Publié le

Pas de passé, pas d’avenir de Pierre Alain Mageau

Pas de passé, pas d'avenir

Pas de passé, pas d’avenir

Livre ou ebook

Résumé de Pas de passé, pas d’avenir :

Lorsqu’elle vit l’animal traverser le sentier, visiblement aussi apeuré qu’elle, elle fut soulagée. Elle ne put s’empêcher de sourire. Qu’elle avait été sotte ! Une fois de plus, son imagination lui avait joué des tours… Elle fit quelques flexions et s’apprêtait à reprendre sa course lorsqu’une brutale envie d’uriner la prit… …La densité des fougères formait un paravent idéal. Elle descendit son pantalon de jogging, sa culotte et s’accroupit. L’urine coula lui procurant un véritable soulagement. Et se tarit brutalement. Ses yeux venaient d’être attirés par un élément insolite. Et effrayant. Un crâne humain la regardait de ses orbites vides…

Pour Jacques Valadon, capitaine à la Crime, et Camille Valégeas, son adjointe, cette affaire criminelle semblait, désespérément, commune. Un homicide comme il s’en produit des dizaines en France chaque année. Jusqu’à ce qu’un élément fasse son apparition. Un élément qui n’est pas sans résonner avec leur préoccupation du moment, rendant l’enquête encore plus compliquée.
Un roman policier tournant autour de la maternité (qu’elle fût souhaitée ou subie) qui ne peut laisser les lectrices et les lecteurs indifférents. A lire absolument.

 

Mon avis :

Grâce à mon petit tour à La Rochelle, j’ai pu me replonger dans les romans policiers de Pierre-Alain Mageau. C’est une grande joie pour moi de retrouver l’équipe de la crime, même si pour ce premier que je choisis de lire, c’est à Royan que je me retrouve.

Cette enquête fait partie de celles que j’aime le moins, non que l’histoire ne soit pas intéressante, mais simplement parce que, comme les enquêteurs, je n’ai aucune bille en route pour me faire une idée. Rien ne transparait, pas même un petit bout de piste, même si le mobile parait clair et identique pour toutes les victimes.

Il nous faut vraiment attendre les dernières pages pour connaitre le fin mot de l’histoire, une fin qui arrive sans qu’on ne l’attende, un/une coupable auquel on ne s’attend pas.

Toutefois, ayant déjà lu les suivants, celui-ci étant un ancien, je me suis amusée à dire au Capitaine Valadon qu’il ne lui servait à rien de s’entêter contre sa fille. Moi, je connaissais sa décision finale. Comme quoi, il vaut mieux lire ces romans dans l’ordre, même si chaque histoire est indépendante des autres. La vie des personnages principaux se poursuit.

D’autres livres de Pierre-Alain Mageau ?

 

Une réflexion au sujet de « Pas de passé, pas d’avenir de Pierre Alain Mageau »

  1. J’aime bien la conclusion de ton avis, Séverine ! Oui, c’est si vrai ! L’ordre dans la lecture des romans d’un même auteur quoique je ne l’ai pas toujours respecté non plus !!!
    C’est parfois pas possible !
    Amitiés♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *