacéri a su le romancer pour y faire passer des émotions. On passe du rire aux larmes, de la peur à la joie (toute relative), on passe par toutes les couleurs des sentiments et du ressenti. On suit Yem, cette jeune femme qui décide de tout plaquer pour tenter sa chance plus loin, consciente des dangers qui l’attendent. Une leçon de courage nous y attend, courage ou folie, à chacun de voir, mais il est clair que je n’aurais pas pu supporter le quart de ce qu’a vécu Yem. Et sans se décourager, elle continue sa route vers ses rêves.

Le début de Yem le grand rift nous plonge dans l’horreur. Pour nous mettre dans le bain ? Nous voilà prévenus, ensuite, cela se calme. On comprend à la fin le pourquoi de ce prologue monstrueux mais qui ne fait que relater des fais réels. Je me suis vraiment demandée dans quelle histoire j’étais partie. Puis nous changeons de lieu, sans quitter le pays, pour faire la connaissance de Yem et la suivre dans son périple. J’ai pleuré avec elle, j’ai eu peur pour elle… Elle m’a vraiment habitée.

Si je devais y faire une petite (mais toute petite) critique négative, ce serait le manque de connotation africaine dans les dialogues. J’ai un peu de mal à exprimer ce que je veux dire par là. Il me manquait peut-être des expressions typiques du pays dans les dialogues. Mais cela n’enlève rien à l’histoire qui est magnifique. Et j’ai surement cette critique à cause de mon vécu au Cameroun.

Un livre que je vous conseille réellement de lire, mais avant, embarquez avec moi pour l’Éthiopie !

Voyage en Ethiopie :

Yem le grand rift

L’Éthiopie est le  deuxième pays d’Afrique par sa population, l’Éthiopie est le neuvième pays du continent par sa superficie. Essentiellement constitué de hauts plateaux, s’étendant de la dépression de Danakil à -120 m jusqu’aux sommets enneigés du mont Ras Dashan à 4 543 m, le pays possède un environnement très diversifié traversé par six zones climatiques. La capitale Addis-Abeba, située à 2 400 m d’altitude, est la quatrième capitale la plus élevée au monde. (Wikipédia)

C’est ce pays que Yem a décidé de traverser, quittant son pays pour se rendre à Djibouti. Je vous laisse suivre son chemin sur la carte, un chemin qu’elle a parcouru tantôt en voiture, mais pour la plupart du temps à pied.

Yem le grand rift

Partie d’un petit village près de Awasa :

Awasa

Elle est allée jusqu’à Mojo

mojo

avant de rejoindre Nazret

Nazret

Après une petite pause, elle est repartie vers Awash

Awash

avant de traverser le Rift

The Jordanian extension of the Great Rift Valley which cuts through East Africa and the Middle East

et arriver au Lac Abbé.

Lac-Abbe

J’espère que le voyage vous a plu.

 

Ne manquez plus rien des publications du blog et recevez vos cadeaux :
un e-book gratuit, un voyage virtuel et un cadeau bonus.

9 réflexions au sujet de « Yem le grand rift de Gilles Milo-Vacéri »

  1. La couverture est très belle, le livre à lire oui, l’Ethiopie pas tout rose ce qui s’y passa… fuir ou rester, on fuit… ! Merci Séverine…

    1. C’est vrai que la couverture est superbe. Ce livre m’a rappelé la chanson sur l’Éthiopie.

  2. Coucou
    Je vois que tu as apprécié autant que moi ♥

    1. Oui, j’ai lu ta chronique après avoir écrit la mienne.

  3. Rien qu’à te lire Sevy on sent ce livre très prenant, à lire sûrement .. Merci également de cette belle page sur l’Ethiopie en suivant Yem …
    Mes bises dans ta soirée !
    Nicole

    1. Merci Nicole, c’est aussi un pays proche de celui qui est cher à mon cœur, donc je ne pouvais qu’y mettre les deux pieds.

  4. Bonjour,
    Je vois que je ne suis plus la seule à apprécié cet auteur et qu’il embarque beaucoup de lectrice avec ses romans…
    Très bel avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *