Publié le

Provisoirement, roman de Marie B Cartaillac

Provisoirement

Provisoirement

Clic sur l’image

Résumé de Provisoirement  :

Émilie, institutrice fraîchement diplômée, a accepté de quitter son Sud natal pour honorer un remplacement d’un an en Bretagne. Elle laisse derrière elle Frédéric, son amoureux, convaincue que leur amour résistera à la distance. Un incident va rendre son avenir professionnel incertain en même temps que des événements vont semer le doute sur la solidité de sa relation avec Frédéric. Mais Émilie réussit à s’entourer de nouveaux amis qui vont la soutenir : Bernadette, retraitée dynamique et un peu fantasque, Xavier, son charmant voisin et Jonathan, un collègue qui lui offre son indéfectible amitié. Où est sa vraie place ?
Une comédie romantique ? Oui. De la « chick lit » ? Un peu, mais qui prend une certaine distance avec les codes du genre, s’en amuse même parfois un peu et où le mot Louboutin n’apparaît pas une seule fois.

Mon avis :

Petite pause au milieu de mes nombreux livres policiers ramenés de La Rochelle. Un livre voyageur auquel je m’étais inscrite il y a un moment et qui m’a fait la surprise d’arriver en septembre.

Je m’étais inscrite car il s’agissait de l’histoire d’une instit et ses frasques sentimentales. Je savais d’office que je partais sur du chick-lit, donc à ne pas prendre au sérieux.

L’histoire sentimentale de l’instit m’a fait passer de bons moments. Elle m’a bien fait rigoler. Je n’avais même pas envie de la secouer ou de lui dire d’agir de telle ou telle façon comme ça m’arrive dans certains livres. Je l’ai juste absorbé pour le plaisir de me laisser porter par une histoire un peu “loufoque” d’une jeune femme qui n’a pas beaucoup de chance.

Un livre simple pour se détendre. L’écriture et fluide et agréable.

Le seul bémol n’est que pour moi et pour toute autre instit qui le lira. Le côté professionnel n’est pas assez proche de la réalité à mon goût. Donc à lire comme une histoire complètement et purement fictive.

 

D’autres romans chick-lit ?

8 réflexions au sujet de « Provisoirement, roman de Marie B Cartaillac »

  1. Mais pourquoi pas Séverine ! En bouquin ne pas se cantonner à un genre… Merci, belle journée,jill

  2. Un livre “divertissement” à ce que tu nous décris ! Détente et avant tout. Merci pour ce résumé et pour ton ressentis de professionnel !
    Bises et bon mardi

  3. Certains livres qui décrivent une profession sont parfois fantaisiste surtout quand on connait la dite profession. Il suffit de lire et de ne pas se poser de questions. Si cela détend cela permet un bon moment.

    Merci de nous dire ton ressenti;

    Belle journée sous la neige chez moi

    Amicalement
    EvaJoe

  4. Un livre qui a l’air sympa.
    J’aime bien sont titre et sa couverture
    Bises Sévy

  5. On en peux pas toujours lire de la criminalité ou du sérieux du facile qui détend fait tout autant du bien. Bisous

  6. Une bonne idée à lire merci pour ce partage je rajoute sur le défi ” Ecrivain ” bonne soirée bisous

  7. Un livre de détente, c’est super, de temps en temps ! Bonne journée Séverine ! Amitiés♥

  8. Je ne lis pas beaucoup ce genre… Au plaisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *