Publié le

Abécédaire 28 de la poésie en la Sainte Gladys

Abécédaire 28 de la poésie

Abécédaire 28 de la poésie en la Sainte Gladys

Je vous propose le défi commun de créer un abécédaire de la poésie. Pourquoi ce thème ?  Parce que c’est le jour de la Sainte Gladys, et les Gladys seraient avant tout des être gais, dotés de beaucoup d’humour et d’un grand sens de la poésie. (Éphéméride du jour)

Chacun donnera un mot ou une courte phrase (ne dépassant pas une ligne) sur la poésie commençant par une lettre de l’alphabet.

Attention, il ne faut pas reprendre une lettre déjà prise. J’essaierai d’actualiser rapidement mais vérifiez les commentaires.

Les premiers seront les mieux servis ! Aucune obligation de suivre l’alphabet dans l’ordre.

Bon jeu.

 

Abécédaire 28 de la poésie

Alexandrins, rimes, vers libres, qu’importe, laissons nos mots s’envoler !

Balbutiée ou déclamée la poésie chante la vie.
Choix des rimes ou fleurs de mots , rien n’est trop beau pour elle .

Douces fleurs du souvenir de mon enfance, petits cœurs d’amour de ces jours heureux !

Envol de notes sur la partition de la vie , oui osmose de la poésie.

F

G

H

Infidèle ? elle fut et ce ne fut pas accidentel, son époux actuel et loin d’être sensuel en plus de sa repoussante odeur corporelle !

J

K

L

M

N

O

Prose ou vers, la poésie nous offre mille couleurs en mots.

Quand mars bien mouillé sera, beaucoup de fruits cueilleras. (à la Saint Gladys)

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z

6 réflexions au sujet de « Abécédaire 28 de la poésie en la Sainte Gladys »

  1. A la Sainte Gladys, quand mars bien mouillé sera, beaucoup de fruits cueilleras.

  2. Alexandrins, rimes, vers libres, qu’importe, laissons nos mots s’envoler !

  3. Prose ou vers, la poésie nous offre mille couleurs en mots

  4. Infidèle? elle fut et ce fut fut pas accidentel, son époux actuel et loin d’être sensuel en plus de sa repoussante odeur corporelle!
    parait que Gladys a trompé son mari (source http://www.journaldesfemmes.com/prenoms/gladys/prenom-41049)
    Voilà bisoussss

  5. Douces fleurs du souvenir de mon enfance, petits coeurs d’amour de ces jours heureux !

  6. Balbutiée ou déclamée la poésie chante la vie
    Choix des rimes ou fleurs de mots , rien n’est trop beau pour elle .
    Envol de notes sur la partition de la vie , oui osmose de la poésie .

    Bonne journée
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *