Publié par 14 commentaires

La barbe, ça décale dans la cour.

La barbe, ça décale dans la cour.

clock-1392358_640

Barbe, c’est le prénom du jour. Mon sang n’a fait qu’un tour en lisant ce prénom. Mais je ne vous en dis pas plus tout de suite, je vous laisse d’abord découvrir ma production du jour.

La barbe, ça décale

Rhooo, la barbe !

3 heures du mat.

Il a sonné

Faut l’réveiller.

Une fois levée,

Chaussures parées,

Porte débloquée,

Lumière allumée.

Il s’en est allé.

 

Rhooo, la barbe !

3 heures du mat.

Porte non fermée,

Tension élevée,

Peux plus m’coucher.

Calme assuré,

Enfants couchés.

Liseuse allumée

J’vais avancer.

 

Rhooo, la barbe !

5 heures du mat.

Le v’là rentré.

Personne aidée,

Feu maîtrisé,

Cheminée nettoyée,

Accident terminé.

Nuit agitée

D’un pompier bipé !

 

Rhooo, la barbe !

5 heures du mat.

Nuit à terminer

Va-t-on r’trouver

Les bras d’Morphée

Être pompier

C’est un métier.

Femme de pompier

J’ai pas signé !

 

La barbe

Lorsque j’ai vu le prénom Barbe, je n’ai pu que penser à la Sainte Barbe. Je copie colle ce que j’ai trouvé sur le site d’un pompier.

Ah la Sainte Barbe ! Qui ne connait pas la Sainte Barbe… pompiers comme non-initiés, tout le monde a déjà entendu parler de la Sainte Barbe. Le 4 décembre, c’est la fête chez les pompiers. C’est un véritable temps fort de l’année, le moment où l’on se retrouve, non pas pour décaler, mais simplement pour partager un bon repas dans une ambiance de franche camaraderie.

Petite pensée donc pour nos pompiers volontaires mais surtout pour la personne qui est souvent oubliée lorsqu’on parle d’eux. Celle qui se lève aussi la nuit, qui l’aide à partir au plus vite et qui a sa nuit aussi bouleversée. Petite pensée également pour une élève dont la sœur est pompier volontaire et qui arrivait avec la même tête que moi le matin en classe !

 

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Barbes ! (après midi).

A la semaine prochaine pour un nouveau prénom.

14 réflexions au sujet de « La barbe, ça décale dans la cour. »

  1. Je n’ai pu m’empêcher de sourire dès les premières lignes de ta production car j’avais compris le sens de cet écrit !!! c’est vrai que le conjoint et l’entourage du pompier sont souvent oubliés…. Cela dit nos pompiers seront toujours à l’honneur dans nos cœurs surtout en ce moment avec les inondations… Mais que ces quelques lignes sont belles !!!!!

  2. Bonjour élève… Ah oui en effet, ça réveille aussi son monde un pompier appelé en urgence… femme de méritait aussi cet honneur et le gueuleton annuel pour eux histoire d’oublier un peu le métier pas des plus faciles… Barbe sois la bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

  3. il y a comme ça quelques professions qu’il faut connaître avant de donner son coeur …
    je compatis !
    très beau billet rendant la justice.

    1. Sauf que j’ai donné mon cœur avant qu’il ne signe ou qu’il n’aborde même le sujet !

  4. Moi aussi j’ai pensé à Pompiers …
    J’ai eu plaisir à te lire , je n’ai pas été “barbée” hihi

  5. ah oui c’est sûr ! Réveils nocturnes et quelquefois inquiétude en dépit des équipements et du professionnalisme. c’est bien de penser aussi aux conjoints et même aux enfants qui ont le sommeil léger.
    bises et belle soirée

  6. Une vie de femme de pompier, cela doit être difficile aussi !Elles ont du mérite aussi ces femmes de l’ombre! Bonne soirée

    1. Je ne vais pas trop me plaindre car nous sommes dans un petit village, mais quand la série commence….

  7. Bien oui, ça réveille toute la maisonnée, en effet ! Il faut y penser ! Bravo Séverine ! Le ♥ prime !
    Bonne soirée,
    Amitiés♥

  8. très joli texte !
    une belle mise en situation d’un métier aux rudes contraintes
    bravo !

  9. Super métier, choisi par mon frère que j’admire en secret…

  10. Bonjour
    Pas d’heure pour intervenir
    Bien protégé par Ste Barbe
    Un noble métier
    Bonne journée
    Frieda

  11. Coucou Séverine. Très joli poème de la part d’une compagne de pompier, belle tranche de vie et hommage discret ! Merci beaucoup, bisous !

  12. Ah oui pas facile les nuits , que ce soit pour le pompier ou sa compagne . 3 heures du mat impossible de retrouver les bras de Morphée et 5h apres même combat .
    Bravo Séverine bien vu pour Barbe , la patronne de bien des corps de métier
    Bonne soirée
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *