Publié le

Haïkus 113 : entre Halloween et la Toussaint

Haïkus 113 : entre Halloween et la Toussaint

Haïkus 113 : entre Halloween et la Toussaint

Nous voici avec un thème pile au goût du jour. Je viens de fêter Halloween avec mes gars, la Toussaint suit, mais de loin pour moi. Et hop, les vacances arrivent à leur fin. Un bon résumé de ce qui va suivre….

Haïkus 113 : entre Halloween et la Toussaint

Tournée des cimetières

le squelette à la maison

plus fun et plus chaud.

 

Souvenir des morts

bien placés près de mon coeur

pas dans le cimetière.

 

La Toussaint est là

retour bientôt à l’école

finies les vacances.

 

Fêter Halloween

les petits plats dans les grands

repas ragoutant !

 

Répondre à la porte

devant moi des petits monstres

c’est moi qui fais peur !

 

et un dernier après avoir vu les infos du soir !

Finir en forêt

bien au cœur de la nature

fini les cimetières.

 

Bon, vous l’aurez compris, je n’aime pas vraiment les cimetières….

 

Vous avez raté les derniers haïkus, n’hésitez pas à vous rendre dans la rubrique des haïkus.

Le thème est donné sur le blog de Lénaïg .
Donc, si le thème vous inspire, n’hésitez pas à me laisser votre production en commentaire ou à rejoindre le groupe si le cœur vous en dit. Cela peut être sur une seule image, je me ferai un plaisir d’ajouter votre haïku aux miens. Alors, si vous n’avez pas de blog ou site, n’hésitez pas, il y a de la place pour tout le monde ici.
A vos crayons, prêts, partez

12 réflexions au sujet de « Haïkus 113 : entre Halloween et la Toussaint »

  1. Coucou Séverine… ah oui la mort écologique, chez nous on tente l’humusation ! Mais… presque à l’air libre sous un tas de déchets verts afin de devenir soi-même du compost n’a pas encore fait son chemin ! Bon avant de trépasser et de voir venir le chrysanthème, vive les bonbons d’Halloween 😉

  2. Coucou Séverine.
    J’aime beaucoup l’idée de ton dernier haïkus. Pour ce qui me concerne, mes cendres seront dispersées en mer, en face de mon île.
    Bises et bon vendredi

  3. je ne suis pas trop cimetière, mais les corps presqu’à l’air libre ? est-ce écologique !
    bonne rentrée !

  4. Bien analysée cette fête de la Toussaint et de nos disparus. Pas gai, mais important de ne pas les oublier

  5. Des haïku qui en disent long toutes scènes différentes les cimetières là où les corps sont ensevelis mais c’est dans nos cœurs que se perdurent leur souvenir.Je ne vais pas souvent dans les cimetières mais je pense souvent à mes grands parents qui y sont.

    Quand aux morts à ciel ouvert je suis dubitative. Je préfère ses nouveaux cimetières ou il y a des couleurs, des ballons..(vu à la TV)

    Bonne fin de semaine et bonne reprise pour toi

    vaJoe

  6. Loin des cimetières
    tout proche de mon cœur
    ceux qui sont partis

  7. Moi, j’irai au cimetière … ah ! Le plus tard possible, mais … bravo pour des haïkus ! Bon après-midi suivi d’une agréable soirée ! Amitiés♥

  8. Bravo pour tes haïkus , le dernier me laisse songeuse , je n’ose penser à ce que feraient les animaux pour s’occuper de ce corps enseveli.
    Le cimetière ce n’est pas l’idéal mais l’humusation a ses limites .
    Bises

  9. Bonjour Séverine, un grand bravo pour tes haïkus, très persos et tu as bien raison, l’essentiel n’est pas dans les cimetières. Gros bisous.

  10. La pensée proche
    En moi je la porte
    Aller me recueillir sur la tombe
    C’est aussi un moment de ressenti
    0 chacun sa manière d’être
    Et ses besoins
    Je te souhaite un bon weekend ☻

  11. Très réussis !!
    Je n’aime guère les cimetières…
    Biz

  12. Je suis d’accord avec toi pour le deuxième et comme toi je n’aime pas trop les cimetières

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *