Publié le

Patriotes, roman sentimental de Amélie C. Astier

Patriotes

Patriotes

Livre ou e-book sur Amazon

E-book sur Fnac

Résumé de Patriotes  :

Trois destins, deux amants, une guerre, l’horreur.
Grayson, Deacon et Chandler sont amis depuis l’enfance. Ils ont grandi dans les pures traditions américaines, où le patriotisme est un devoir qu’on leur a insufflé dès leur plus jeune âge.
Ils étaient gamins lorsque le 11 septembre a traumatisé tout un pays.
Ils sont adultes lorsque servir le pays devient leur premier objectif.
Alors qu’ils s’engagent ensemble dans l’United States Army pour aller défendre leur patrie, leurs destins vont prendre un tournant auquel ils ne s’attendaient pas.
Les trois soldats vont faire face à l’horreur d’une guerre, tout en gérant d’autres conflits plus sombres et plus personnels.
Comment survivre à ses démons lorsque les sentiments s’en mêlent et que nos rêves se révèlent être le pire de nos cauchemars dans un milieu plus que dangereux ?

 

Mon avis :

Un roman sélectionné dans une liste dans le cadre du défi lecture organisé par ma partenaire Le monde enchanté de mes lectures.

Je savais d’avance que je me lançais dans une aventure liant armée (la couverture ne trompe pas) et l’homosexualité. Si je n’ai pas d’habitudes sur l’armée, j’ai déjà abordé des romans sur l’homosexualité. Pourtant, à ce niveau-là, ce livre m’a un peu gêné de part son vocabulaire très cru, trop cru pour moi. On peut parler de sexe (quels que soient les penchants des personnages) mais un peu de poésie ne fait pas de mal. Si au départ j’ai rigolé de lire ces mots crus, surtout avec un ado de 15 ans qui lisaient au-dessus de mon épaule, j’ai été ennuyée de voir que cela était ainsi tout au long du roman (dès qu’on abordait le sexe).

Je trouve cet aspect dommage d’autant plus que le roman aborde des sujets très intéressants et qui donnent à réfléchir.

L’armée et son homophobie :

Je ne juge pas, même si j’ai moi-même du mal à associer le mot militaire avec homosexuel homme. Les préjugés et les images qui véhiculent un peu partout ont la vie dure. Je vois toujours dans l’homme gay une féminité qui ne va pas avec l’image du militaire. Ce roman casse cette image et montre que c’est possible.

L’homosexualité et le regard des autres, de sa famille, de ses amis :

Pas toujours simple à vivre. Cela peut nous amener à réfléchir par rapport à notre propre regard. Ce qui rejoint ce que j’évoque au-dessus, et même nous demander comment nous agirions si notre enfant nous apprenait ce « choix » de vie.

Et enfin la guerre,

les dégâts que cela provoque sur ces hommes patriotes, qui veulent tout donner pour leur pays. Dégâts physiques mais également moraux qui laissent des traces qui ne s’enlèvent jamais.

Un livre qui a réussi à me toucher sur le côté humain et qui m’a tiré quelques larmes sur la fin.

 

D’autres romans gays ?

6 réflexions au sujet de « Patriotes, roman sentimental de Amélie C. Astier »

  1. Une couverture très virile et pourtant… La guerre qu’on soit ceci cela ça laisse des traces, soldats et civils, des années de sang versé, de cauchemar en un mot… quant au sexe dans un roman voire au cinéma… enrobé de poésie, c’est moins, cru ! Merci, bon dimanche, JB

  2. La couverture est pour le moins attirante…sourire. cela m’intrigue même si quand comme toi c’est trop cru je n’aime pas mais je vais aller déjà voir sont prix puis déciderais. Bisous

  3. Merci pour ton avis, Séverine ! Le côté humain t’a touché alors c’est sûrement bon !
    Bonne semaine,
    Amitiés♥

    1. … t’a touchée … bien entendu …

  4. Une histoire parfaitement résumée avec un ressenti personnel. Un roman qui pourrait m’intéresser sur le côté historique mais moins si le vocabulaire est cru. Merci pour ce partage, Séverine. Bonne journée

  5. Coucou Séverine, tes commentaires de lecture sont toujours précieux, nous avons une idée précise de ce qui est à découvrir dans ce roman sentimental qui innove peut-être en évoquant l’amour homosexuel. Que tes livres et ton entreprise d’auto-édition rencontrent de plus en plus de succès ! Gros bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *