Publié par 5 commentaires

Haïkus 124 : Toit, toit mon toit !

Haïkus 124

Haïkus 124 : les toits

Je reprends un peu de service, quand je peux, quand j’ai le temps, quand l’envie me prend… Je ne promets pas d’être là chaque semaine, ni de pouvoir passer chez tout le monde, mais je ferai au mieux.

Haïkus 124 : Toit, toit mon toit !

Sur tous les toits du monde
J’irai crier ma colère
Plus de sans-abri.

Un toit sur la tête
Pas besoin d’autre richesse
Être bien chez soi.

Un toit accueillant
Entrez donc mes chers amis
Venez boire un coup.

Petit escargot
Bien au chaud sous sa coquille
Maison ambulante.

Le thème m’a bien inspiré, un peu de temps pour vous en écrire quelques uns, je dois vous avouer que ces rendez-vous me manquent un peu. Je vais essayer d’y revenir doucement, un par semaine par exemple, une semaine les haïkus, l’autre semaine les prénoms… Ce sera en fonction du temps que je pourrai y consacrer.

Vous avez raté les derniers haïkus, n’hésitez pas à vous rendre dans la rubrique des haïkus.

Le thème est donné sur le blog de Lénaïg . Donc, si le thème vous inspire, n’hésitez pas à me laisser votre production en commentaire ou à rejoindre le groupe si le cœur vous en dit. Je me ferai un plaisir d’ajouter votre haïku aux miens. Alors, si vous n’avez pas de blog ou site, n’hésitez pas, il y a de la place pour tout le monde ici. A vos crayons, prêts, partez

5 réflexions au sujet de « Haïkus 124 : Toit, toit mon toit ! »

  1. Coucou Séverine, tout comme toi, les personnes laissées à la rue me donnent envie de crier ma colère. Trop de différences dans une même population où certains vivent dans l’opulence et les autres sans même un toit.Etre bien chez soi et pouvoir accueillir famille et amis, un petit bonheur, en effet. Bravo pour tes haïkus. Bises et bonne journée

  2. Coucou Séverine, je viens volontiers boire un coup sous ton toit ! Très beaux haïkus, du cri sur le toit du monde à la maison ambulante, bravo et merci beaucoup ! Gros bisous.

  3. Bonjour Séverine… Ah l’envie d’avoir envie d’y revenir, pas tjs la temps pour, mais de temps un temps, se faire plaisir ici… (Non pas de twitter pour moi) Belle journée, jill

  4. Un haïku rondement mené et qui touche des soucis de nos société indifférentes. Bravo. Bisous

  5. Un toit qui t’a bien inspirée.
    Bises Sévy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *