Publié par 14 commentaires

Sybille dans la cour de récré

Sybille a eu des soucis dans la cour de récréation ce matin. Ce n’est pas toujours facile de vivre ensemble, de s’entendre.

Il faut se mettre d’accord sur les règles du jeu, mais malgré tout, il y a parfois (même souvent) des enfants qui trichent.

Et là, c’est le drame ! Il faut alors beaucoup de patience, de diplomatie, de discussion, de compréhension… pour réussir à éviter de gros soucis.

Les enfants arrivent parfois à régler leur problème ensemble. Qu’en sera-t-il pour Sybille ?

Je vous laisse vous en rendre compte par vous-même.

Sybille

Sybille, Sybille,

Ne te fais pas de bile.

Tes billes, on les retrouvera !

Si Bill, si Bill

Ne te rend pas le compte pile.

Tes billes, on les lui reprendra !

Six billes, six billes,

Ce n’est pas comme mille.

Six billes, on te les redonnera !

Sybille, Sybille,

Remets-toi dans la file,

Six billes, il ne faut pas en faire une histoire !

Si Bill

Te rends tes six billes.

Ce sera la gloire !

 

Sybille

Le jeu de bille

Il est très courant dans les écoles. La façon la plus classique d’y jouer consiste à lancer sa bille sur celle de l’adversaire afin de l’obtenir. C’est ainsi que mes élèves jouent dans la cour de récréation.

La première apparition connue du jeu semble remonter à la Grèce antique où l’on pratiquait la troppa ; le but du jeu était de lancer un maximum de petits objets ronds dans un trou. Je me souviens jouer aux billes de cette façon en CP. Il y avait des trous dans le fond de la cour, le long du mur. Il fallait lancer les billes dedans. Je ne me souviens plus exactement de la règle, mais je me souviens avoir perdu un sacré paquet de billes dans ces trous.

Pour en savoir plus sur l’évolution de l’objet bien rond qu’on connait aujourd’hui, allez lire l’article sur wikipédia.

 

14 réflexions au sujet de « Sybille dans la cour de récré »

  1. Bonjour élève Sy… Séverine… en mots et en vidéo, joli comme une comptine ! Jeu de garçon par excellence, les filles n’étaient pas légion, corde à sauter et autre marelle dans les cours d’école… allez Sybille sois la bienvenue à la cour de récré, MERCI pour le tout, bises de m’dame JB 😉

  2. Bonjour Séverine ! Ah ! Les billes dans la cour de récré… Oui, je me souviens moi aussi de trous dans lesquels il fallait les lancer, mais aussi qu’il fallait toucher les billes de l’adversaire pour les lui ravir… Toute une époque, mais apparemment, c’est toujours aussi répandu.

    Ta participation cette semaine est très sympathique, j’aime beaucoup la mise en scène vidéo (avec des vraies billes) pour illustrer un texte qui en dit long en effet sur la manière d’appréhender les règles en général, aussi bien celles des jeux que celles du vivre ensemble.

    Merci. Bel après-midi à toi.

    FP

  3. Un bel article bien complet sur ce jeu qui plus que de perdre ou gagner des billes apprend à suivre cordialement les règles de vie.
    Beau travail.

  4. Je ne suis pas certain que l’auteur des vers ci-dessus ait quelque fois joué aux billes ! C’est vrai que c’est plus souvent une affaire de garçons que de filles ! (Ou plutôt, c’était !) Des billes perdues au cours du jeu, avec ou sans tricherie, ne sont que rarement restituées à son propriétaire.
    Six billes, on te les redonnera ! Six billes, il ne faut pas en faire une histoire ! Mais pour un gars, quelques billes c’est sa richesse, il les a eu de ses parents et gagné par sa valeur ! Un gars ne pleure pas devant les autres, il râle ! Mais le soir, seul dans son lit, il raconte son histoire à son doudou qui seul peut le comprendre ; quelques larmes envahissent alors ses yeux.

    1. Mais bien sûr que j’ai joué aux billes, non mais rhooooooooooo !

  5. Avec Sybille, retrouver ses billes au jeu de l’enfance, ne peut que nous rappeler ces moments précieux où il nous fallait gagner nos billes ou les perdre malgré nos pleurs. Beaux souvenirs que vous nous ramenez ici. Bon mercredi,cordialement.

  6. oui les lancer dans le “pot” et récupérer celles de l’adversaire… c’est bien loin tout ça Sybille s’en remettra !

  7. Bravo pour cet article et la vidéo réalisée . Je me souviens de jeu de billes avec aménagement , amas de terre avec rigole pour faire rouler les billes et ” tixer ” sur le plat la bille convoitée , ouh la la ça remonte loin maintenant …
    Bonne soirée
    Bises

  8. oups j’avais oublié de cocher la case .

    1. Merci Jazzy

  9. De génération en génération çà perdure le jeu de billes pour filles et garçons … un bien précieux je me souviens que mon grand collectionnait les “galops” aux multiples facettes … comme elles étaient belles ces billes parfois aux couleurs de l’arc en ciel !
    De bons souvenirs … et les billes sont toujours à la mode !
    Bisous Sevy : émouvante cette page !
    Bisous du soir par chez toi !
    Nicole

  10. Quelle magnifique présentation Séverine ! Mille et un bravos et bonne soirée !
    Amitiés♥

  11. Bonjour Séverine

    Ah les billes dans la cour de récré
    Surtout réservé aux garçons quand j’étais à l’école
    Les temps changent
    Bonne soirée
    Frieda

  12. Bonjour Sèverine,
    Une très belle interprétation du prénom sibylle !
    Amitiés
    Dominique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *