Publié le

La pilule sans lendemain de Véronique Avart

La pilule sans lendemain

La pilule sans lendemain

Résumé de La pilule sans lendemain :

Après avoir vécu un passé sombre parsemé d’embûches, Charlotte accepte de travailler dans un laboratoire pharmaceutique d’investigations cliniques. Elle est invitée à accompagner le moniteur chargé de vérifier le bon déroulement des études, à la suite de la disparition du propriétaire du centre de recherche en Argentine.
Néanmoins elle doute. Pourquoi elle ? Doit-elle vraiment lui faire confiance ? A-t- elle été choisie par hasard ou pour ses antécédents criminels ?
Elle est loin d’imaginer le tournant insoupçonné que va prendre sa vie et les risques qu’elle s’apprête à encourir pour tenter d’élucider toute cette affaire.

 

Mon avis :

Un livre reçu en service presse de la part de l’auteure que je remercie pour sa confiance.

Le début du roman est assez déroutant puisqu’on suit une jeune femme au passé peu enviable, dont elle ne parle pas trop d’ailleurs. Son nouveau travail, la routine qui se met alors en place, qui la dérange presque…. On a presque envie de s’y installer aussi. Mais une fois bien calé, le roman prend une tout autre direction. Un nouveau poste est proposé et le rythme change. Dans sa vie comme dans le roman. Voyage, danger, énigme… Plus de routine !

On cherche à comprendre avec l’héroïne. Alors, On se laisse embarquer dans ses tourments, ses questionnements, qu’ils soient professionnels, personnels. On cherche avec elle. L’histoire passe d’un début lent et routinier à une quête de vérité qui fait s’enchainer les événements. Toujours, on a envie d’avancer.

Pourtant, je n’ai pas réussi à m’attacher à aucun des deux personnages principaux. Ils sont forts sympathiques, quoique…  Certaines ambiguïtés qui ne seront levées qu’à la fin nous amènent peut-être à se détachement.

Le cadre argentin est bien décrit. Il y a un moment, j’ai cru me retrouver petite fille à des kilomètres de là, tellement les descriptions m’ont fait penser à mon arrivée au Cameroun. La comparaison s’est arrêtée là, je ne connais pas du tout l’Argentine, mais je l’ai un peu découvert au travers de ce roman.

Plongez donc dans l’aventure en découvrant ce deuxième roman que je lis de cette auteure.

 

La pilule sans lendemain, mon deuxième but donc dans cette coupe du monde !

 

D’autres romans de Véronique Avart ?

L’énigme de la clé

 

 

3 réflexions au sujet de « La pilule sans lendemain de Véronique Avart »

  1. Merci Séverine pour la présentation de ce livre. Ton avis nous est toujours très précieux.
    Bises et bon mardi

  2. J’apprécie grandement ton (tes ressentis), Séverine ! Très belle et bonne présentation de ce roman ! Amitiés♥

  3. Il est tard et je suis en retard
    @ Demain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *