Publié par 12 commentaires

Récré 98 : la pauvre Ornella, des cornes elle a !

Récré 98 : la pauvre Ornella, des cornes elle a !

Récré 98 : la pauvre Ornella, des cornes elle a !
La pauvre Ornella, je ne l’ai pas loupée. Pourquoi lui infliger cela, je ne sais pas. C’est ce que son nom m’a inspiré. Maîtresse Jill, il lui faudra beaucoup de réconfort. Surtout ne pas la laisser seule dans son coin. Enfin, une fois qu’elle aura tout compris. Je la laisse entre de bonnes mains, j’en suis sûre. Tu as toute ma confiance.

Récré 98 : la pauvre Ornella, des cornes elle a !

Je vous le dis, des cornes elle a
La pauvre Ornella
Si c’est pas malheureux
Après un mariage heureux
Voir ainsi son compagnon
Courir d’autres jupons.

Elle n’en est pas là
La rêveuse Ornella
Toujours sur un nuage
Le croyant encore sage
Alors que le gredin
Se prélasse dans d’autres mains.

Le cerveau mozzarella
Elle a cette Ornella
Qui lui ouvrira les yeux
Sur la conduite de son gueux ?
Lui qui achète avec des fleurs
Le silence de son cœur.

Il lui faudra un pot de Nutella
Quand elle comprendra, Ornella
Rien de tel pour réconforter
Un cœur bien malmené
Et sécher un tas de larmes
Quand elle déposera les armes.

Une bonne paella
Ce serait chic Ornella
Un bon repas tous ensemble
Après le dé-confinement
Pour te changer les idées
A ton homme ne plus penser.

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Ornella ! (après midi).

A la semaine prochaine pour un nouveau prénom, qui sera : Dieunodort, que l’inspiration soit en nous !

Une envie de visiter la récré ?


12 réflexions au sujet de « Récré 98 : la pauvre Ornella, des cornes elle a ! »

  1. Bonjour élève Séverine, le coeur a ses raisons que la raison ignore, elle s’y accroche, mais il en faudra beaucoup pour l’oublier je pense ! Ah l’amour… et celui qui donne un coup de couteau dans le contrat !! Ornella sois la bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

  2. Pauvre Ornella, victime d’un faux-jeton qui la couvre de fleurs pour dissimuler ses infidélités. Souhaitons que cette dernier ouvre les yeux et chasse ce malappris.Se consoler avec du Nutella n’est peut être pas la meilleure solution.:) Il vaut mieux qu’elle applique le proverbe :”Un de perdu, dix de retrouvés”. Bravo pour ton poème, Séverine. Bises et bonne journée

  3. Coucou Séverine.
    Elle est drôlement pourvue de cornes ton Ornella.
    Il va falloir que la maîtresse J.B. la console.
    Bises et bon mercredi

  4. Il y en a tant des “gredins”
    sur terre
    Cela dit pour se faire
    Il faut aussi l’avouer
    Des pétasses à foison
    Prêtes à assouvir leurs instinct bestiaux
    Cette maladie de tout temps
    Fait couler de l’encre
    Bravo pour ton texte
    Bises et bonne journée Séverine

  5. Pauvre Ornella , elle découvrira certainement cette trahison tôt ou tard et là patatras toute sa confiance s’effondrera . Nutella ou chocolat n’y pourront pas grand chose il faudra qu’elle se décide si elle passe l’éponge ou pas .
    Merci pour ce portrait d’Ornella
    Bonne journée
    Bises

  6. La mienne aussi a des cornes mais pas pour les mêmes raisons :-))))

  7. Ah… S’il suffit d’un peu de nutella et d’une paella pour oublier, alors qu’elle ne s’en fasse pas trop, Ornella, elle va vite s’en remettre et trouver mieux !
    Bon mercredi.
    Fabrice

  8. La beauté ne fait donc pas tout si son homme la trompe…Mon dieu elle en aura vite retrouver un autre aucun doute donc pas besoin de nutella qui fais grossir et qui en plus n’est pas sain! Bisous Séverine bravo mais des cornes…..roooooooo

  9. un trompeur
    une naive ,
    tout fait pour qu’ Ornella se sente pousser….

    ….Des ailes pour s’évader ☺☺☺

  10. Convié(e)s à ce repas, nous n’y manqueront pas en solidarité avec toi,Ornella !
    Bravo Séverine ! Bonne soirée de ce mercredi !

  11. Pas de chance pour la belle Ornella.Il v falloir qu’elle réagisse et qu’elle le quitte cet homme ! Bise

  12. Pauvre et belle Ornella qui porte des cornes.
    J’ai bien aimé ton Ornella que tu as joliment décrite.
    Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *