Publié le

Récré 25 : avec toi, ma belle Espérance

Récré 25

Récré 25 : avec toi, ma belle Espérance

 

Parfois, il m’arrive de perdre espoir, mais j’ai toujours près de moi Espérance qui me raccroche à la vie. Vous voulez savoir comment ?

Récré 25 : avec toi, ma belle Espérance

C’est avec Espérance

Que je regarde au loin.

Elle en a de la chance,

D’avoir un prénom sans point.

On pourrait me surnommer Cafard,

Tellement j’en porte en moi,

Espérance est comme un phare,

Une lumière en cas d’émoi.

Elle m’aide à voir devant,

Ce qui est invisible à mes yeux.

Elle m’aide à me sentir vivant,

M’évitant de faire mes adieux.

Elle est mon étoile,

Qui guide mes pas.

Sans elle, j’ai un voile

Rien à faire, je ne peux pas.

 

Ma belle Espérance,

Reste toujours dans ma vie.

A deux, je suis certaine,

Que je resterai sans haine,

Plus besoin de préavis,

Mon existence a un sens.

 

La production du Chaton :

Espérance

J’ai feuilleté mon dictionnaire,
Un livre tout ordinaire,
Pour écrire des vers,
Sans en avoir l’air,
Sur ce prénom peu répandu,
Et que j’ai rarement entendu.

J’ai feuilleté de nombreux calendriers
Pour essayer de m’aiguiller ;
Quand fêter Espérance
Et combler mon ignorance,
Sur ce prénom plutôt rare
Qui n’a rien de paillard.

Cherchant à stopper ma désespérance,
Sur ce joli prénom qu’est espérance,
Je me suis rendu à la bibliothèque,
Implantée rue Québec ;
J’en suis sorti toujours ignorant,
C’est aberrant.

J’ai secoué mes neurones,
A la recherche d’une couronne.
Espérance, j’ai cherché la racine,
Refusant toute médecine,
Je suis tombé sans me fatiguer
Sur le verbe espérer qui ne m’a pas intrigué.

Qui n’espère pas de jours meilleurs,
Quand l’a rejoint le malheur.
Qui n’espère pas un travail,
Pour de son logement, payer le bail.
Qui n’espère pas, en fin de vie,
Dans l’au-delà, un suivi.

Toi qui te nommes Espérance,
Peux-tu me donner une bonne assurance,
De vivre plus heureux
Et de ne plus être malheureux,
Au milieu de mes enfants,
Avec tous mes descendants

 

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Espérance ! (après midi).

A la semaine prochaine pour un nouveau prénom, qui sera : Exilia.

14 réflexions au sujet de « Récré 25 : avec toi, ma belle Espérance »

  1. En voilà un joli mot : espérance ! comment pourrait-on vivre sans elle ? elle est ce qui nous fait toujours avancer et quand on la perd et qu’elle devient désespérance, on peut en mourir.
    Excellent journée à toi.

  2. Joli prénom, jolie histoire. Nous méritons tous une Espérance auprès de nous. Elle est le guide et le soutien qu’il nous faut dans la vie.

  3. Bonjour élève Séverine, ah il faut s’y accrocher surtout quand on perd espoir pour x raison, c’est elle qui nous relève comme une bonne amie, alors Espérance sois la bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

  4. Coucou Séverine
    Excellent ton texte…merci pour mon anniversaire…gros bisous

  5. Ma petite soeur l’Espérance comme l’écrivait avec tant de lyrisme Charles Péguy
    Oui, notre existence à un sent Séverine
    Bonne journée

  6. Je découvre ton blog et j’aime beaucoup ta participation!

  7. Espérance

    J’ai feuilleté mon dictionnaire,
    Un livre tout ordinaire,
    Pour écrire des vers,
    Sans en avoir l’air,
    Sur ce prénom peu répandu,
    Et que j’ai rarement entendu.

    J’ai feuilleté de nombreux calendriers
    Pour essayer de m’aiguiller ;
    Quand fêter Espérance
    Et combler mon ignorance,
    Sur ce prénom plutôt rare
    Qui n’a rien de paillard.

    Cherchant à stopper ma désespérance,
    Sur ce joli prénom qu’est espérance,
    Je me suis rendu à la bibliothèque,
    Implantée rue Québec ;
    J’en suis sorti toujours ignorant,
    C’est aberrant.

    J’ai secoué mes neurones,
    A la recherche d’une couronne.
    Espérance, j’ai cherché la racine,
    Refusant toute médecine,
    Je suis tombé sans me fatiguer
    Sur le verbe espérer qui ne m’a pas intrigué.

    Qui n’espère pas de jours meilleurs,
    Quand l’a rejoint le malheur.
    Qui n’espère pas un travail,
    Pour de son logement, payer le bail.
    Qui n’espère pas, en fin de vie,
    Dans l’au-delà, un suivi.

    Toi qui te nommes Espérance,
    Peux-tu me donner une bonne assurance,
    De vivre plus heureux
    Et de ne plus être malheureux,
    Au milieu de mes enfants,
    Avec tous mes descendants.

  8. Bonjour ma Sévy en voilà une belle espérance beau partage bonne journée bisous

  9. he oui sans elle nous ne serions plus grand chose. Bisoussss

  10. Comme c’est beau ce texte, Séverine ! Oui, sans elle, que ferions-nous, en effet ! Bravo et bonne poursuite de ce mercredi ! Amitiés♥

  11. Espérance est là pour nous relever quand le moral est au plus bas.Joli Poème ; bonne soirée

  12. Un tres beau texte pour mettre cette Espérance en valeur
    Bonne soirée
    bisous

  13. Bonsoir Séverine,

    Sans Espérance, l’horizon ne serait jamais bleu… Mais en permanence gris cafard. Donc, quand on tient l’Espérance, on se la garde, on se la retient, ne serait-ce que par une seule main, pourvu qu’on la tienne au moins un peu.

    Belle soirée. Bise.

    FP

  14. Grave et beau poème et belle fin, Séverine, déjà lu hier mais pas pu te faire coucou. Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *