Publié le

Jeff Madison et la malédiction de Drakwood

Jeff Madison

Jeff Madison et la malédiction de Drakwood


Résumé de Jeff Madison :

« Frappe la peur en pleine poire. Sois un véritable ami. Accomplis ton devoir. »Jeff Madison – attrapeur de rêves, ami fidèle et adolescent intrépide – doit sauver son meilleur ami Rhed d’un sort dévastateur qui lui a été lancé lors de leur dernière visite à Drakmere. Mais depuis ce sombre royaume, deux sorcières maléfiques libèrent sur eux leurs horreurs innommables. Jeff peut-il vaincre les affreuses criatures de Wiedzma et les spectrifiés mangeurs d’hommes de Zorka ?

Alors que les criatures de Wiedzma menacent la famille de Jeff et que les zombies de Zorka réclament leur sang, la malédiction de Rhed met sa vie en danger…

Le temps lui est compté. En mettant à profit ses dons d’attrapeur de rêves pour sauver ses amis qui ont entrepris le voyage vers la forêt de Drakwood à la recherche d’un remède pour Rhed, Jeff s’enfonce sans le savoir dans les ténèbres profondes. Dans cette nouvelle aventure fantastique pleine d’action, nous retrouvons les courageux guerriers sandustiens, Rig et Madgwick, accompagnés de la sorcière Angie, hilarante et bougonne, et nous faisons la connaissance des nouveaux guerriers Khrow et Horrigan, ainsi que de Watroc, un dragon affamé. En fin de compte, c’est à Angie que reviendra la tâche de négocier pour la vie de Rhed. Réussira-t-elle ou Rhed sera-t-il abandonné à jamais auprès du prince de la forêt de Drakwood ?

Mon avis :

Voici le 2e tome que j’ai le plaisir de lire. Je vous avais parlé du 1er tome : Jeff Madison et les ombres de Drakmere, c’était au mois de mai. C’est avec joie que j’ai reçu le service presse pour ce 2e tome. Que dire, si ce n’est que je l’ai dévoré en quelques jours. L’avantage, cette fois-ci, c’est que les personnages, comme la situation, nous sont familiers. Il n’y a pas de “perte de temps” pour faire connaissance. Du coup, on entre directe dans l’histoire.  De plus, ce deuxième tome nous fait entrer presque directement dans le monde de Drakmere. En un mot, on est happé en quelques lignes dans le livre. On se retrouve plongé très vite avec les enfants dans cette histoire fantastique. On ne peut en sortir qu’une fois le livre terminé.

Une histoire encore bien menée, qui nous tient en haleine jusqu’au bout, avec une fin qui nous laisse sur notre fin puisqu’elle sous-entend une suite. Mais combien de temps vais-je devoir l’attendre ?

Ce deuxième tome pourrait se suffire à lui-même mais je vous conseille quand même de lire le 1er avant celui-ci, car il pose vraiment bien le décor et les personnages. Ce serait dommage de passer à côté.

Si vous aimez les histoires jeunesses, l’aventure et le fantastique, n’hésitez plus, ce livre est pour vous.

6 réflexions au sujet de « Jeff Madison et la malédiction de Drakwood »

  1. Un peu dans le style Potter que les jeunes aimeraient… aussi ! Merci…

  2. Merci Séverine pour ton ressenti concernant ce livre que tu semble avoir bien aimé !
    Bises et bon mardi

  3. Bonjour sevy et bonne année
    Peu réceptive aux livres et je me dis que dommage, mais je court partout, surtout sur les ordinateur que me prend un temps fou. merci de tes avis sur tes lectures
    Gros bisous caty

  4. Perso Séverine, je n’aime plus le fantastique, c’était bien avant mais là mes goûts ont changé.
    bisous

  5. Merci Séverine ! Ton avis est bien senti, ça se lit ! Bonne soirée ! Amitiés♥

  6. […] pris ce début dans Jeff et la malédiction de Drakwood de Bérénice Fischer […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *