Publié le 12 commentaires

Défi mots chez la fée Capucine 2 : vous revoir !

Défi mots chez la fée Capucine 2 : vous revoir !

 

De nouveaux mots pour faire chavirer mon cœur, à moins que ce ne soit le vôtre. Qui sait à qui ces mots sont destinés ?

Défi proposé par La Fée Capucine.

Les 10 mots imposés : Plaisir…envie…clavier…fantastique… phrases… discours… s’abreuver… compliquer… amour… vœu.

 

Défi mots chez la fée Capucine 2 : vous revoir !

C’est toujours avec plaisir

Que mes doigts courent sur mon clavier,

Même si mon cœur chavire,

De mots, je veux vous abreuver.

Nul besoin de longs discours

Pour vous clamer mon amour.

Nul besoin de phrases compliquées

Pour qu’enfin vous m’aimiez.

L’art à ceci de fantastique :

Transformer mes envies en vers lyriques.

Si je n’avais qu’un seul vœu à faire :

Vous revoir et ne plus me taire.

 

A vous maintenant d’utiliser ces mots pour me faire chavirer. Le pourrez-vous ?

Jill a relevé le défi !

Ma toute belle
Nul besoin de s’abreuver
De phrases pompeuses
En amour faut pas compliquer… !!
Rien qu’à votre vue
Tout est plaisir
Pas envie de discours
Quelques notes au clavier
De mon piano
Pour vous enchanter
Pour vous chanter
De vous aimer
D’un Amour fantastique…

Comment ça faux-jeton ??????

Pestoune a relevé le défi

Sur un petit clavier de piano
que ne puis-je partager le plaisir
de montrer mon amour de la musique
et vous offrir quelques phrases musicales.
C’est mon vœu le plus cher !.
Point besoin de discours alambiqués,
juste une envie fraternelle
de m’abreuver en votre compagnie
de symphonies fantastiques.
Mais c’est hélas bien compliqué
je ne sais pas jouer de la musique.

L’Hirondelle a relevé le défi

Quel plaisir,
D’avoir envie,
De jouer avec un clavier,
Pour imaginer une histoire fantastique,
Avec de belles phrases,
Comme dans les grands discours,
Des homme politiques compliqués
Qui veulent s’abreuver du mot  »amour »
pour faire croire qu’ils vont réaliser toux les vœux.

Fabrice a relevé le défi

Les longs discours gavés de phrases
Coupent l’envie et tout désir ;
Les mots vains sont des métastases
Sur les organes du plaisir ;
À quoi bon compliquer l’affaire
Et s’abreuver de temps perdu,
Si, par bonheur, l’amour préfère
Ne plus demeurer suspendu
À cet hameçon pathétique
Qui cherche à noyer le poisson ?
Soyons le clavier fantastique
D’où vibrera notre chanson ;
À quatre mains, de touche en touche,
Touchons enfin à notre vœu ;
Que la raison, ce soir, découche
Et nous oublie un petit peu !

12 réflexions au sujet de « Défi mots chez la fée Capucine 2 : vous revoir ! »

  1. Eh eh…

    Ma toute belle
    Nul besoin de s’abreuver
    De phrases pompeuses
    En amour faut pas compliquer… !!
    Rien qu’à votre vue
    Tout est plaisir
    Pas envie de discours
    Quelques notes au clavier
    De mon piano
    Pour vous enchanter
    Pour vous chanter
    De vous aimer
    D’un Amour fantastique…

    Comment ça faux-jeton ??????

  2. J’ai beaucoup aimé ce poème. Fatiguée par mon traitement, je me ménage. Désolée de ne pas pouvoir participer

  3. Dis ma gentille Séverine, tu pourrais faite un ti peu plus grand le mot commentaire s’il te plait
    je suis assez myope et je peine pour le voir
    merci , tu seras gentille

    Ton poeme est beau tu sais, il va plaire a notre Arlette c’est sur
    bonne semaine Severine

    1. Je regarde ça dès que mon frère veut bien me redonner le mot de passe admin !

  4. Sur un petit clavier de piano
    que ne puis-je partager le plaisir
    de montrer mon amour de la musique
    et partager quelques phrases musicales.
    C’est mon voeu le plus cher,
    vous abreuver de belles notes.
    Point besoin de discours alambiqués,
    juste une envie fraternelle
    de m’abreuver en votre compagnie
    de symphonies fantastiques.
    Mais c’est hélas bien compliqué
    je ne sais pas jouer du piano..

  5. Rectification

    Sur un petit clavier de piano
    que ne puis-je partager le plaisir
    de montrer mon amour de la musique
    et vous offrir quelques phrases musicales.
    C’est mon voeu le plus cher !.
    Point besoin de discours alambiqués,
    juste une envie fraternelle
    de m’abreuver en votre compagnie
    de symphonies fantastiques.
    Mais c’est hélas bien compliqué
    je ne sais pas jouer de la musique.

  6. Joli défi, Séverine, et jolie lettre de ta part ! Plus celles, jolies aussi, dans les commentaires ! Grrr, pas le temps de m’y essayer aussi. Bises !

  7. zut on arrive plus a suivre avec tous ces défis!!!!!! Mais les participations sont bonnes….Bisous

  8. Quel plaisir,
    D’avoir envie,
    De jouer avec un clavier,
    Pour imaginer une histoire fantastique,
    Avec de belles phrases,
    Comme dans les grands discours,
    Des homme politiques compliqués
    Qui veulent s’abreuver du mot ”amour”
    pour faire croire qu’ils vont réaliser toux les vœux.

  9. Bonjour Séverine,
    Un défi dans le défi, belle idée ! D’autant que tout le monde s’en est bien sorti… Bravo.

    Voilà ce que j’ai bidouillé avec les mots :

    Les longs discours gavés de phrases
    Coupent l’envie et tout désir ;
    Les mots vains sont des métastases
    Sur les organes du plaisir ;
    À quoi bon compliquer l’affaire
    Et s’abreuver de temps perdu,
    Si, par bonheur, l’amour préfère
    Ne plus demeurer suspendu
    À cet hameçon pathétique
    Qui cherche à noyer le poisson ?
    Soyons le clavier fantastique
    D’où vibrera notre chanson ;
    À quatre mains, de touche en touche,
    Touchons enfin à notre vœu ;
    Que la raison, ce soir, découche
    Et nous oublie un petit peu !

    FP

  10. Coucou Séverine

    Houlà je vois que tes amis ont bien apprécié les mots que je proposais… et chacun y va de sa répartie.
    Merci pour cette lecture j’ai aimé.
    bonne soirée
    Fée capucine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *