Publié le

Haïkus 65 : les cérémonies du 11 novembre

Haïkus 65

Haïkus 65 : les cérémonies du 11 novembre

Devoir de mémoire qui s’étiole au fils des ans, un jour férié pendant lequel on préfère se reposer, plutôt que de faire un effort en pensant à ce que les poilus ont fait pour nous…. C’est mon ressenti principal en ce jour.

Haïkus 65 : les cérémonies du 11 novembre

Souvenir de guerre

accepter de se bouger

effort peu couteux.

 

Tous se réunir

en souvenir des poilus

devoir de mémoire.

 

Monuments aux morts

de plus en plus délaissés

a-t-on oublié ?

 

Enfants et parents

tous autour du monument

mémoire à garder.

 

A tous nos poilus

souvenir du sacrifice

Mille et un mercis !

 

Les haïkus du Chaton :

Souvenir lointain,
Bien trop vite oublié,
La guerre revenue.

Guerre des tranchés,
Que de morts chez les jeunes,
Viens vite la paix.

Armes de guerre,
Marché qui rapporte bien,
En France aussi.

Dernière guerre !
Qui aurait pu y croire !
Homme fragile.

Monuments fleuris,
La marseillaise chantée,
Est-ce suffisant !

 

Le thème est donné sur le blog de Lénaïg .
Donc, si le thème vous inspire, n’hésitez pas à me laisser votre production en commentaire ou à rejoindre le groupe si le cœur vous en dit. Cela peut être sur une seule image, je me ferai un plaisir d’ajouter votre haïku aux miens. Alors, si vous n’avez pas de blog ou site, n’hésitez pas, il y a de la place pour tout le monde ici.
A vos crayons, prêts, partez !

10 réflexions au sujet de « Haïkus 65 : les cérémonies du 11 novembre »

  1. Coucou Séverine, ah plus on s’enfonce dans le temps plus on oublie, juste un jour férié, pour beaucoup oui… cela fait du arrière arrière grand-père pour la dernière génération ! Merci…

  2. En effet, juste un tout petit jour, pour le commémorer, ce souvenir ! Mémoire à garder, en effet ! De beaux haïkus, Séverine ! Bon vendredi ! Amitiés♥

  3. Hello Séverine, de très jolis haïkus… oui d’accord avec le devoir de mémoire, mais hélas comme je le disais ailleurs, j’ai bien peur que ce jour ne soit plus qu’un jour férié pour les générations à venir. Belle journée.

  4. Souvenir lointain,
    Bien trop vite oublié,
    La guerre revenue.

    Guerre des tranchés,
    Que de morts chez les jeunes,
    Viens vite la paix.

    Armes de guerre,
    Marché qui rapporte bien,
    En France aussi.

    Dernière guerre !
    Qui aurait pu y croire !
    Homme fragile.

    Monuments fleuris,
    La marseillaise chantée,
    Est-ce suffisant !

  5. J’y serai non pas par conviction mais parce que je suis conseillère municipale et de fait je me sens obligée d’y aller.
    Néanmoins je suis contre ces jours commémoratifs. D’abord parce qu’ils sont mensonge quand on dit plus jamais ça. Ensuite parce qu’ils honorent les soldats d’une armée mais pas tous les morts d’une guerre, y compris les civils. Et pour finir, je préférerai une journée commémorative pour toutes les guerres qui ont eu lieu et pour toutes les victimes soldats amis, alliés, ennemis de l’époque et civils.

    Aucune guerre n’a jamais servi de leçon, la preuve en est toutes les guerres qui continuent de par le monde.

  6. Mémoire à garder en effet pour que personne n’oublie ce qui s’est passé .
    Bises

  7. Je passe juste faire des bisous et souhaiter douce soirée

  8. Il est vrai, Sevy, que grâce aux médias et aux écoles, le souvenir se perpétuera je crois car autrement … tout se perd dans les traditions et dans les souvenirs .
    Quand on pense qu’il y a eu 18 millions de morts durant ces quatre ans … pensées pour eux !
    Bises en cette fin de semaine qui ressemble vraiment à un 11 novembre …. toute grise !
    Nicole

  9. Bien d’accord ! N’oublions pas nos poilus. Cette guerre a été si meurtrière pour les jeunes hommes de l’époque…
    Bises Sévy

  10. Bon dimanche Séverine, bon dimanche, Chaton. Merci beaucoup et bravo : chacun de vous deux, dans son style et son univers, renouvelle bien le sujet, scènes de vie vraies et ressentis. Gros bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *