Publié le

Récré 68 : Pablo est loin d’être un bleu.

Récré 68 : Pablo est loin d'être un bleu.

Récré 68 : Pablo est loin d’être un bleu.

Pablo n’aime pas l’eau, mais cela ne fait pas de lui un peureux. Méfiez-vous donc, il pourrait bien vous surprendre par ses capacités à gérer d’autres situations ni plus ni moins inconfortables.

Récré 68 : Pablo est loin d’être un bleu.

Méfiez-vous de Pablo

Il n’aime pas l’eau,

Mais ce n’est pas un bleu

Il n’est pas peureux.

 

Au bord de la piscine,

Il fait grise mine,

Mais seul dans le noir,

Il ne crie pas son désespoir.

 

Au bord de la marre,

C’est sûre qu’il prend gare,

Mais dans la forêt,

Aucun bruit ne l’effraie.

 

A la mer devant la houle,

Il a la chair de poule,

A la montagne, un rocher

Ne l’empêche de l’escalader.

La récré 68 du Chaton :

Pablo,
Ton prénom me fait penser à un poulbot
Perdu au cœur de la capitale
Qui pour lui n’était pas très amicale.
Pablo, n’est pas un prénom français,
Même un peu nuancé,
En pensant au peintre Picasso
Ou à mon ami Alonso.
Je me pose cette question,
Sans utiliser d’abréviation :
Ne viendrais-tu pas d’Espagne,
Un vrai pays de cocagne ?
Je suis espagnole,
Précisément de la Catalogne

Pablo,
Tu rentres de colo,
Soit le bienvenu dans la classe.
Que personne ne te chasse.
Compris monsieur Bruno,
Qui se croit mégalo,
Et se dit le « chef »,
Comme son père adjudant-chef.
Tu accueilleras le nouveau,
Et tu le mèneras à ton niveau.
Pablo, tu vas t’asseoir à coté de Paul,
Celui qui a un gros cache-col,
Il a le même prénom que toi,
Car Pablo, se traduit Paul pour moi.

Pablo le nouveau venu,
A un prénom peu connu.
Il s’est répandu avec le peintre Pablo Picasso
Qui était espagnol comme Diégo
Notre nouvel ami parle mal le français,
Ça ne doit pas vous agacer.
Vous l’aiderez  à apprendre notre langue
Pour qu’il devienne bilingue.
Et rapidement  il sera à votre niveau,
Le petit nouveau.
Accueillez-le comme copain,
Il sera vite dans le bain.
Il vous fera découvrir l’espagnol
Il n’est pas un guignol.

 

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Pablo ! (après midi).

A la semaine prochaine pour un nouveau prénom, qui sera : Richelaine.

17 réflexions au sujet de « Récré 68 : Pablo est loin d’être un bleu. »

  1. Bonjour élève Séverine, on peut ne pas aimer l’eau en général mais n’avoir pas froid aux yeux devant le reste, montagne et forêt, certes on ne fera jamais de Pablo un marin mais il est le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB;-)

  2. Ah ! On peut dire tout de même, que c’est un brave, hein ! Bon mercredi Séverine ! Amitiés♥

  3. Pauvre Pablo qui souffre d’hydrophobie !
    Bises et bon mercredi

  4. Pablo,
    Ton prénom me fait penser à un poulbot
    Perdu au cœur de la capitale
    Qui pour lui n’était pas très amicale.
    Pablo, n’est pas un prénom français,
    Même un peu nuancé,
    En pensant au peintre Picasso
    Ou à mon ami Alonso.
    Je me pose cette question,
    Sans utiliser d’abréviation :
    Ne viendrais-tu pas d’Espagne,
    Un vrai pays de cocagne ?
    Je suis espagnole,
    Précisément de la Catalogne

    Pablo,
    Tu rentres de colo,
    Soit le bienvenu dans la classe.
    Que personne ne te chasse.
    Compris monsieur Bruno,
    Qui se croit mégalo,
    Et se dit le « chef »,
    Comme son père adjudant-chef.
    Tu accueilleras le nouveau,
    Et tu le mèneras à ton niveau.
    Pablo, tu vas t’asseoir à coté de Paul,
    Celui qui a un gros cache-col,
    Il a le même prénom que toi,
    Car Pablo, se traduit Paul pour moi.

    Pablo le nouveau venu,
    A un prénom peu connu.
    Il s’est répandu avec le peintre Pablo Picasso
    Qui était espagnol comme Diégo
    Notre nouvel ami parle mal le français,
    Ça ne doit pas vous agacer.
    Vous l’aider ez à apprendre notre langue
    Pour qu’il devienne bilingue.
    Et rapidement il sera à votre niveau,
    Le petit nouveau.
    Accueillez-le comme copain,
    Il sera vite dans le bain.
    Il vous fera découvrir l’espagnol
    Il n’est pas un guignol.

  5. Coucou Séverine, joli poème dynamique en ton de comptine bravo, et bravo à Chaton ! Bises à vous deux.

  6. Jolie passe une bonne journée bisous

  7. Bravo au deux participations…Bisoussss

  8. Et oui à chacun son Pablo , il y aura du monde à la cour de récrée , c’est super
    Bonne journée

  9. Il ne serait pas un peu chat sur les bords, ton Pablo ? Ou vieux matou, même ? Encore que… Il est des chats qui ne fuient pas l’eau. Mais c’est rare.
    Il faudra bien aviser les autres élèves de la cour de récré, qui sont parfois un peu trop dissipés. Surtout, bien ranger le tuyau d’arrosage (une bêtise est si vite arrivée), et Pablo pourra se détendre.
    Bon mercredi, Séverine.
    Fabrice

  10. Bravo pour ces deux beaux Pablo !
    Bises Sévy

  11. après les cours de piscine il n’aura plus peur de l’eau. j’aime

  12. un brave Pablo ! tout le monde n’aime pas l’eau !!
    chacun son territoire !!
    bisous et bon aprem !
    bravo Chaton aussi-

  13. Pablo est devenu un prénom plus courant…sa popularité vient elle de Picasso et de Néruda ?

  14. deux pour le prix d’un !
    merci du régal !
    bises

  15. Bravo pour ces deux versions de Pablo , un prénom qui fait voyager
    Bonne soirée
    Bisous

  16. Coucou Séverine… on peut être brave et ne pas aimer l’eau, eh oui pourquoi pas ! Belle journée. Bisous

  17. Finalement, il n’est pas si peureux que cela le petit Pablo! Bise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *