Publié le

Détesté aimé 24 : le mois de décembre 2018

Détesté aimé 24 : le mois de décembre 2018

Détesté aimé 24 : le mois de décembre 2018

Le rendez-vous de Renée qui nous propose de faire le point de ce qu’on a détesté et ce qu’on a aimé en ce mois de décembre.

Détesté aimé 24 : le mois de décembre 2018

Ce que j’ai détesté :

J’ai détesté les nouvelles catastrophes naturelles qui ont encore fait des ravages, des pauvres gens qui perdent tout en quelques minutes.

Encore et toujours les attentats. On avait eu une pause dans ces atrocités, et voilà que cela recommence.

Les manifestations des gilets jaunes, si je ne suis pas contre leur mouvement de grogne que je trouve tout à fait légitime, toute cette casse et ces dégradations autour me sortent par les yeux. Manifester oui, mais le respect les uns des autres doit aller avec.

J’ai détesté me lever à 5h tous les matins, même si c’est pour la bonne cause ! Et pour les mêmes raisons mes pauses plus que réduites à midi.

Ce que j’ai aimé :

J’ai aimé sentir mon fiston heureux pendant son stage (d’où les détestés juste au dessus !) en boulangerie pâtisserie et voir son travail récompensé par son patron en fin de mois.

Retrouver la route des marchés de Noël. Même si mes ventes ne sont pas à la hauteur de ce que j’aurais souhaité pour aider encore plus le Téléthon, j’ai passé de bons moments. De nouveaux lecteurs découverts, et d’autres qui sont revenus me voir. C’est toujours un plaisir.

J’ai aimé refaire un escape game avec mes élèves pour Noël. Cela s’est déroulé dans la joie et la bonne humeur (enfin presque, quand c’est en groupe, ce n’est pas forcément facile). Chacun heureux de repartir avec un petit cadeau. Bon, le Père Noël en chocolat n’a pas eu le temps de voir la fin de la classe.

Les fêtes, je ne peux passer au travers. J’ai aimé les passer avec mon Chaton qui je vous le promets a été très sage 😀 . Nous avons bien mangé (merci Zaza) et nous avons bien marché ! Ben oui, fallait bien éliminer un peu !

Je vais encore aimé être derrière les fourneaux pour préparer les dernières festivités de cette année 2018 à qui nous commençons à dire au revoir !

 

Voilà pour ce détesté aimé 24. On se donne rendez-vous le 26 janvier pour un nouveau bilan !

D’autres bilans ?

7 réflexions au sujet de « Détesté aimé 24 : le mois de décembre 2018 »

  1. Outre ces manifs et ses casseurs profiteurs, la nature qui brûle ou noie, un moins sympa pour toi… Avoir des enfants c’est aussi se sacrifier, un réveil tôt, en hiver c’est plus “râlant”, mais bon… le fils “travaille” bien !! Deux réveillons en huit jours, c’est lourd pour les finances et le foie ,-) Bon reste 2018…

  2. Bilan positif en définitive, surtout quand on voit ses enfants s’épanouir et ses élèves se réjouir.Je te souhaite un bon réveillon, même s’il est ” aux fourneaux”

    Comme toi j’ai adoré les préparatifs de Noël, les moments partagés avec nos petits enfants , les après-midi tranquilles avec mon tricot et des livres, la confection des petits gâteaux de Noël, et la compassion et la solidarité dont ont fait preuve la strasbourgeois lors de la soirée funeste.

    J’ai détesté l’horreur qui s’est abattue sur notre belle ville, j’ai détesté les propos haineux que j’ai lus et entendus des la parts de certains “gilets jaunes ” et d’autres aussi.

    Bonne fin d’année à tous

  3. Ne gardons que le bilan positif !
    Bises Sévy

  4. Les détesté se rejoignent un peu partout ce mois et pour cause!
    Heureusement beaucoup plus de aimés qui font he bien justement aimé en définitive ce bilan…..courageuse puisque tu vas marché pour évacuer…rire pas encore eu le courage! Gros bisous merci pour ta participation

  5. Heureuse que tu aies passé un bon mois de décembre. j’ai aimé te lire. Bisous et bonnes fêtes de fin d’année.

  6. Passe de bonne fêtes profite bien douce soirée bisous

  7. Bravo Séverine ! Très,très bonne participation à relever ce défi ! Bonne semaine ! Amitiés♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *