Publié le

Récré 21 : Arthémise devant la télévision

Récré 21 : Arthémise devant la télévision

Récré 21

Arthémise, une petite fille qui risque de sécher les cours, trop prise par ses émissions, mais culturelles quand même, ne pas se fier à la photo ! A surveiller donc…

Récré 21 : Arthémise devant la télévision

Arthémise passe son temps devant la télé,

Sa chaine de prédilection, Arté.

C’est une petite filles qui mise

Sur les chaines qui ont mainmise

Seulement sur les documentaires.

Ce qui  n’est pas pour déplaire,

A ses parents, tranquilles à souhait,

Pour faire ce qui leur plait.

Vaquer  à leurs occupations,

Sans avoir, dans les pieds, leur rejeton.

Ce qui est totalement sûr,

C’est qu’elle aura toute la culture,

Tout ce qu’il faut savoir,

Pas besoin de livre d’histoire,

Même pas de livre de sciences,

Elle aura toutes les connaissances.

Mais connaitra-t-elle un jour,

De ses parents l’amour,

Ce qu’est une vie de famille,

Ce que la télé fusille ?

Les relations humaines,

Ne s’apprennent pas devant les chaines.

Parents, enlevez vos enfants,

De devant tous ces écrans,

Qui ne font que pourrir la vie,

Que ce soit un nouveau défi.

Prenez donc une bonne résolution,

A vos enfants, donnez votre attention.

 

La production de Chaton :

Artémise
Avec sa robe bien mise,
Son feuilleton avise,
Sans être assise
Sur le canapé,
Ni sur lui grimpé,
Pour diverses raisons ;
A la main gauche, elle a des calissons,
Qu’elle n’a pas le droit d’extirper
Sur le nouveau canapé.
Regarder la télé,
Ou ses gâteries, manger,
Elle ne peut choisir,
Pour ne pas minorer son plaisir.

Ses parents avaient décidé,
Après avoir bien bavardé,
De retourner le canapé
Et de la télé s’échapper.
Artémise ne pouvant rester debout,
Et se tenir droite comme un caribou,
S’est adossée au canapé,
Les pieds sur un tabouret regroupés,
Les yeux fixés sur l’écran,
Bien scotché sur le cadran.
Elle peut mastiquer ses bonbons,
Et même ses calissons,
Sans se faire attraper,
A cause du nouveau canapé !

 

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Arthémise ! (après midi).

A la semaine prochaine pour un nouveau prénom, qui sera : Fortuné

19 réflexions au sujet de « Récré 21 : Arthémise devant la télévision »

  1. Bonjour élève Séverine, ah la télé on la nomme la baby-sitter de nos jours, tranquillité des parents dès le matin… A bon escient donc, la télé ne fait pas tout, rien ne remplace les parents, même occupés, accaparés par leur vie professionnelle, ma petite Arthémise sois la bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

  2. Pauvre petite Arthémise …. Remarque elle n’est pas la seule, je connais nombre d’enfants qui se gavent de télé dés le début journée, en prenant leur petit déjeuner ! Et ensuite tablette en mains, ils continuent à vivre dans le monde virtuel. Ton Arthémise a choisi Arté, la moins pire de toutes les chaînes.
    Bises et bon mercredi

  3. Mes petites filles sont aussi captivées par la télé mais pas Arte, je pense que cela les ennuirait comme cela ennuie leur grand mère plutôt Gulli et quelques émissions: fort boyard, top chef, the voice…. Par contre elles abandonnent facilement la télé pour sortir.
    J’ai aimé ton poème.

  4. Pauvre petite fille, riche de savoir mais sans affection. Un beau poème, Séverine, et je me dis en contemplant l’image que cette énorme bouteille sous la fenêtre n’arrange sûrement pas les choses, heureusement que l’alcool ne rend pas violent les parents … Bravo, merci beaucoup, bisous.

    1. En effet, je ne l’avais pas vu !

  5. C’est hélas si souvent le cas. La télé en guise de nounou pour que les parents ne soient pas embêtés. C’est bien triste car elle ne remplacera jamais une maman ou un papa qui lira avec l’enfant un livre, qui lui laissera le loisir de poser ses questions et qui sera l’occasion de lui enseigner des chose qui l’aideront à grandir.

  6. Arthémise est comme beaucoup de jeunes enfants : les parents les mettent devant la télé pour avoir la paix et bonne conscience.
    Mais tu as raison; ce n’est pas la télé qui apprend la vie et la vie de famille . Bonne journée

  7. Bonjour Séverine,

    Trop de télé tue la vie de famille et enferme les enfants dans une certaine forme de solitude, d’éloignement de leurs parents. Mais je pense que c’est une mauvaise idée de les priver totalement d’écrans, c’est le monde d’aujourd’hui, télé + Internet + jeux, si bien contrôlés et bien maîtrisés par les parents, à la bonne dose, apportent AUSSI beaucoup de choses nécessaires à leur développement. Le mieux est encore donc de faire la part des choses, de faire en sorte qu’il y ait un temps pour tout. Et même si Arte est une bonne chaîne, ça n’empêche pas non plus les livres… 😉

    Bon mercredi à toi, et vive les Arthémise à la sainte cour de m’dame JB !

    FP

  8. Une belle réflexion…
    Cette petite Arthémise (quel prénom original) ne devrait pas trop rester devant la télévision. Il y a tellement de choses à découvrir en lisant, en jouant, en explorant ce qu’il y a autour d’elle…
    Je reviendrai Sévy pour me présenter maintenant que je suis entrée dans ton univers.
    Bises
    Béa kimcat

  9. Artémise
    Avec sa robe bien mise,
    Son feuilleton avise,
    Sans être assise
    Sur le canapé,
    Ni sur lui grimpé,
    Pour diverses raisons ;
    A la main gauche, elle a des calissons,
    Qu’elle n’a pas le droit d’extirper
    Sur le nouveau canapé.
    Regarder la télé,
    Ou ses gâteries, manger,
    Elle ne peut choisir,
    Pour ne pas minorer son plaisir.

    Ses parents avaient décidé,
    Après avoir bien bavardé,
    De retourner le canapé
    Et de la télé s’échapper.
    Artémise ne pouvant rester debout,
    Et se tenir droite comme un caribou,
    S’est adossée au canapé,
    Les pieds sur un tabouret regroupés,
    Les yeux fixés sur l’écran,
    Bien scotché sur le cadran.
    Elle peut mastiquer ses bonbons,
    Et même ses calissons,
    Sans se faire attraper,
    A cause du nouveau canapé !

  10. parent offrez plutôt des livres à vos enfants des images ils auront bien le temps !

  11. Pauvre Arthémise, seule devant un robot à images et à paroles qui la gave de connaissances, mais pas d’amour vital pour elle. Et que dire de la grosse bouteille de Jack Daniel’s sous la fenêtre ! Faut vraiment savoir et comprendre que la modération en tout a bien meilleur goût sauf quand il s’agit de s’occuper de nos enfants. Bon mercredi et merci pour cette poésie qui donne à réfléchir. Amitiés.

  12. les dessins animés ont souvent aussi une forme d’éducation…mais les enfants ne peuvent pas encore le comprendre! Bravo j’aime ce cri aux parents en tous cas car bons nombres ont abandonnés! Bisous

  13. tout est une affaire d’âge et de dosage. ARTE est une bonne chaîne mais tout n’y est pas assimilable et c’est vrai que la télé ne remplace pas la tendresse. En même temps elle est un peu dépassée maintenant par les tablettes et les smartphones … Le coeur est privé, le corps aussi qui n’a plus son content d’activités physiques (à part les pouces) bises et belle soirée

  14. Oui, pauvre petite Arthémise, il lui manque l’essentiel, hélas !

  15. Coucou Séverine
    Bien triste ton Arthémise…Dans tout ce que j’ai lu pas une Arthémise se ressemble…beau travail.
    gros bisous

  16. Coucou Sévy
    Pour répondre à ta question dans ton dernier commentaire oui j’écris encore !
    Voir ici :
    http://kimcat1b58.eklablog.com/notre-recueil-n-2-la-belouette-a127869130

    Et je participe à des jeux d’écriture
    Voir un exemple ici :
    http://kimcat1b58.eklablog.com/quercicole-jeu-de-lettres-n-98-a128091092

    A bientôt !
    Béa kimcat

  17. Pauvre Arthémise , les écrans ne remplaceront jamais la relation parentale , c’est fou même pour ARTE ils ont intérêt quand même à s’inquiéter les parents de cette faim d’écran .
    Bonne soirée
    bisous

  18. Bonsoir
    Les parents misent sur Arté pour l’éducation des enfants
    C’est presque un fléau dans ce monde régit par le travail
    Ils n’ont plus beaucoup de temps…
    Hum Arthémise
    Bisous et douce soirée Sev

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *