Publié le

Une phrase pour danser sous les giboulées

Une phrase pour danser

Une phrase pour danser sous les giboulées

Voici trois mots pour écrire une phrase pour danser sous les giboulées.

Pluie – ballon – sourire

En utilisant ces 3 mots, donnés par des fans sur facebook et en vous aidant ou non de la photo, écrivez une phrase pour danser sous les giboulées ou plusieurs phrases.

Laissez donc aller votre imagination.

Ne soyez pas timides, aucune phrase n’est moins bonne qu’une autre.

 

Une phrase pour danser sous les giboulées, vos productions :

  • Derrière la vitre le moral tel un ballon qui se dégonfle, comment garder un sourire sous la pluie, y danser même, avec un Mars ça repart remâche la pub à télé allumée…
  • Sur  les ballons de mon cœur sourire,   la pluie fait des claquettes .
  • Et si les giboulées de mars étaient une pluie de ballons de baudruche, cela amènera-t-il le sourire aux lèvres de toutes les personnes tristes ?
  • Je viens de me lever, ce matin rien de changé, la pluie est encore là.
    Je dois expliquer à ma chienne qu’aujourd’hui encore il n’y aura pas de partie de ballon dans le jardin. J’essaie de le lui faire comprendre avec beaucoup de douceur car chaque jour elle attend cette sortie avec impatience. Je lui fais un sourire pour atténuer sa déception – elle s’éloigne vers la porte-fenêtre pour regarder la pluie qui tombe. Elle a compris…..
  • Entre les giboulées, dans le jardin voisin un petit garçon joue au ballon, son sourire illumine ces journées pleines d’interrogations, de chagrin, de déceptions, ma petite Julie me manque…
  • C’est avec le sourire que je joue au ballon sous la pluie qui chante et danse la farandole sur le joli mois de mars.

  • La pluie ! OUI !
    on en a besoin.
    Les giboulées de Mars,
    Non !
    ils détruisent tout,
    Même le ballon des enfants resté sur la pelouse.
    Vive le printemps,
    Et le sourire des fleurs.
  • L’enfant le nez collé à la vitre regarde un escargot sur le trottoir un sourire se dessine sur son visage…”Benoit l’escargot joue au ballon avec les gouttes de pluie comme s’il jouait au ballon avec sa tête…voilà 3minutes de rêverie pour ce petit qui rêve de jouer au ballon sous le soleil….
  • La pluie fait pleurer les ballons mais tout à coup le vent se lève et les sèche amenant un sourire sur le visage des enfants !
  • Les enfants sont dehors, jouent à cache cache au ballon quand soudain survient une grosse averse de pluie. Les gouttes ruissellent sur les visages inondent leur têtes et, détrempent les tee-shirt. En les observant derrière les fenêtres de la cuisine j’espère qu’il n’attraperont pas froid mais, ne les appelle pas pour rentrer tant les sourires qui fleurissent sous cette ondée inattendue mais bienvenue les rend heureux et,  me fait chaud au cœur…
  • Le petit garçon joue au ballon sur la pelouse alors que la pluie ne s’est pas arrêté depuis ce matin.
    Plus maman lui demande de rentrer, plus il sourit, la bouche ouverte pour boire un peu d’eau.
    Que va dire le médecin lui lance maman.
    Le petit garçon répond : quand il pleut, il va bien voir ses malades !

14 réflexions au sujet de « Une phrase pour danser sous les giboulées »

  1. Derrière la vitre le moral tel un ballon qui se dégonfle, comment garder un sourire sous la pluie, y danser même, avec un Mars ça repart remâche la pub à télé allumée…

  2. Je viens de rectifier le lien pour le gobbi de Jacques Callot , mon ordinateur avait des vapeurs hier il n’a pas du l’enregistrer .
    Sur les ballons de mon coeur sourire, la pluie fait des claquettes .
    Bonne journée
    Bisous

  3. Et si les giboulées de mars étaient une pluie de ballons de baudruche, cela amènera-t-il le sourire aux lèvres de toutes les personnes tristes ?

  4. Je viens de me lever, ce matin rien de changé, la pluie est encore là.
    Je dois expliquer à ma chienne qu’aujourd’hui encore il n’y aura pas de partie de ballon dans le jardin. J’essaie de le lui faire comprendre avec beaucoup de douceur car chaque jour elle attend cette sortie avec impatience. Je lui fais un sourire pour atténuer sa déception – elle s’éloigne vers la porte-fenêtre pour regarder la pluie qui tombe. Elle a compris…..

  5. Entre les giboulées, dans le jardin voisin un petit garçon joue au ballon, son sourire illumine ces journées pleines d’interrogations, de chagrin, de déceptions, ma petite Julie me manque…

  6. C’est avec le sourire que je joue au ballon sous la pluie qui chante et danse la farandole sur le joli mois de mars.

  7. Il faudrait que je m’y mette à laisser mon imagination créer une phrase par ci par là…
    Je reviendrai peut-être Sévy.
    Bises

  8. La pluie ! OUI !
    on en a besoin.
    Les giboulées de Mars,
    Non !
    ils détruisent tout,
    Même le ballon des enfants resté sur la pelouse.
    Vive le printemps
    Et le sourire des fleurs

  9. L’enfant ne nez collé à la vitre regarde un escargot sr le trottoir un sourire se dessine sur son visage…”Benoit l’escargot joue au ballon avec les gouttes de pluie comme s’il jouait au ballon avec sa tête…voilà 3minutes de rêverie pour ce petit qui rêve de jouer au ballon sous le soleil….

  10. La pluie fait pleurer les ballons mais tout à coup le vent se lève et les sèche amenant un sourire sur le visage des enfants !

    Amitiés Sevy !
    Nicole

  11. Les enfant sont dehors joue à cache cache au ballon quand soudain survient une grosse averse. Les gouttes ruissellent sur les visages inonde leur têtes et, détrempe les Tschirt. En les observant derrière les fenêtres de la cuisine j’espère qu’il n’attraperont pas froid mais, ne les appelle pas pour rentré tant les sourires qui fleurissent sous cette ondée inattendue mais bienvenue les rends heureux et, me fais chaud au coeur…Bisousssss

  12. Le petit garçon joue au ballon sur la pelouse alors que la pluie ne s’est pas arrêté depuis ce matin.
    Plus maman lui demande de rentrer, plus il sourit, la bouche ouverte pour boire un peu d’eau.
    Que va dire le médecin lui lance maman.
    Le petit garçon répond : quand il pleut, il va bien voir ses malades !

  13. Merci Séverine pour ta fidélité sur mes textes…bisous

  14. Ce fut un plaisir de vous lire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *