Publié le

Défi 182 : et si seulement j’avais… si seulement…

Défi 182 : et si seulement j'avais... si seulement...

Défi 182 : et si seulement j’avais… si seulement…

Défi 182 : écrire sur le thème : si seulement, un défi proposé toutes les semaines par Evy.

Vous avez raté le début, alors cliquez ici

Défi 182 : et si seulement j’avais… si seulement…

Le chemin caillouteux serpente au milieu des sapins qui paraissent me faire une haie d’honneur sur mon passage. Plus je monte, plus mon souffle devient court, plus l’essoufflement me guète, plus je regarde ces hauts sapins d’un autre œil. Me font-ils vraiment une haie d’honneur, ou sont-ils en train de se moquer de moi ? Des randonneurs plus expérimentés que moi me doublent ne laissant apparaitre à mes yeux baissés que des mollets musclés qui me feraient pâlir de jalousie si je ne marchais pas pour le plaisir de prendre l’air. Je n’ai ni le temps ni la capacité de rappeler à moi mon compagnon qui se fait également distancé. De toute manière, les odeurs qui jalonnent notre parcours l’intéresse beaucoup plus.

Lorsque le chemin me laisse une chance de me reprendre en m’offrant un léger plat qui ne durera pas, je m’offre une pause pour reprendre mon souffle. J’attrape mon sac, en sort une bouteille qui me permet de me réhydrater puis je me permets une barre de céréales chocolatée pour me booster. Un peu d’énergie…

La première bouchée à peine sous mes dents que mon esprit s’anime. Si seulement j’avais mangé moins de chocolat hier, si seulement j’avais opté pour des plats plus équilibrés, si seulement… Si seulement je ne mangeais plus, je ne vivais plus, je ne me faisais plus plaisir… Je rigole seule à mes élucubrations priant intérieurement que d’autres randonneurs ne m’entendent pas.

Mon chien me rejoint bientôt pour quémander sa part d’énergie. Je lui donne avec plaisir la dernière bouchée, même si je sais pertinemment qu’il n’en a pas besoin. Puis nous reprenons notre marche.

A suivre.

10 réflexions au sujet de « Défi 182 : et si seulement j’avais… si seulement… »

  1. Si on étudie ainsi son mode de vie et ses péchés, véniels, on ne ferait plus grand chose, l’existence nous offrent moult tentations, table et autres, à nous d’en profiter à bon escient et vive la rando… l’esprit libre 😉

  2. La randonnée avec ton chien te fait souffrir…. Joli défi, bravo !
    Bises et bon début de semaine Séverine

  3. Et bien hier
    Une petite randonnée pour moi aussi hier en marchand, mes garçons en vélo
    Le temps clément
    L’automne dans toute sa splendeur …
    Bonne journée 🙂
    Merci pour ton texte

  4. Si j’avais su… Je n’y serai pas allé. Qui n’a pas dit un jour cette phrase ! On voudrait dépasser son guide, en faire plus que lui. Mais voilà, lui savait et moi pas.

  5. MAis alors si tu ne mange plus tu ne marche plus non plus!!!!¨¨ Et avec des Si, on met Paris en bouteille non? Bisous bravo

  6. L’esprit cherche à culpabiliser le corps , si et si mais il vaut mieux ne pas se laisser enfermer dans ce cercle. Tres bien vu Séverine quand je marche avec mon chien, il m’arrive aussi d’avoir l’esprit qui sermonne , je l’écoute juste d’une oreille .
    Bonne soirée
    Bisous

  7. Et si seulement tu avais…
    Défi bien relevé
    Bises Sévy

  8. On ne sais pas d’avance hé oui si seulement ! c’est en ligne ma Sévy passe une douce soirée bisous

  9. Si seulement on savait, oui, mais on ne sait pas … et c’est probablement ainsi qu’il faut que ce soit, hein ! C’est certain que je vais te suivre … bravo Séverine … amitié♥

  10. Ah si seulement notre esprit nous laissait un peu tranquille, quand nous décidons de laisser notre corps s’exprimer !
    Merci pour le partage de ce texte dans lequel bon nombre d’entre nous se reconnaîtront, je pense :).
    Bonne soirée !
    Bises,
    Martine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *