Publié le

Atelier 24 chez Ghislaine : une histoire inédite

Atelier 24 : une histoire inédite

Atelier 24

Les ateliers d’écriture de Ghislaine.

Je vous demande d’écrire un texte avec le plus possible de mots commençant par la lettre i , au moins 5.

Atelier 24 chez Ghislaine : une histoire inédite

Imagine, il y a un iguane italien qui s’immisce dans ta vie, sous une fausse identité, en toute illégalité. Il te promet de t’installer sur une immense île. une proposition irrésistible qui illumine une image idéale, inattendue. Serait-ce une idée idiote ? Une pure invention d’un insecte ignoble ? L’ironie du sort fait qu’il profite de l’investiture immédiate d’un anti immigration (entendue aux informations de 20h), pour inverser son invitation initiale. Il est dès lors, inutile de faire l’inventaire de ses biens, et encore moins de faire ses bagages. Il va falloir rester ici sans pour autant déclencher une inébranlable insomnie ou un ictère initié par cette contrariété.

Voici l’histoire inédite d’une illusion (écrite en italique !).

 

Pour la petite histoire, j’ai passé mon vendredi soir avec mon carnet, écoutant les infos pour noter tous les mots qui commençaient par “i”. Mon homme se demandait bien ce que je pouvais noter ! Samedi, à la bourse aux livres, je lisais, toujours avec mon carnet à mes côtés, pour noter les mots en “i” que je pouvais croiser. Puis j’ai attaqué ce texte assez loufoque et complètement creux et inutile, à part me faire rire. Au moins, si cela ne vous fait pas rire… je l’aurai fait avant vous.

 

La production de Chaton pour l’atelier 24 :

Iambe, ce n’est pas ma façon d’écrire
Impressionnable, mon caractère.
Imite les meilleurs,
Imprimé sera ton poème.
Imprimeur tu deviendras,
Improbable, ta réussite.
Impulsif, parfois,
Impunément, jamais.
Inabordable, pourquoi ?
Inacceptable pour toi !
Inacceptable les pressions,
Impunité sera ton lot.

Isidore

Immobile dans mes bras
Isolé du froid,
Idéalement blotti contre moi,
Immobile, il ne bouge pas,
Illico, il s’endort paisiblement.
Icône de l’amour,
Isidore mon chéri,
Illimité, mon amour pour toi.
Idéal, pour toi,
Idiot, tu ne l’es pas,
Idoine, cet emplacement pour toi,
Ile au soleil qui réchauffe.
Illicite ! Non !
Illégal, non plus,
Illégitime, encore moins,
Illicite ! Pourquoi !
Illettré, petit bonhomme,
Tu l’es encore.
Illuminé, tu le seras ;
Illustre, certainement.
Illusion, n’existe pas pour toi.
Illusoire ! Qui ose le dire ?
Image de tes parents,
Imagination de ta grand’mère !
Immuniser, tu seras,
Immunité t’accompagnera.
Impératif, sera ton slogan.
Impériale sera ton chemin.
Impertinent ! Jamais !
Impétrant dans tes études.
Impliqué dans la vie politique,
Impressionné du résultat du vote.
Impression de tout réussir.
Imprimé sera ton idéal.
Inactivité, tu connaitras,
Inadaptable, jamais,
Inadéquat, non plus.

Isidore, mon chéri,

Inanité, tu ne connaitras pas,
Incapable, ne sera pas ton dicton,
Incompétent, non plus.
Inculpé, tu ne seras
Inculte, non plus.
Indélicat, ne te concernera pas,
Indéniablement, tu seras reconnu.
Isabelle ta sœur,
Irène ta tante,
Ibrahim, ton cousin,
Isidore, ton père,
Tous ont confiance en toi,
Incapable, ne sera jamais ton nom,
Inconscient, ne te qualifiera pas.
Incorrect, tu ne seras,
Incorruptible non plus.
Indicateur de vie, tu seras,
Indigence, ne connaitra pas.

12 réflexions au sujet de « Atelier 24 chez Ghislaine : une histoire inédite »

  1. Hi hi hi… non, ih ih ih… Tu prends les choses à coeur avec carnet et bic… Une île immense ah… mais pas avec un canard !!!!!!!!!!!!!!!!

  2. incroyable imagination et indispensable i mais je n’irai pas plus loin car je n’ai pas le don de l’invention écrite comme toi…. Bravo Séverine pour ce texte mais protège ta tête de toute intervention extérieure qui pourrait être invasive inutilement (j’ai tout de même rajouté quelques i !!!!)

  3. La méthode est excellente Séverine
    Bises et bon début de semaine

  4. Whaou ! quand le surréalisme débride un esprit 😀 En tout cas j’ai bien ri à cette histoire loufoque.

  5. Iambe, ce n’est pas ma façon d’écrire
    Impressionnable, mon caractère.
    Imite les meilleurs,
    Imprimé sera ton poème.
    Imprimeur tu deviendras,
    Improbable, ta réussite.
    Impulsif, parfois,
    Impunément, jamais.
    Inabordable, pourquoi ?
    Inacceptable pour toi !
    Inacceptable les pressions,
    Impunité sera ton lot.

    Isidore
    Immobile dans mes bras
    Isolé du froid,
    Idéalement blotti contre moi,
    Immobile, il ne bouge pas,
    Illico, il s’endort paisiblement.
    Icône de l’amour,
    Isidore mon chéri,
    Illimité, mon amour pour toi.
    Idéal, pour toi,
    Idiot, tu ne l’es pas,
    Idoine, cet emplacement pour toi,
    Ile au soleil qui réchauffe.
    Illicite ! Non !
    Illégal, non plus,
    Illégitime, encore moins,
    Illicite ! Pourquoi !
    Illettré, petit bonhomme,
    Tu l’es encore.
    Illuminé, tu le seras ;
    Illustre, certainement.
    Illusion, n’existe pas pour toi.
    Illusoire ! Qui ose le dire ?
    Image de tes parents,
    Imagination de ta grand’mère !
    Immuniser, tu seras,
    Immunité t’accompagnera.
    Impératif, sera ton slogan.
    Impériale sera ton chemin.
    Impertinent ! Jamais !
    Impétrant dans tes études.
    Impliqué dans la vie politique,
    Impressionné du résultat du vote.
    Impression de tout réussir.
    Imprimé sera ton idéal.
    Inactivité, tu connaitras,
    Inadaptable, jamais,
    Inadéquat, non plus.
    Isidore, mon chéri,
    Inanité, tu ne connaitras pas,
    Incapable, ne sera pas ton dicton,
    Incompétent, non plus.
    Inculpé, tu ne seras
    Inculte, non plus.
    Indélicat, ne te concernera pas,
    Indéniablement, tu seras reconnu.
    Isabelle ta sœur,
    Irène ta tante,
    Ibrahim, ton cousin,
    Isidore, ton père,
    Tous ont confiance en toi,
    Incapable, ne sera jamais ton nom,
    Inconscient, ne te qualifiera pas.
    Incorrect, tu ne seras,
    Incorruptible non plus.
    Indicateur de vie, tu seras,
    Indigence, ne connaitra pas.

  6. Epoustouflant !! Allez je te donne l’oscar pour cet atelier des i !! Brillante !!!
    Merci super merci

  7. J’aime bien surtout la première très originale

  8. Coucou Séverine
    Comme on dit à chacun sa façon d’écrire ces mots en “i”…perso, j’ai pris le dico !
    bravo pour ton défi…gros bisous

  9. Bravo ! Bravo ! Hi! Hi ! Hi ! C’est super Séverine ! Il m’arrive souvent, moi de même, de penser mes ateliers devant la télé, pendant les informations, comme quoi, hein, c’est possible ! Ça m’rassure ! Bonne toute fin de ce jour ! Amitiés♥

  10. Coucou Séverine, j’espère que ta journée a été bonne…bisous et belle soirée

  11. Une bien intéressante idée d’atelier! Bravo! Bonne journée!

  12. J’en reste baba
    J’ai été un peu larguée avec cet atelier
    Douce nuit
    Bisous
    Mandrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *