Publié le

Récré 49 : Bretemette la sorcière à l’envers

Récré 49 la sorcière

Récré 49 : Bretemette la sorcière à l’envers

Halloween approchant, j’ai pensé à quelques lignes, pourquoi pas pour les enfants des écoles. Pour la mienne, ça c’est sûr ! Attention, Bretemette est en colère, rien ne va plus ce matin ! Maîtresse Jill n’a qu’à bien se tenir, la voilà prévenue !

Récré 49 : Bretemette la sorcière à l’envers

Bretemette la sorcière

A mis ses lunettes à l’envers.

Saperlipopette, c’est l’enfer,

Mes recettes sont de travers !

L’œil guette la vipère

La terre fouette les vers

La marmite jette la cuillère

La baguette éteint la lumière

La gouttelette renverse la soupière…

Non d’une baguette en fer !

Crie Bretemette en colère.

Chapeau sans tête, feu sans éclair

Chouette et toute la fourmilière

Que la terre ne marche plus sur la tête !

En un éclair de baguette

A l’envers ne sont plus les lunettes.

La sorcière Bretemette

Fière, reprend ses recettes.

 

Moralité

C’est clair qu’à l’endroit dans ses chaussettes

Les misères partent aux oubliettes.

 

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Bretemette ! (après midi).

A la semaine prochaine pour un nouveau prénom, qui sera : Donald

12 réflexions au sujet de « Récré 49 : Bretemette la sorcière à l’envers »

  1. Bonjour élève Séverine… Il en faut peu pour être toute retournée, même chez une sorcière vite démontée, oh tout doux Bretemette !!! Il suffit de trois fois rien pour remettre les choses à leur bonne place, ouf, et sois la bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB ,-)

  2. Ouf, tout est remis en ordre mais nous nous avons eu droit à un beau spectacle farfelu ! Bravo, Séverine, bises !

  3. Bretemette

    Celle qui règne sur le ciel et sur la terre,
    Nous apprend Internet.
    Où Jill a-t-il trouvé ce prénom,
    Déjà connu de Napoléon ?
    C’est le plus corsé de l’inventaire
    Depuis des années, à notre jeu, offert.
    A-t-il été illuminé par le soleil,
    Pour trouver ce prénom en vogue au temps du Roi Soleil ?

    Bretemette,
    Je t’ai vu avec Henriette,
    Assise au devant de sa charrette,
    Grace à ma lorgnette,
    Qui me sert de lunettes.
    J’étais devant ma maisonnette,
    Assis sur la murette.
    Vous étiez vêtues de petites jupettes,
    Qui laissaient entrevoir vos jambettes ;
    Sur la tête, pas de cornettes,
    Mais de simples casquettes.
    Au coin de la bouche pas de cigarette.
    Allez de bon train, la causette,
    Une véritable gazette.
    Vous auriez dû chanter une chansonnette,
    Pour ne pas rester muette,
    Et épater quelques coquettes,
    Ou quelques fillettes.
    Vous jouiez aux minettes,
    Comme des majorettes.
    Pour vous, c’était chouette.

    Bretemette,
    Vous passiez le long de l’échauguette,
    Du château des Tourettes,
    Qui surplombe le boulevard Lafayette ;
    Vous alliez dans la direction de la grimpette,
    Qui mène à la ferme de Marie-Antoinette,
    Pour un après-midi d’escampette.
    Vous sembliez avancer à l’aveuglette,
    Comme ceux qui ont bu trop d’anisettes.
    Vous avez emporté vos musettes
    Avec comme repas une grosse omelette,
    Habillée de quelques crevettes,
    Et deux andouillettes,
    Que vous alliez manger dans des assiettes,
    Sans oublier la baquette,
    Achetée à la boulangerie Banette.
    Vous vous êtes arrêtées à la buvette,
    Pour acheter deux canettes.
    Vous a doublées une camionnette,
    Pour moi, une estafette
    Conduite par la boulangère clairette ;
    Elle vous a fait une petite courbette.

    Bretemette,
    A la main, tu tenais quelques branchettes,
    Comme si tu avais voulu faire des brochettes
    Pour épater ta cadette,
    Qui préfère les boulettes,
    Ou les crépinettes.
    Dans la charrette,
    Je voyais quelques caissettes,
    Emplis de courgettes.

  4. Croquer des mots finissant par « ette » et répondre au défit du jour, voilà une bonne recette pour amuser les passants. Il y en a beaucoup d’autres, mais le choix répondait à l’humeur du jour. Cette Bretenette ne plane pas dans les airs pour imiter les sorcières, mais s’est voulue très terre à terre, à l’avant d’une charrette.

  5. Mince alors, une sorcière maintenant pour rejoindre la cour de rentrée !!!!! Je pense que la rencontre de toutes ces « BRETEMETTE » va être sportif. J.B. va avoir du boulot.
    Bises et bon mercredi

  6. Chouette sorcière !!!
    Bises Sévy

  7. Je vais prévenir la mienne de la présence d’une sorcière hihi
    Quelle imagination tu as eu
    Bravissimo
    @+Séverine

  8. J’aime beaucoup ta Bretemette même en colère, il semble d’ailleurs qu’elle soie plus amusante en colère que pas….Bisousss

  9. après la fantomette voici la sorcière… ça va finir dans une citrouille cette histoire

  10. … et voilà une sorcière à la cour maintenant … ouf !!! Une chance … on s’y attend … bravo Séverine ! Bonne poursuite de ce mercredi ! Amitiés♥

  11. eh bien dis donc il devait souffler fort le vent chez Bretemette pour que tout aille de travers , heureusement la baguette a remis de l’ordre dans tout cela . Bravo pour cette sorcière pas ordinaire .
    Bonne soirée
    Bisous

  12. […] Bretemette la sorcière mélangeait donc avec sa grande cuillère un liquide qui chauffait de plus en plus. De petites bulles commencèrent à se former à la surface mais furent bien vite remise à leur place par un coup de cuillère qui les fit éclater. On entendit alors jusque dans la vallée les cris de la sorcière en colère. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *