Publié le

Défi 152 : une larme qui coule sans retenue

Défi 152 : une larme qui coule sans retenue

Défi 152 : une larme qui coule sans retenue

défi 152 : écrire sur le thème : une larme, un défi proposé toutes les semaines par Evy.

Et en réponse à la demande de Spotjardin qui me demande de participer à son “opération nature”.

Vous avez raté le début, alors cliquez ici.

Défi 152 : une larme qui coule sans retenue

“Tu vas attraper la mort” lui dirait sa mère si elle la voyait ainsi faire communion avec la mousse qui lui sert de tapis. Qu’à cela ne tienne, que la mort vienne la cueillir, là, au milieu de cette pelouse aussi triste qu’elle de ne pas se colorer des touches blanches des pâquerettes ou encore jaunes des boutons d’or… Quand ce ne sont pas les coucous qui lui font signe de lever les brins afin d’admirer tulipes, jonquilles et crocus qui se dressent fièrement sous la douceur des premiers rayons du soleil.

Les perles recouvrant les herbes prouvent les pensées de Floralie. La pelouse pleure cette saison qui ne veut laisser la place à la suivante, la plus belle qui soit. Floralie donnerait bien sa vie pour que la nature puisse revivre, elle ferait tout pour elle, même se sacrifier pour la voir rayonner. À l’évocation de cette triste réalité, une larme glisse le long de la joue de la jeune fille afin de rejoindre toutes celles échappées par la végétation en détresse.

Une goutte de plus, une seule goutte qui pourrait bien faire déborder le vase qui n’en peut déjà plus de toute cette eau déversée par le ciel au cours de l’hiver. Rien qu’une larme, échappée d’un œil qui ne peut plus rien contenir lui non plus. Un œil qui se referme ne voulant plus assister à ce spectacle de désolation.

A suivre

7 réflexions au sujet de « Défi 152 : une larme qui coule sans retenue »

  1. La nature offre ses larmes de bonheur
    Du plaisir à voir ces perles
    Bonne journée
    Bises

  2. Patience Floralie. La nature finit toujours par renaître. Peut être cette petite goutte de larme va-t’elle faire accélérer les choses ?

  3. Mais non pas se sacrifier car la nature elle reprend toujours tous ces droits…..Bisousss

  4. La nature pleure aujourd’hui : pluie depuis ce matin mais ma poule m’a fait savoir que le soleil serait là demain….. alors retrouvons le sourire !!!

  5. Le soleil va bien finir par rendre à la pelouse ses couleurs et sécher les larmes de Floralie .
    Bonne soirée
    Bisous

  6. Le printemps, avec ses beaux rayons de ☼, fera sécher ses larmes, on l’espère pour elle et avec elle ! Bonne fin d’après-midi Séverine ! Amitiés♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *