Publié le

Les petits papiers de Gabrielle Desabers

Les petits papiers

Les petits papiers

 

Clic sur l’image

Résumé de Les petits papiers :

En 2009, un message étrange oblige Erwan, journaliste breton, à se lancer sur les routes d’Espagne à la recherche de l’enfant de Mercédès disparu. Cette enquête le confrontera à de nombreuses questions sur une conspiration reléguée dans les oubliettes du franquisme.
Avec l’aide de Lucia, il découvrira qu’à deux époques différentes, deux femmes victimes du même crime ignorent les liens qui les unissent. Mercédès et Térésa se battent et tentent de briser les décennies de silence qui étouffe leur destin. Leurs combats emplis d’humanité lèvent le voile sur un sombre pan de l’histoire de l’Espagne. Leurs chemins ouvrent une porte sur l’amour et l’espoir.

Mais une interrogation prendra rapidement le pas sur toutes les autres : en quoi Lucia est-elle impliquée dans ces disparitions d’enfants ?

 

Mon avis :

J’ai lu ce livre dans le cadre d’un échange d’achat sur Facebook.

L’auteure donne très rapidement le ton au début de l’histoire. Une bouteille à la mer récupérée avec à l’intérieur un message comme un testament. Le trouveur décide de tenter d’accéder aux dernières volontés de la défunte.

De là, on se lance dans une grande enquête qui nous mène dans l’Espagne du Franquisme, une période peu glorieuse de ce pays. Mon aversion pour l’Histoire fait que je me suis un peu ennuyée sur les passages purement historiques.

Pour le reste, l’histoire est bien menée, les retours en arrière parfois gênant car pour au moins un, il m’a enlevé trop vite un doute que j’avais sur un point. C’est un peu dommage.

Jusqu’à la fin, on attend un dénouement. A-t-on celui qu’on espère ? C’est à vous de le découvrir en lisant le roman. Pour ma part, je suis allée de surprise en surprise.

Cette histoire d’enfants volés, de femmes malmenées (et le mot est faible) au temps du franquisme m’a beaucoup touchée. C’est une période que je ne connais guère (de nom seulement). Mais elle montre à quel point l’Homme peut être barbare.

D’autres romans à découvrir ?

8 réflexions au sujet de « Les petits papiers de Gabrielle Desabers »

  1. Franquisme tiré du nom du général Franco, dictature que certains ont fui… ses exécutions politiques etc… pour ceux qui n’ont pas connu, un livre à lire alors !! La barbarie humaine a existé et existera encore, ce n’est pas la trêve de Noël qui le rendra saint, merci… JB

  2. Une enquête qui semble captivante ! Merci de nous avoir présenté ce livre en nous délivrant ton ressenti.
    Bises et Joyeux Noël

  3. Merci pour ta présentation, Séverine et ton très bon ressenti !
    JOYEUX NOËL !
    Amitiés♥

  4. Merci pour cette présentation Séverine , le nombre d’enfants volés pendant cette période est impressionnant , je note le nom de cet ouvrage .
    Bises

  5. Oh je suis un peu en retard mais même si je n’ai pas réveillonné
    Ce jour j’ai eu mes 3 garçons ,
    Et me voici
    Merci pour cette présentation
    J’espère que tu as eu de bons moments en famille
    Bisous

  6. Voici le commentaire que j’ai mis pour l’auteur de ce livre :
    “Depuis la lecture de ce dernier, je m’intéresse beaucoup à cette période où tant d’enfants et de maman restent à ce jour séparés. Vous avez tellement bien maîtrisé ce sujet et ce livre est le premier que je lis de vous. Bien documenté vous avez dû creuser dans cette histoire et dans le passé de l’Espagne pour mettre du corps à ce livre qui démontre ce qu’il a été fait à cette filiation et destruction qui, ai-je entendu récemment soit reconnu comme un génocide. Merci pour cette belle lecture et d’avoir donné vie à vos personnages avec autant d’accents de vérité. Les retrouvailles actuelles restent difficiles d’après les documentaires que j’ai vus. L’espoir que vous avez insufflé dans votre histoire est sain et également rempli d’amour. Je ne puis que conseiller une telle lecture.”
    Je te conseille deux autres livres, le premier qui m’a vraiment révolté et qui m’a fait découvrir ce qui c’est passé grâce au blog ou site de Blacknovel1.wordpress.com
    Il s’agit de : https://www.babelio.com/livres/Gouiran-Lhiver-des-enfants-voles/617853
    et :
    https://www.babelio.com/livres/Arrabal-Jour-de-colere/792696
    dans un autre registre et où tu peux lire les chroniques chez Blacnovel1 en passant par le nom de l’auteur. C’est Pierre Faverolle, l’auteur de ce site qui m’avait conseillé les deux livres précédents. En découvrant le thème de ce livre, je ne pu que l’acheter et le lire.
    Le meilleur est bien entendu celui de Maurice Gouiran.
    Bonnes fêtes de fin d’année à toi.
    Geneviève

  7. Bonsoir ma Sévy un beau partage je note et met un lien sur le défi ecrivain bonne soirée à toi et bonne fêtes

  8. Bonjour,
    Je ne découvre qu’aujourdui cette chronique. Un grand merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *