Publié le

Défi 194 : construction d’un bonhomme de neige

Défi 194 : construction d'un bonhomme de neige

Défi 194 : construction d’un bonhomme de neige

Défi 194 : écrire sur le thème : le bonhomme de neige, un défi proposé toutes les semaines par Evy.

Vous avez raté le début, alors cliquez ici

Dernier épisode

Défi 194 : construction d’un bonhomme de neige

Il se réveilla au petit matin, toujours aussi frigorifié qu’au cours de la nuit. Se souvenant alors de la visite qu’il avait reçue, il tourna les yeux vers la fenêtre. Toujours ce ciel bleu et ce soleil qu’il ne voyait pas mais qu’il devinait aisément. Il devait réellement être malade et avoir eu des hallucinations pendant la nuit.

Il devait être déjà tard car les bruits au dehors étaient déjà importants. Le soir, ils fêtaient la Saint Sylvestre. Le village était en peine effervescence. Il devait se lever et aider lui aussi. Il y avait fort à faire.

Lorsqu’il sortit, il s’arrêta net à la porte de la case. Ses yeux ne pouvaient se détacher de cette grande étendue blanche qui s’offrait face à lui. Les villageois criaient à la malédiction, des femmes pleuraient face à une situation qu’elles ignoraient. Elles n’avaient pas lu les livres des blancs comme lui.

Il courut à l’intérieur, se remémorant les paroles de la dame blanche. Il se chaussa, se vêtit le plus chaudement possible et se rua à l’extérieur sans se soucier des interdictions et des cris de sa mère. Comme dans ses livres, il s’agenouilla dans la poudre blanche et fit une boule de neige sans prêter attention au froid qui menaçait ses mains. Il la déposa au sol et la fit rouler sous les yeux éberlués des parents qui la virent grossir.

Lorsqu’il attaqua une deuxième boule, ses camarades qui avaient compris qu’il n’y avait aucun danger, se joignirent à lui et l’aidèrent dans sa construction.

Quelques minutes plus tard, un bonhomme de neige trônait au milieu de la rue avec une banane en guise de nez. Le pauvre eut chaud et ne tarda pas à fondre, mais resta à jamais dans la mémoire des habitants du village.

Fin

10 réflexions au sujet de « Défi 194 : construction d’un bonhomme de neige »

  1. Comme dans une chanson de Bourvil, un jour de neige embaumé de lilas jamais on ne le verra, ici de la neige sur le sol du jeune africain, à marquer d’une… pierre blanche ! Bon 31 à toi…

  2. Il a retenu les conseils de la dame blanche pour affronter ce sol enneigé. J’ai aimé ton histoire Séverine tout au long de ces défis. Bravo !
    Passe un bon réveillon de la Saint Sylvestre pour enterrer cette année 2018 en passant à 2019 sous les meilleurs auspices. Une bonne et heureuse année. Bisous

  3. oh merci pour ce moment
    Ce matin brouillard sur la chaîne des Puys
    Bon 31
    @ l’année prochaine fidèlement 🙂

  4. Je ne suis pas certain que pour la saint Sylvestre, notre petit bonhomme a pu voir une grande plaine blanche ! Hallucination de la nuit blanche.

  5. Merci pour cette tres belle histoire , la dame blanche a exaucé ses vœux , lui aussi aura son bonhomme de neige.
    Bonne fin d’année 2018
    Bisous

  6. C’est le miracle de Noël, mince j’y croyais pas qu’il en verrait de la neige chez lui….ha femme de peu de foi suis-je! Bisous

  7. Belle fin pour affronter ce sol enneigé passe de bonne fêtes de fin d’année bisous

  8. Super, alors !!! Il a neigé !!! On en annonce justement une bordée ici, pour célébrer 2019 !
    Bonne fin d’année et Bonne Année 2019, Séverine ! Amitiés♥

  9. Belle construction de bonhomme de neige
    Bonne fin d’année Sévy
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *