Publié le

Récré 42 : Oleg en pleine attente de…

Récré 42

Récré 42 : Oleg en pleine attente de…

Qu’on me pardonne d’avance ces quelques mots que je ne pense pas. C’est Oleg, hein, c’est pas moi. Maîtresse va-t-elle l’accepter en sachant tout ça…

Récré 42 : Oleg en pleine attente de…

Oh legs

Oh espoir

Oh vieillesse amie !

Je te l’avoue Oleg,

Au risque de te décevoir,

Que depuis ce fameux midi

Où elle tomba sur son séant,

Je suis devenu impatient

Que ce legs me revienne,

Et il faut que je me retienne

De m’en ouvrir à quiconque

Me prendrait pour un être quelconque,

Pire que cela même,

Dire que personne, je n’aime,

Que je suis opportuniste,

Complètement matérialiste,

Que je suis sans cœur,

Stop ! Arrêtons la rancœur.

Comme je ne sais

Comment me justifier,

Je le reconnais,

je préfère clore le sujet,

ne plus rien ajouter.

Si vous me cherchez…

je l’aide à avancer…

A fermer son vasistas,

Non la pousser à trépas.

Pour qui vous me prenez ? !

 

La production de l’Hirondelle :

Oleg,
Ton nom vient de Russie
Où tes grands parents n’ont pas réussi.
A faire à l’Église orthodoxe, un legs.
Ils se sont expatriés en France,
Pas loin de la Rance.
C’est là que tu es née,
Après plusieurs années.

En classe, tu étais le premier.
Tu voulais être ambulancier,
Et retourner en Russie,
Sans aucune frénésie.
Tu aurais aimé aider ses habitants,
Et devenir leur assistant,
Avec ton ambulance,
Sans aucune arrogance.

La vie ne t’a pas suivi.
Les évènements t’on desservi.
En France tu es restée
Il t’a fallu l’accepter.
L’ambulance, tu l’as oublié,
Mais tes écrits publiés
Car tu es devenu écrivain,
Et de ton village, châtelain.

Aujourd’hui tu es un personnage
Reconnu de tous les âges.
Tes romans se vendent facilement,
Car ils se lisent aisément.
Ta renommée, tu l’as eu par ton action,
Dans les écoles, tu participais aux récréations,
Avant de présenter ton nouveau livre ;
Les enfants ont su te suivre.

Tu parcourais les librairies
Avec ton artillerie
Composée de nombreux ouvrages.
Tes textes couvraient les affichages,
Et tes œuvres vendues
Car tu étais attendu.
Oleg, tu es devenu un héros
Comme ton ami Figaro.

 

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Oleg ! (après midi).

A la semaine prochaine pour un nouveau prénom, qui sera : Mado.

13 réflexions au sujet de « Récré 42 : Oleg en pleine attente de… »

  1. Bonjour élève Séverine, des vues sur un “crime”, pour en toucher l’héritage et si comme chez moi c’était des… pièces en chocolat ah !!!! Et puis bonjour la prison, tout finit par se savoir, les poulets au parfum un jour !! N’y pense plus et vient tuer le temps à la cour de récré Oleg ! MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

  2. Pas bien de lorgner sur un leg !
    Bises et bon mercredi

  3. Coucou Séverine, quel superbe personnage de roman ! Bien sûr que ce n’est pas toi, bravo, gros bisous.

  4. Il me semble un peu “intéressé” cet Oleg , jusqu’à aider le destin pour toucher son legs plus vite!Un vrai voyou cet Oleg! Bise

  5. Oleg
    Oleg,
    Ton nom vient de Russie
    Où tes grands parents n’ont pas réussi.
    A faire à l’Église orthodoxe, un legs.
    Ils se sont expatriés en France,
    Pas loin de la Rance.
    C’est là que tu es née,
    Après plusieurs années.

    En classe, tu étais le premier.
    Tu voulais être ambulancier,
    Et retourner en Russie,
    Sans aucune frénésie.
    Tu aurais aimé aider ses habitants,
    Et devenir leur assistant,
    Avec ton ambulance,
    Sans aucune arrogance.

    La vie ne t’a pas suivi.
    Les évènements t’on desservi.
    En France tu es restée
    Il t’a fallu l’accepter.
    L’ambulance, tu l’as oublié,
    Mais tes écrits publiés
    Car tu es devenu écrivain,
    Et de ton village, châtelain.

  6. Je n’aime pas trop les gens intéressés mais hélas il faut de tout pour faire un monde
    @ Demain
    Bonne journée

  7. Bel Oleg !!
    Bises Sévy

  8. très amusant cet Oleg qui attend son héritage et certainement courant il y a comme ça des personnes bien sous tout rapport en apparence soucieuse de grandes espérances !

  9. L’aura, l’aura pas voilà un Oleg qui lorgne sur un leg…C’est drôle comme idée je n’y aurais point pensé, j’aurai peut-être été voir qui était cet Oleg…

    Belle fin de journée extra chaude

    Amicalement
    EvaJoe

  10. Ah un Oleg bien intéressé , j’ai bien aimé la tirade .
    Bonne fin de journée
    Bises

  11. Oh ! Je ne confonds pas du tout avec toi, tu sais, Séverine, sauf : que c’est tourné par toi et si bien tourné !!! Bonne soirée ! Amitiés♥

  12. Aujourd’hui tu es un personnage
    Reconnu de tous les âges.
    Tes romans se vendent facilement,
    Car ils se lisent aisément.
    Ta renommée, tu l’as eu par ton action,
    Dans les écoles, tu participais aux récréations,
    Avant de présenter ton nouveau livre ;
    Les enfants ont su te suivre.

    Tu parcourais les librairies
    Avec ton artillerie
    Composée de nombreux ouvrages.
    Tes textes couvraient les affichages,
    Et tes œuvres vendues
    Car tu étais attendu.
    Oleg, tu es devenu un héros
    Comme ton ami Figaro.

  13. Oleg impatient d’avoir le leg
    Huuum
    Belle soirée
    Frieda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *