Publié par 16 commentaires

Récré 14 : Ospice retourne dans la cour

Récré 14 : Ospice retourne dans la cour

Récré 14

Aujourd’hui, faisons la connaissance d’un petit garçon qui ferait mieux de rejoindre la cour de récré.

Récré 14 : Ospice retourne dans la cour

Voyons, Ospice,

Arrête de rester caché

Des heures à l’hospice,

A regarder les pépés et mémés.

Si encore tu les aidais,

En leur parlant de tes journées,

En leur lisant des histoires,

En leur apportant, le soir,

Un peu de présence,

Une mine d’or, je pense.

Mais, au lieu de cela,

Quelle idée tu as,

de passer ton temps

A les observer, seulement.

File donc rejoindre la cour,

Où tu te plairas toujours.

Tu te lieras d’amitié

Avec les autres écoliers.

Maitresse Jill, j’en suis sûre,

Guérira toutes tes blessures,

Tu retrouveras la joie

Que tu partageras autour de toi.

Allons, Ospice,

Quitte donc l’hospice.

Jouer avec les enfants,

C’est beaucoup plus marrant.

 

La production de Dany le chaton :

Attention !
Avant de prendre vos crayons,
Chercher dans vos dictionnaires,
Et vérifier la grammaire ;
Regarder le mot qui est dans mon dos,
Ecrit sur le tableau ;
Evitez les bêtises,
Qu’on se le dise.
Sera corrigé votre poème,
Avec une rigueur extrême.

Norbert, qu’est-ce qui vous fait rire ?
Cent fois, je vais vous le faire écrire.
Il s’agit du prénom : Ospice,
Et non hospice,
Ni le terme pluriel : auspice.

Je vais lire les meilleurs devoirs
Que j’ai corrigé hier soir
Je ne veux pas décevoir
Les autres copies pleines de savoir.

« Notre bébé Ospice,
Est né sous de bons auspices,
Pas très loin de l’auspice,
Où sont ses plus fidèles admiratrices.

Sa mère est actrice,
Et son père chauffeur de locomotrice,
Sa sœur, dans les loisirs, animatrice,
Son frère crée des feux d’artifice.

Sa cousine Béatrice,
Est agricultrice,
Elle a gagné au dernier comice,
Ce qui n’est que justice.

Ospice,
A été opéré de l’appendice ;
Il a une belle cicatrice
Mais pas de varices. »

Mes enfants, faisons un jeu, pour changer.
Laissons Otice se ménager.
Quel sera plus tard votre métier,
Qui, par vos parents sera apprécié ?

Ospice !  Je serai agriculteur,
Ou, comme j’écris sans faute : auteur.
Peut-être pompier
Ou comme mon tonton, banquier.

Bérénice !
Je serai factrice
Ou dans la police,
Pour être ambassadrice.

Norbert !
Moi, je serai expert ;
Ou clarinettiste
Ou dans un théâtre : accessoiriste

 

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Ospice ! (après midi).

A la semaine prochaine pour un nouveau prénom, qui sera : Anita.

16 réflexions au sujet de « Récré 14 : Ospice retourne dans la cour »

  1. Bonjour élève Séverine, ah mais serait-il en manque de grands-parents Ospice ou est-il juste voyeur… la vieillesse sur la jeunesse intrigue, et si en plus ces deux-là se bécotent au banc du jardin de l’hospice… allez petit curieux sois vite le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

  2. Effectivement ,il sera mieux avec les autres enfants plutôt que rester à observer les petits vieux dans l’hospice .Drôle d’occupation pour un petit garçon ! Bonne journée

  3. Ospice n’a peut être pas eu de grands-parents et cela lui manque – Ne lui jetons pas la pierre et posons-lui la question afin de savoir pourquoi il se trouve si bien près des personnes âgées…

  4. Coucou Séverine. Beaucoup aimé ton poème doux amer, j’espère que ton Ospice sera sensible à tes mots ! Bravo, gros bisous.

  5. Attention !
    Avant de prendre vos crayons,
    Chercher dans vos dictionnaires,
    Et vérifier la grammaire ;
    Regarder le mot qui est dans mon dos,
    Ecrit sur le tableau ;
    Evitez les bêtises,
    Qu’on se le dise.
    Sera corrigé votre poème,
    Avec une rigueur extrême.

    Norbert, qu’est-ce qui vous fait rire ?
    Cent fois, je vais vous le faire écrire.
    Il s’agit du prénom : Ospice,
    Et non hospice,
    Ni le terme pluriel : auspice.

    Je vais lire les meilleurs devoirs
    Que j’ai corrigé hier soir
    Je ne veux pas décevoir
    Les autres copies pleines de savoir.

    « Notre bébé Ospice,
    Est né sous de bons auspices,
    Pas très loin de l’auspice,
    Où sont ses plus fidèles admiratrices.

    Sa mère est actrice,
    Et son père chauffeur de locomotrice,
    Sa sœur, dans les loisirs, animatrice,
    Son frère crée des feux d’artifice.

    Sa cousine Béatrice,
    Est agricultrice,
    Elle a gagné au dernier comice,
    Ce qui n’est que justice.

    Ospice,
    A été opéré de l’appendice ;
    Il a une belle cicatrice
    Mais pas de varices. »

    Mes enfants, faisons un jeu, pour changer.
    Laissons Otice se ménager.
    Quel sera plus tard votre métier,
    Qui, par vos parents sera apprécié ?

    Ospice ! Je serai agriculteur,
    Ou, comme j’écris sans faute : auteur.
    Peut-être pompier
    Ou comme mon tonton, banquier.

    Bérénice !
    Je serai factrice
    Ou dans la police,
    Pour être ambassadrice.

    Norbert !
    Moi, je serai expert ;
    Ou clarinettiste
    Ou dans un théâtre : accessoiriste

  6. Bien joué Séverine, ce pauvre garçon n’est pas né sous les meilleurs auspices.
    Bises et bon mercredi

  7. Et si on essayait de faire se rejoindre les 2 générations au quotidien comme à Seattle ? C’est enrichissant pour les enfants, du bonheur pour les papys mamys. Moi ça ma plairait bien
    http://positivr.fr/maison-retraite-ecole-maternelle/

    1. Lorsque la maison de retraite était encore dans le village, j’y allais un après-midi par moi avec ma classe pour faire du bricolage avec les personnes âgées. C’était super.

  8. Il est précoce le petit. Mais ce serait une bonne idée que les seniors soit au contact d’enfants. Ce serait bon pour eux. ça leur permettrait d’avoir un peu de gaité et pour les enfants ils apprendraient à leur contact. Merci Sev pour le partage.

  9. Il faut favoriser le contact entre jeunes et vieux. Belles participations.

  10. Bonjour Séverine,
    En effet, on pourrait penser que c’est étrange occupation, que celle d’épier les vieux à l’hospice. Mais Ospice a sûrement des raisons de le faire, seulement, il pense qu’on va se moquer de lui alors, il garde son secret… (tant pis pour nous, curieux que nous sommes !!!)
    Bon mercredi.
    FP

  11. quel casse tête ce prénom qui ne vous vous deux pas découragée bravo!Bisess

  12. ah ça un comportement bien mystérieux !!
    et bravo également aux élèves du chaton !!
    bises et belle soirée

  13. Peut être a – t – il envie de rentrer dans cette maison de retraite et qu’il n’ose pas tout seul . Ce serait bien d’y aller avec tous les enfants de la cour de récré , comme disait Hugo” et l’on voit de la flamme aux yeux des jeunes gens mais dans l’œil du vieillard on voit de la lumière “.
    Bravo à toutes les deux
    Bonne soirée
    Bisous

  14. oui Ospice apporte un peu de vie dans cet hospice mais n’oublie pas que tu es un enfant et va jouer à la récré

  15. Oui, sa place est à la cour, c’est certain ! Bravo Séverine J’♥ Beaucoup ! De même pour l’autre participation :j’♥ beaucoup également ! Bonne et belle soirée, oui, à la semaine prochaine ! Amitiés♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *