Publié le

Le choix d’Hélène roman de Lou Desmurs

Le choix

Le choix d’Hélène

Résumé de Le choix d’Hélène :

De fortes perturbations agitent les hommes qui croisent Hélène.
Pour Alexandre qui s’ennuie en regardant sa vie se terminer, serait-elle la possibilité d’un dernier amour ?
Pour Pierre, sera-t-elle un objet de désir capable de remplir son besoin d’absolu ?
Et Ludovic saura-t-il partager sa vie avec elle et se montrer à la hauteur ?
Trois hommes dont le récit cherche à capter les nuances, les vérités alors que la présence d’Hélène agite leurs quotidiens et les révèle à eux-mêmes.
Mais quel sera le choix d’Hélène ?
Pendant une année, la chronologie amoureuse passe d’étape en étape, suivant la courbe inexorable qui mène des rencontres aux dénouements.
Une année où les dérèglements climatiques scandent les saisons et accompagnent les émotions.

Mon avis :

Un livre assez particulier dont j’ai apprécié ma lecture mais pour lequel je me suis demandée comment j’allais faire ma chronique. Je sus donc allée voir les avis déjà écrits, chose que je fais rarement avant une chronique.

“Tout gravite autour d’Hélène”, pourtant, cette Hélène, je l’ai attendue un moment avant de la voir arriver. Est-ce parce qu’on commence le récit par la vie d’Alexandre ? C’est à lui que je me suis le plus accrochée, et j’ai plus l’impression d’avoir lu son histoire que celle d’Hélène ou des deux autres hommes qui gravitent autour d’elle. Alexandre est touchant avec son histoire pas toujours glorieuse, mais un vieux monsieur qui analyse ce qui a fait sa vie avec son regard d’homme usé par le temps.

Finalement, Hélène, on ne la connait pas tant que ça à la fin. Elle est belle, prépare une thèse, mais surtout, fait tourner la tête des hommes.

Dans ce livre, on trouve de belles analyses des sentiments, parfois confus et contradictoires, des sentiments, parfois impossibles ou incompris. Des sentiments qui paraissent suivre autant les caprices d’une météo qui devient folle, que les caprices d’une jeune femme : Hélène.

Un livre que j’ai terminé en larmes tellement je me suis attachée à ce vieux bougre d’Alexandre.

 

3 réflexions au sujet de « Le choix d’Hélène roman de Lou Desmurs »

  1. Bonjour Séverine, ah il y a des femmes…. Don Juan, merci pour ton ressenti, bon mardi, jill

  2. Coucou Séverine

    Je crois que je t’ai appelé Renée dans mon précédent message, si c’est le cas excuses-moi…
    Pour l’atelier d’écriture, oui tu peux enore le faire…
    bise

    1. ok, je vais corriger et je prépare l’atelier pour lundi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *