Publié le

Défi 68 : sur la route des blés

Défi 68 : sur la route des blés.

 

Défi n° 68 : écrire sur le thème : « le chemin des mots »,

défi proposé toutes les semaines par Evy

Défi 68 : sur la route des blés

Sur la route des blés,

Les mots se mettent à danser.

Dans ma tête ils s’animent,

Se présentent sans rime

Se disputent une place,

Se regardent bien en face.

Qui dans cette pagaille,

Gagnera la bataille ?

 

Sur la route des blés

Mes mots se sont rangés,

Dans ma tête ils s’assemblent

S’entendent entre eux il me semble,

Se donnent calmement la main

Pour former une chaine sans fin.

Qui, à travers ces flots,

Aura le dernier mot ?

 

Sur la route des blés,

Enfin j’ai terminé.

Contente de rentrer,

Mes phrases bien formées.

Quand je prends mon papier,

Les mots se sont envolés.

Qui a ouvert la fenêtre

Pour qu’ils quittent ma tête ?

 

Voilà ce qui m’arrive régulièrement. Je pars me promener à travers les blés ou autres cultures du moment. Les mots me viennent, l’inspiration est là. Le temps que je rentre à la maison, tout ou partie s’est envolé ! Je devrais peut-être sortir avec un carnet, mais cela ne me dit rien. Tant pis, j’essaie de retrouver ce que je peux et je retravaille le reste. C’est comme ce qui nous vient en tête la nuit et qui disparait avec le jour ! C’est toujours rageant, surtout quand on était content du résultat. Rassurez-moi, cela vous arrive aussi ? Ou je dois consulter ? Quoi que, parait-il, que si on se rend compte qu’on a oublié, c’est que c’est bon signe ! Alors vive ma mémoire !

 

Ce texte a donc été écrit pour le défi de Evy.

Je vous dis donc à la semaine prochaine (samedi normalement) pour un nouveau défi. Nouveau thème : Papillon. A vous de plancher pour la semaine prochaine.

6 réflexions au sujet de « Défi 68 : sur la route des blés »

  1. Eh eh…. les idées, je les laisse venir quand je manipule un défi, sinon, ça m’arrive hors défi aussi, là si j’ai l’ordi à portée je note vite, sinon, tant pis, les mots se perdent bien un peu… bah rien de grave, le principal garder sa tête sur les épaules dans la vie privée, sinon… bon W-E Séverine, où que tu sois…

  2. Belle inspiration Séverine, et tes mots sont bien jolis, le chemin est plaisant…….bisous

  3. Très sympa, une poésie fraîche et revigorante, merci !

  4. Bonjour Séverine
    Belle inspiration que ce chemin des mots qui se sont envolés merci pour ta participation bonne journée bisous

  5. Idem bien souvent j’aurais pu en faire des jolis texte sur un instant au vent mais voilà justement le vent emportes tout….

    J’ai enfin commencé ton livre père fils, j’ai tellement croché que j’ai du me faire violence pour poser la tablette et venir à l’ordi….J’ai dévoré du 1 au début 5…..te dirais mon impression a la fin mais déjà maintenant Bravo jusqu’ici. Bisesss

  6. […] envoler. Parce que oui, certains mots ont rejoint les nuages. Certains mots ont aussi rejoint le chemin de mes mots. En conclusion, je n’ai pas écrit en voiture […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *