Publié le

Défi 128 : retour de la lumière, fin des ombres

Défi 128

Défi 128 : retour de la lumière, fin des ombres

défi 128 : écrire sur le thème : la lumière, un défi proposé toutes les semaines par Evy.

Si vous avez raté le début, c’est par ici

Défi 128 : retour de la lumière, fin des ombres

Je m’y attelais finalement sans peine tant les mots étaient prenant et les ombres captivantes. Puis la lumière revint d’un coup, baignant toute la salle, et me laissant découvrir mes voisins que j’avais complètement oubliés. Pourtant là près de moi, ma mise en bulle m’avait entrainé à me considérer seule en ces lieux.

La lumière fut, et les mots se turent, les ombres disparurent. Fini le jeu qui se jouait sous nos yeux. Le silence ne fut que de courte durée. Les mots ne reprirent pas, non, ne vous méprenez pas. Ils avaient bien fini leur pièce, ils ne reviendraient pas. Ils furent remplacés par un tonnerre d’applaudissements qui fit vibrer les murs, mais qui était amplement mérité. Je ne sais si ces compliments arrivèrent à destination, mais cela eut pour effet de fermer définitivement le rideau et nous renvoyer à notre vie réelle.

Mes voisins se levèrent afin de quitter la salle du théâtre pour reprendre leur train-train tout en gardant quelque part au fond d’eux, quelques mots, quelques images qui les feraient encore rêver un peu.

J’en fis autant et cherchai à la lumière de la lune, un tout petit rien, l’ombre d’un mot qui me marquerait à tout jamais.

11 réflexions au sujet de « Défi 128 : retour de la lumière, fin des ombres »

  1. Une pièce prenante est une pièce réussi et on aimerait qu’elle dure encore un peu dans la pénombre de l’endroit… 😉

  2. Joli texte Séverine et c’est toujours avec regret de voir la lumière se rallumer après un beau spectacle. Bises et bon début de semaine

  3. Et la lumière fut… si parfois il est bon de la voir apparaître, d’autres fois comme ici, c’est avec regret qu’on la voit déjà luire. Superbe texte

  4. Oh, très jolie prose poétique, Séverine, bonheur de lecture ! Merci beaucoup, gros bisous.

  5. Ces deux mots antagonistes,
    Me renvoient aux animistes,
    Ou à deux termes bibliques,
    Pas toujours canoniques.
    La lumière couvre les ténèbres,
    Qui sont plutôt funèbres.

    La lumière chasse l’ombre,
    Sans pour autant qu’elle sombre.
    Même dans la lumière du jour,
    Subsiste l’ombre de la maison, toujours.
    C’est une question d’ange de luminosité,
    Sans aucune agressivité.

    La lumière renvoie au soleil,
    Qui sans aucun appareil,
    Réchauffe l’atmosphère,
    Et tout notre hémisphère.
    L’ombre évite la lumière,
    Qui pour moi reste première.

  6. C’est réussi !
    Merci pour ton dernier commentaire.
    Bises Sévy

  7. on voit que tu a l’habitude d’écrire tes mots semble couler de source…Bisousssss

  8. Bonjour ma Sévy juste rectifier c’est le défi 127 merci beau tes mots une suite qui fini bien et la lumière fut Ouppsss defois on voudrais que ça continue je met en ligne belle participation bonne fin de journée bisous

  9. Un texte intéressant à lire
    Bonne soirée
    Nous avons eu un peu de pluie cet après midi

  10. C’est magnifiquement bien écrit, Séverine !!! Bon matin de ce mardi ! Bises♥

  11. Un tres beau texte qui interpelle et nous montre combien peut être grande la magie des mots au théatre .
    Bonne soirée
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *