Publié le

Bagatelle et la chamade des cœurs perdus

Bagatelle et la chamade des cœurs perdus

Bagatelle et la chamade des cœurs perdus

Livre ou e-book

Résumé de Bagatelle et la chamade des cœurs perdus

« Que puis-je pour vous, Bagatelle ?
– Docteur, c’est horrible…
– Vous avez des gaz ?
– Hein ? Euh… Non… Docteur, mon cœur ne bat plus !
– Quoi ? C’est pas bon, ça…
– Pauvre de moi ! Que pouvez-vous faire, docteur ?
– Mais Bagatelle, la médecine ne peut rien pour vous. Ce qu’il vous faut, c’est du sel.
– Du sel ? Pour le cœur ?
– Oui, du sel ! Du piment ! Du désir ! Le goût du bonheur, quoi ! Retrouver l’envie de vivre ! »

Et ce bon Bagatelle qui se lance dans sa quête éperdue du bonheur. L’argent, la gloire, l’amour. Sur son chemin de croix, dessinant sa ronde silhouette dans les volutes de fumée de ses Gitane, entre vapeurs d’alcool, parties fines avec réduction de prix et philosophie de comptoir, voguant sur le kitch et le faste des années 80, le malade errera en quête de ce qui pourrait à nouveau faire battre son cœur…

 

Mon avis :

Je souhaiterais d’abord remercier Luca Tahtieazym pour sa confiance en me laissant lire ce livre en avant première. Une petite collaboration avant la parution, des échanges fructueux, j’ai même appris des choses !

Revenons-en au livre.

L‘alcool n’est pas un remède… c’est une solution ! est un roman qui m’a beaucoup fait penser à Souriez vous êtes viré de Eddard Mingwe. Une façon drôle et loufoque d’aborder des thèmes sérieux. Si Eddard avait choisi le chômage, Luca, lui a choisi un thème bien plus vaste et, à mon avis, plus compliqué : trouver l’envie de vivre pour faire battre son cœur. A partir de là, Bagatelle, le personnage principal, va se lancer dans une course folle, passant par la recherche de la richesse, de la gloire, du sexe (qu’il pense être de l’amour), sans se rendre compte qu’il a sous les yeux ce qu’il cherche, depuis le début, mais qu’il ne veut pas voir. Tout un programme pour ce pauvre Bagatelle qui va en voir de toutes les couleurs mais toujours avec un humour à vous faire passer un très bon moment de lecture.

En ce qui concerne l’écriture,

elle est simple et fluide, même si l’auteur oublie parfois de mettre de côté quelques mots de vocabulaire un peu soutenu et donc en décalage avec l’histoire. Mais l’histoire n’est-elle pas complètement décalée (Comme l’auteur ? Non, là, je n’oserai pas !). Pour rester dans le vocabulaire, des jeux de mots excellents, des quiproquos sur des mots non compris (entre deux personnages) qui sont une pure merveille et qui en rajoutent à l’humour déjà bien présent.

Pour terminer,

je voudrais noter ce que j’ai dit à  l’auteur. En relisant le début, pour une relecture plus approfondie, je me suis rendue compte qu’un tas d’indices étaient semés pour nous faire entrevoir le dénouement. Indices que je n’ai pas vus à première lecture, comme Bagatelle ne les voit pas dans son cheminement. Une fin que je n’ai pas vue venir, même si j’en avais compris un élément.

Bagatelle et la chamade des cœurs perdus est une lecture détente que je vous recommande.

 

 

Ne manquez plus rien des publications du blog et recevez vos cadeaux :
un e-book gratuit, un voyage virtuel et un cadeau bonus.

9 réflexions au sujet de « Bagatelle et la chamade des cœurs perdus »

  1. Ah une solution sur le moment mais gère à long terme, bonjour le foie… Merci encore… qui sait…

  2. le bonheur est souvent devant nous pauvre aveugles…..Bisoussss

  3. […] Bagatelle et la chamade des coeurs perdus […]

  4. […] Bagatelle et la chamade des coeurs perdus […]

  5. […] Bagatelle et la chamade des coeurs perdus […]

  6. […] Bagatelle et la chamade des coeurs perdus […]

  7. […] Bagatelle et la chamade des coeurs perdus […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *