Publié le

Détesté aimé 9 : le mois de septembre 2017

Détesté aimé 9

Détesté aimé 9 : le mois de septembre 2017

Le rendez-vous de Renée qui nous propose de faire le point de ce qu’on a détesté et ce qu’on a aimé en ce mois de septembre.

Détesté aimé 9 : le mois de septembre 2017

Ce que j’ai détesté :

Comme vous savez, j’ai repris l’école après 3 ans de longue maladie. Vous comprendrez aisément que cela va transparaitre dans ces bilans de mois. Alors, j’ai détesté cette rentrée, non pas à cause de la reprise, de devoir travailler… Non, mais une reprise avec d’énormes couacs dus au regroupement des communes. On veut rassembler, la grosse commune veut tout bouffer, et résultat, ils sont incapables de tout gérer. Des mails sans réponses, des coups de téléphone qui restent sans retour… Mon statut m’empêche de détailler mais certaines pratiques valent leur pesant d’or ! Je vous dévoile quand même la palme de cette rentrée. On fait faire le ménage sur le temps de classe !!!!

A part ça, pas grand chose, il faut dire que je ne suis pas beaucoup sortie de mes bouquins, de mon ordi et de ma classe (malgré mon mi-temps !)

Ce que j’ai aimé :

J’ai aimé retrouver mes petits élèves même si ce n’est pas tous les jours faciles, et s’il me faut un temps d’adaptation à moi aussi.

Au milieu de la grisaille, j’ai aimé ces quelques derniers jours de beau temps, des marches bien agréables avec mon toutou (ma seule distraction !).

J’ai aimé accueillir chez nous une petite minette, car on commençait à détester les souris qui grouillaient dans la maison ! Nous avons adopté Rustine qui commence à faire sa place, mais qui surtout nous a débarrassé de ces sales bêtes ! Je dois avouer que la dernière en date, attrapée dans le jardin et disséquée dans la maison… Bof, c’est pas top quand même.

Avec la rentrée, j’ai aimé retrouvé les bonnes pâtisseries que mon fils ainé nous prépare au lycée et qu’il nous ramène le vendredi soir (avec les viennoiseries). Si j’aime ce point là, je sais que certains le détestent quand ils voient les bonnes choses en photo sur facebook, ou même sur leur téléphone. Sadisme familial ? 😀

11 réflexions au sujet de « Détesté aimé 9 : le mois de septembre 2017 »

  1. Ben dit donc côté école !!!! Heureusement qu’il a des vendredis soirs Séverine… 😉

  2. Pas facile l’éducation nationale Séverine… surtout pour un mi-temps ! Mais le plaisir de retravailler et de retrouver tes élèves est un point positif majeur !
    Bise et bon samedi

  3. Aimer/détester, deux verbes opposés qui se croisent tout au long de nos journées.
    J’aime quelque chose, mais en elle il y a un peu de détestable.
    Je déteste une autre, mais en elle il y a toujours quelque chose à aimer.
    C’est donc un juste équilibre qu’il faut rechercher pour garder son équilibre.

  4. Et pour peu que le maire soit un egocentrique avec plein de projet scolaire allant dans le sens de sa gloire personnelle et surtout pas pour le bien des enfants…. je connais ça.
    En tout cas pas sympa pour les enseignants.

  5. Alors que déjà les élèves bien souvent ne se donne plus la peine d’apprendre on les fait nettoyer sur le temps de cours? Ou alors si c’est vous qui devez faire ça c’est pas mieux car ça enlève encore du temps…toute façon ce n’est le rôle d’aucun des deux partis….et le concierges d’écoles qui font cela y en a plus? Débile ça…dieu sait le reste!

    J’espère que nouveau petit minou supporte le toutou et vice versa…..Merci beaucoup pour ta participation Séverine bisous bisousssss

    1. Renée, c’est fait par une femme de ménage, mais en même temps que nous faisons classe. Pratique non ?

  6. Qu’elle courage faire la classe avec la distraction de la femme de ménage bonne soirée à toi bisous

  7. Oh ! La ! La ! Le ménage pendant les cours … ouf !!! Défi très, très bien relevé Séverine tu sais et, bravo à ton fils !!! Bonne fin de ce jour ! Amitiés♥

  8. Bon courage Séverine, pour cette reprise complèxe..l’Administration s’y entend pour tout compliquer…
    Vous avez de la chance d’avoir un patissier “maison”; c’est un beau métier exigeant qui apporte de la joie à ceux qui savent apprécier les douceurs . Et bienvenue à Rustine. J’espère qu’elle fait bon ménage avec Mimi.
    Bon, à mon tour: j’ai bien aimé les balades que nous avons pû faire dans la nature, j’ai adoré l’annonce d’une nouvelle naissance dans la famille, preuve que le traumatisme de la grande prématurité est surmonté, j’ai aimé retrouver mes ” tricopines” autour d’un café.
    Et je laisse de côté ce que je n’ai pas aimé..bon dimanche.

  9. Alors comme ça tu as adopté une petite Minette… Rustine fait bien son travail de chat…
    Pas évident de se réadapter, après 3 ans…
    Bon courage pour la suite.
    Bises Sévy

  10. Eh bien ça c’est une première le ménage pendant les cours , ça doit etre vraiment le top pour garder l’attention des élèves ..Bon courage pour la suite .
    Bienvenue à la nouvelle habitante de la maison
    Bonne soirée
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *