Publié le

Pour soldes de tout compte de Pierre-Alain Mageau

Pour soldes de tout compte de Pierre-Alain Mageau

Pour soldes de tout compte

Livre ou e-book

Résumé de Pour soldes de tout compte

“…Il s’empara de la télécommande et actionna l’ouverture de la porte du garage. Lorsqu’il la vit, il ne put s’empêcher de ressentir un vif sentiment d’orgueil. Qu’elle était belle ! Il saisit une chamoisine et lustra l’aile avant gauche. Pour le plaisir ! La veille, Georges, son homme à tout faire l’avait déjà briquée en vue de l’enjeu du jour. Il afficha un air réjoui. Et ne comprit pas pourquoi son crâne éclatait. Le sang gicla maculant la belle anglaise. Gilbert Le Corvec poussa son dernier soupir. Il n’y aurait jamais de jolies filles impubères.”

Pour Valadon, capitaine de la Crime, l’arrivée du lieutenant Sabine Verdière est avant tout synonyme de soulagement à la veille du grand rush estival. Mais cela, c’était avant qu’il ne s’éprenne des formes généreuses de la jeune policière et qu’un tueur n’ait décidé de s’attaquer sauvagement à la fine fleur de la bourgeoisie royannaise.
Un roman policier à ne pas lâcher !

 

Mon avis :

On quitte un peu La Rochelle pour rejoindre Valadon à Royan.

Des meurtres de notables se succèdent sans aucun indice, aucune piste, à part celles de l’argent et des femmes. Et pour tout indice, des mégots sur chaque scène de crime, dont l’ADN n’apportera pas la réponse escomptée.

Comme l’enquêteur, on reste dans le flou et on subit l’enquête sans vraiment pouvoir échafauder la moindre théorie sur qui peut être le coupable et pourquoi il commet tous ces actes.

On se doute, comme Valadon qu’il faut remonter dans le passé et qu’il s’agit d’une vengeance par rapport à un événement commun aux victimes. Si j’ai compris de quel événement il s’agissait, j’ai pensé à un tout autre coupable que celui que nous découvrons à la fin du roman.

Une enquête donc qui ne nous révèle pas facilement ses secrets et qui nous fait tomber de haut quant au dénouement. Une belle façon de me faire oublier que l’auteur m’a fait quitter La Rochelle et Joubert pour m’emmener à Royan avec Valadon.

 

D’autres romans de cet auteur

5 réflexions au sujet de « Pour soldes de tout compte de Pierre-Alain Mageau »

  1. Pas de doute un dénominateur commun… des notables pas en odeur de sainteté, payant le prix fort, merci Séverine, bon mardi, JB

  2. Un roman policier bien présenté !
    Bises Sévy

  3. Merci pour la présentation de ce roman
    Bonne soirée
    Bisous

  4. Merci pour ton avis et ta belle présentation, Séverine !
    Amitiés♥

  5. Merci ma Sévy pour cette avis bonne soirée à toi bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *