Publié le

La toile d’araignée de Jean Philippe Agnese

la toile

La toile d’araignée de Jean Philippe Agnese

Livre ou e-book

Résumé de la toile d’araignée :

Lors d’une intervention musclée au lendemain d’une soirée festive, le lieutenant Gabriel Ciello dérape : c’est la bavure, et la mise à pied immédiate. Pour l’exemple. Lassé des jeux hiérarchiques, incapable de tenir en place et soucieux de toujours subvenir aux besoins de sa famille, il reprend contact avec des amis d’enfance : des dealers notoires. Une immersion de l’autre côté du miroir, pour laquelle il se trouve être d’une redoutable efficacité. Des repères brouillés, des appuis qui s’estompent, un fragile équilibre porté à bout de bras, … Sur qui s’appuyer quand tout se disloque, si ce n’est sur sa conviction profonde de faire ce qui est juste et nécessaire ?

Entre sa relation conflictuelle avec ses supérieurs, sa vie de famille chancelante et la suspicion omniprésente de ses nouveaux partenaires, Gabriel tente de maintenir un cap qui le conduira des cités de la région parisienne au port du Havre, en empruntant quelques chemins forestiers.

Mon avis :

Merci à l’auteur pour ce service presse. Et comme ces derniers temps, pour sa patience.

Un avis un peu partagé.

Ce livre nous fait vivre la descente aux enfers d’un policier mis à pied suite à une bavure. Descente aux enfers ou situation complètement calculée par le policier ? Par sa hiérarchie ? Ou le policier est-il juste un pantin qui se fait bien manipuler ? Le doute s’est installé en moi au fil de ma lecture,  doute qui n’a pas trouvé de réponse même à la fin du livre. Est-ce fait exprès de la part de l’auteur ? Veut-il nous emmener avec le policier dans une sacré toile d’araignée ?

Le livre est bien écrit, j’ai pu trembler lors d’une mission (suicide ?) du policier, une mission que je pensais être la clé de tout ce thriller. Pour le reste du livre, je n’ai pas réussi à m’attacher à aucun personnage. Je n’ai ressenti ni sympathie ni antipathie pour ce policier, puisqu’au final, je n’ai pas pu comprendre son implication dans toute cette histoire. C’est un peu dommage.

Un premier roman pour cet auteur. Je l’invite à poursuivre car l’écriture est agréable. Peut-être un élément m’a-t-il échappé…

10 réflexions au sujet de « La toile d’araignée de Jean Philippe Agnese »

  1. On ne peut adhérer à toutes les intrigues de tous les livres, c’est ainsi.
    Un roman ou le policier est traumatisé par une histoire ou une affaire quelconque, cela devient courant à présent et dans les films et dans les livres et cela devient un peu lassant.
    Belle journée à toi

  2. Merci Séverine, un premier roman, il faudra qu’il fasse ses preuves encore…

  3. Peut-on comparer ce policier avec d’autres sur le marché ? Je pense par exemple aux livres de Pierre-Alain Mageau, un auteur qui s’est spécialisé dans le genre ?

    1. Rien à voir avec le policier de Pierre-Alain Mageau. Le comparer avec un autre ? Je n’ai pas en rayon.

  4. Merci Severine de nous avoir donné ton avis sur ce thriller !
    Bises et bon mardi

  5. Il y a parfois des livres qui nous échappent, dont on ne saisit pas le but. Parfois, c’est dû à l’auteur qui n’a pas su entrer assez profondément dans son sujet, parfois à nous lecteurs qui n’avons pas su saisir la trame. Cela m’est arrivé aussi. On reste sur notre faim.

  6. Coucou Séverine
    Passe un bon mardi,ici temps gris…bisous

  7. Merci pour ton avis, cela fait penser à un livre que j’ai lu cet été, mais le nom de l’auteur m’échappe je pense qu’il ne m’a pas vraiment convaincu pour que j’ai oublié jusqu’à son existence..Rire!

    Passe une belle soirée

    A Bientôt

    EvaJoe

  8. Merci pour ton avis, cela fait penser à un livre que j’ai lu cet été, mais le nom de l’auteur m’échappe je pense qu’il ne m’a pas vraiment convaincu pour que j’ai oublié jusqu’à son existence..Rire!

    Passe une belle soirée

    A Bientôt

    EvaJoe

  9. Ah ! Je ne connais pas le livre, ni l’auteur, mais ça me fait penser, que lorsqu’on va voir un film, on ne s’attend pas du tout non plus au déroulement final ou si peu et, ça nous déçoit égalemenet, hein ! C’est un premier livre, hein ! Il fera certainement ses preuves ! Bonne soirée Séverine ! Amitiés♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *