Publié le

Le secret du sexe déchu de Freeric Huginn

Le secret du sexe déchu

Le secret du sexe déchu
Livre ou e-book

Résumé de Le secret du sexe déchu :

Les misandres ont pris le pouvoir. C’est tout ce que votre accréditation m’autorise à vous révéler. Le reste est classé « Top Secret ». Libre à vous de chercher la Vérité, mais ne comptez pas sur moi. Vous devrez la trouver seule. À vos risques et périls…

Mon avis :

Un résumé qui me parait un peu court pour donner envie de lire le livre. Mais j’avoue qu’une fois lu, je comprends totalement le sens du message. Alors ne vous y laissé pas tromper et entrer dans ce livre un peu difficile à classer.

Un problème de société.

L’auteur essaie de nous faire prendre conscience du ridicule de la supériorité d’un sexe quel qu’il soit. Dans son roman, il décide d’inverser les rôles, et j’avoue que c’est assez déstabilisant. Un pied de nez à ceux qui estiment que les femmes sont plus douces, plus aimantes, moins agressives que les hommes ? Toujours est-il que vous entrez dans une société où les femmes font la loi. Les hommes sont les rebus de la société. Au départ, en tant que femme, ça fait du bien ! Ah enfin un homme qui a tout compris ! Sauf qu’on se rend vite compte que ce n’est pas le sexe qui fait le mal, mais bien l’envie du pouvoir et de l’argent.

Une enquête

Ah, il m’en fallait bien une d’enquête ! Et là, nous avons une policière qui rêve de gravir les échelons. Son enquête arrive à point nommer. Pourtant, tout ne sera pas simple, loin de là. Même si un moment…
Enquête bien menée, avec les problématiques de cette vie là.

Du surnaturel


Une touche, juste un peu, ce qui permet de faire avancer l’enquête, la résolution des problèmes, de façon, je dirais un peu plus originale. La première fois que cela est apparu, j’ai cru que je n’avais rien compris. Quoi, qu’est-ce ? Mais la suite nous donne vite l’explication. C’est assez finement amené, dans l’histoire, comme si tout était normal.

En gros, vous l’aurez compris, un roman absolument inclassable, que j’ai donc rangé dans les romans. Mais il nous permet, tout en passant un agréable moment de lecture, de nous poser des questions existentielles.

D’autre romans ?

Une réflexion au sujet de « Le secret du sexe déchu de Freeric Huginn »

  1. C’est vrai que le résumé à lui seul… euh ! Ah mais certaine femme sont capables du pire… et si tu y rajoute le pouvoir et l’argent… ,-) merci…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *