Publié le

Défi 136 : l’argent est-il vraiment indispensable ?

défi 136

Défi 136 : l’argent est-il vraiment indispensable ?

Je devrais rajouter, à cette petite bulle !

défi 136 : écrire sur le thème : l’argent, un défi proposé toutes les semaines par Evy.

Dernier épisode de notre histoire de novembre.

Vous avez raté le début, rendez-vous ici.

Défi 136 : l’argent est-il vraiment indispensable ?

Une demeure meublée du strict minimum, une salle qui servait à la fois de cuisine et de pièce à vivre. Une seule lumière au plafond qui ne s’alluma que lorsque la clarté extérieure baissa au point de ne plus y voir assez à l’intérieur.

Les habitants du lieu se réunirent autour de la table et partagèrent un maigre repas, tout en gardant un sourire non forcé. Tout ce qu’elle voyait dénotait bien un manque d’argent, de moyens qui ne paraissait pas leur miner le moral. Cet argent qui était loin de couler à flot dans cette maison, n’empêchait en rien ces gens de s’offrir un moment joyeux et convivial, ainsi que de partager le peu qu’ils avaient. La petite bulle s’endormit sur cette photo qui lui fit chaud au cœur.

On dit que la nuit porte conseil. C’est ainsi que la petite bulle se réveilla avec ses idées claires et une grande décision de prise. Elle fit signe au vent qui venait lui aussi de se lever et lui demanda de la ramener jusqu’à la cabane de la sorcière.

– Mais tu n’y penses pas, lui répondit le vent, tu sais ce que tu risques en retournant là-bas !

– Ne t’inquiète pas, je m’arrêterai juste avant.

– Et comment veux-tu ? Ce n’est point ma direction, je vais  l’opposé.

– Oh, fais un petit effort pour moi, cela ne te prendra pas longtemps. Et lorsque tu t’amuses à faire tourbillonner les feuilles, ne me dis pas que tu ne changes pas de sens.

Pris en faute, le vent accepta la demande de sa passagère et la ramena à son point de départ. Une fois arrivée à la rivière, la bulle fit une dernière demande.

– Tu peux t’arrêter de souffler ?

– Mais, si je m’arrête, tu vas tomber.

– Je le sais, et c’est ce que je veux. Je souhaite être utile, mais seule, je ne peux grand chose. Alors, en m’unissant avec l’eau de la rivière, je pourrai partager le petit peu de liquide qui est en moi. Je pourrai l’offrir à la nature pour l’abreuver et la nourrir. J’ai vraiment apprécié ce petit voyage dans les airs, mais je suis faite pour voyager dans l’eau jusqu’à la mer, tout en aidant la nature au passage. Et à l’été, quand j’y serai arrivée, je penserai à toi, lorsque la chaleur du soleil me ramènera dans les nuages.

Le vent ne put qu’accéder à cette ultime requête. Il s’arrêta net et la petite bulle tomba dans l’eau pour un nouveau voyage qui correspondait plus à ce qu’elle était et à ce qu’elle souhaitait. Elle avait compris une chose : pas besoin d’être riche d’argent pour offrir et partager, la richesse intérieure suffit.

11 réflexions au sujet de « Défi 136 : l’argent est-il vraiment indispensable ? »

  1. CQFD… et chacun a sa place sur terre ! 😉

  2. une jolie petite histoire plein d’empathie.Je l’ai beaucoup aimée.

  3. L’argent ne fait pas le bonheur mais y contribue. Qui peut dire le contraire. Mais des gens qui n’ont rien sont parfois plus heureux que des individus extrêmement riches qui ne sont jamais satisfaits de ce qu’ils ont. Il suffit quelque fois de regarder le sourire d’un clochard quand on lui donne quelques pièces. C’est peut-être lui assurer le repas de sa journée. Il ne demande rien d’autre qu’une pièce et un sourire.

  4. L’argent… gros élément sur lequel nous bâtissons des empires… Belle histoire!

  5. Une histoire ben sympathique, chacun son rôle et apporter de l’eau à la mère nourricière est un juste retour des choses.

    Bravo bien pensé;

    Amicalement

    EvaJoe

  6. L’argent ! Que peut-on faire sans argent ? Faudrait-il revenir au troc comme cela se fait encore dans certaines contrées ?
    L’argent n’a pas d’odeur, mais quand elle est absente, elle se fait sentir ! Que faut-il croire ?

  7. C’est l’essentiel c’est de vivre en harmonie avec soi-même
    L’argent ne sert que si l’on s’en sert pour ce qui nous plait , il en faut un peu mais il ne rend pas heureux nécessairement , il faut un juste milieu avec une bonne part de savoir vivre
    Bonne soirée Séverine

  8. Lorsque l’on a été habitué à vivre avec peu on se contente de peu pour vivre, le principal est de pouvoir vivre quand même … Tu me comprends je pense Sevy … Pour les autres … plus on a d’argent plus on en dépense et pas toujours à bon escient …. parfois au détriment des autres . Mais il faut admettre qu’il y a des exceptions comme en tout …
    Ton histoire permet de voir les vrais valeurs qui ne sont pas toujours celles de l’argent.
    Mes bises du cœur dans ta semaine Sevy sous la pluie et la froidure du Nord !
    Nicole

  9. Comme c’est BEAU, Séverine ! J’adore cette fin ! Grand merci, ce fut un plaisir de te suivre à travers cette petite bulle ! Bonne soirée et agréable semaine ! Amitiés♥

  10. Plus on a d’argent plus on en dépense petite bulle tomba dans l’eau pour un nouveau voyage merci ma Sévy pour ta participation et fidélité passe une douce soirée bisous

  11. Merci pour cette histoire de la petite bulle , son voyage n’a pas été vain car il nous a permis de profiter de sa philosophie .
    Bravo
    Bonne soirée
    Bisous .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *