Publié le

Défi 120 : des yeux à travers les fougères

Défi 120

Défi 120 : des yeux à travers les fougères

Le défi n°120 : écrire sur le thème : les yeux, un défi proposé toutes les semaines par Evy.

Défi 120 : des yeux à travers les fougères

Ce soir-là, je décidai de rentrer chez moi en traversant la forêt. Un besoin de nature et une volonté d’emprunter le chemin le plus court. Je vous entends déjà me dire que je ne devrais pas. Traverser un bois pour une jeune fille seule n’est absolument pas raisonnable. Que je pourrais y faire de mauvaises rencontres. Mais je vais vous avouer qu’il y a bien longtemps que je n’ai plus peur du loup et que ces sornettes qu’on raconte aux petits ne m’effraient pas plus.

J’arpentais donc le chemin qui file entre les arbres, prenant le temps de respirer à pleins poumons afin de m’oxygéner quand je vis de belles fleurs qui me faisaient de l’œil. Je perçus aussitôt le plus bel effet qu’elles feraient dans un vase sur la table de la salle à manger et la réaction enchantée de ma mère quand elle les découvrirait en rentrant du travail.

Et voilà, je vous entends encore me sermonner sur mon inconscience de quitter l’axe principal pour m’attarder sur des futilités. Qu’importe, je poursuis sans prêter la moindre attention à vos commentaires.

Mes pas me dirigèrent vers le plus beau parterre de fleurs. Je m’accroupis et me mis à cueillir les tiges une à une. Mon bouquet prenait forme lorsque j’aperçus deux yeux au milieu des fougères derrière les fleurs. Un loup ? Je ne savais pas, mais ce qui était sûr à ce moment là, c’était que ces yeux étaient aussi doux que tristes, aussi peureux que attachants, aussi fuyants que attirants. Étonnamment, je n’eus absolument pas peur. Je fixai ces deux billes qui m’observaient cherchant la conduite à tenir dans une telle rencontre.

A suivre

 

Les yeux de l’Hirondelle :

Des yeux, il y en a partout,
Même dans l’écuelle du petit toutou,
Quand sa pâté lui est servi,
Pour le garder en vie.
Des yeux, j’en ai vu dans mon potage,
Et dans bien d’autres breuvages,
Servis dans une grande assiette,
Avec des coquillettes.
Les yeux doux de la mamie;
Les yeux sévères de mon Papi;
Les yeux de mon nounours
Qui ne ressemble pas à un ours.
Je les ai arraché,
Quand j’ai voulu l’opérer.
Des yeux dans la forêt,
pour ceux qui savent rêver,
en regardant les arbres,
Une nuit bien lugubre.
Yeux de la chouette,
Ou ceux de la belette,
Qui se cachent dans le bois,
Attendant le chamois.
Yeux des nains de jardin
Qui très tôt le matin,
Attendent le soleil,
Qui fera merveille.

15 réflexions au sujet de « Défi 120 : des yeux à travers les fougères »

  1. Oui, au bois, il y a le loup et puis…. ça ! 😉 A suivre, mais volontiers, cette fougère intrigue…

  2. Une jolie rencontre Sévrine, des yeux qui demandaient peut-être de l’aide … !
    Bises et bon début de semaine.

  3. Ah oui mais non, j’aime pô attendre moi pour avoir la suite. tu es cruelle Sev 😀

  4. Deux yeux qui regardent ton héroïne. Si elle nous le racontes c’est que la suite n’est pas dramatique.
    Tes yeux le font penser à mon conte où là aussi il y a deux points jaunes dans un buisson…

    Bien amicalement.

    EvaJoe

  5. Des yeux, il y en a partout,
    Même dans l’écuelle du petit toutou,
    Quand sa pâté lui est servi,
    Pour le garder en vie.
    Des yeux, j’en ai vu dans mon potage,
    Et dans bien d’autres breuvages,
    Servis dans une grande assiette,
    Avec des coquillettes.
    Les yeux doux de la mamie;
    Les yeux sévères de mon Papi;
    Les yeux de mon nounours
    Qui ne ressemble pas à un ours.
    Je les ai arraché,
    Quand j’ai voulu l’opérer.
    Des yeux dans la forêt,
    pour ceux qui savent rêver,
    en regardant les arbres,
    Une nuit bien lugubre.
    Yeux de la chouette,
    Ou ceux de la belette,
    Qui se cachent dans le bois,
    Attendant le chamois.
    Yeux des nains de jardin
    Qui très tôt le matin,
    Attendent le soleil,
    Qui fera merveille.

  6. Suis intriguée par ces yeux , j’attends impatiemment la suite.
    Bon lundi
    Bises

  7. Bonjour Sévy belle rencontre que ce loup gentil tu à même pas peur lol ton bouquets devait être superbe je met en ligne passe une bonne journée bisous

  8. tu nous laisse sur l faim là……on voit que tu sais tenir le lecteur en haleine….Bisousssss

  9. COUCOU COMMENT TU VAS,
    je viens prendre des tes nouvelles  dans ton sympa univers, je te souhaite une très bonne semaine
    et je te fais de gros gros bisous caty

  10. Belle rencontre, oui, si on veut, mais prudence, Séverine … amitié♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *