Publié par 8 commentaires

Haïkus 134 : corps, je vous aime ou pas

Haïkus 134 : corps, je vous aime ou pas

Haïkus 134 : corps, je vous aime ou pas.
Le corps, il y a tant à en dire que je ne sais pas ce que je vais faire de ce thème. Il faut synthétiser pour que cela ne rentre qu’en trois petites lignes. Le derrière, le ventre… vous croyez que ça va passer ? Allez hop, régime express, un petit effort, et ça va le faire !

Haïkus 134 : corps, je vous aime ou pas

Aimer tout son corps
se trouver bien dans sa peau
le regard des autres.

Aimer le sucré
un derrière bien rebondi
attention été.

Mettre sa tenue
voir son ventre qui dépasse
fuyons le miroir.

Des yeux d’un beau bleu
qui attire les regards
danger au soleil.

Mes pieds ridicules
à côté de ceux des gars
me tiennent bien à plat.

Un corps pas très grand
entouré de mes trois hommes
mes gardes du corps.

S’en aller courir
pour remodeler son corps
tout ça me fatigue.

Un après-midi
nettoyage du potager
corps courbaturé.

De grandes oreilles
moquerie à ignorer
comme la chirurgie.

Pour ce dernier, petit clin d’œil à ceux qui usent et abusent à mon goût de la chirurgie esthétique. Apprendre à aimer son corps tel qu’il est. L’apprendre aussi à ses enfants pour se prémunir du regard des autres.

Vous avez raté les derniers haïkus, n’hésitez pas à vous rendre dans la rubrique des haïkus.

Le thème est donné sur le blog de Lénaïg . Donc, si le thème vous inspire, n’hésitez pas à me laisser votre production en commentaire ou à rejoindre le groupe si le cœur vous en dit. Cela peut être sur une seule image, je me ferai un plaisir d’ajouter votre haïku aux miens. Alors, si vous n’avez pas de blog ou site, n’hésitez pas, il y a de la place pour tout le monde ici. A vos crayons, prêts, partez.

8 réflexions au sujet de « Haïkus 134 : corps, je vous aime ou pas »

  1. Coucou Séverine, pour le sport, je te rejoins, le championnat d’académie, relais quatre fois 100 mètres,un très lointain souvenir. A présent, c’est marche de temps en temps.Le jardinage, synonyme de dos en compote. Les kilos en trop, 6 kg de plus depuis la retraite mais 4 kg perdus en faisant attention : ne plus acheter de chocolat et éviter le sucre. Bof, de toute façon, j’étais un peu maigre 🙂 Une belle page, bravo. Bises et bonne journée

  2. Qu’importe le physique on dit que la beauté est intérieure, mais il fait savoir assumer des “gros” défauts, pas évident… surtout jeune ! Hélas on ne se fait pas tout seul, encore ,-) bon vendredi, jill

  3. Bravo Séverine, belle déclinaison concernant le corps et j’aime d’imaginer entre tes 3 gardes du corps. Bises et bon vendredi

  4. Oui aimer son corps
    C’est bien vivre
    Parfois à certain(e)
    Par manque de poignée d’amours
    Rien pour retenir la vraie vie
    Ne regarder que son nombril
    l’ennui s’installe
    HIHIHI
    Je plaisante
    Bravo pour ton texte

  5. Ce corps qui était quelque peu fierté plus jeune que l’on voit changer et pas en bien roooooo barbant…Bisous bravo

  6. Bonsoir Séverine, des haïkus bien persos, je les trouve très réussis.Gros bisous.

  7. De très beaux haîkus autour du corps.
    Info importante : ma messagerie est bloquée depuis le 10 juin (c’est la galère !). Je ne peux plus accéder à ma boîte pour prendre connaissance de mes mails.
    J’ai donc activé un autre compte.
    Tu pourras me joindre à cette adresse mail:
    kimcat1b58@gmail.com

  8. Zut, je viens de t’écrire un commentaire et il n’a pas été enregistré…
    Je recommence

    De beaux haïkus autour du corps
    Info Importante : ma messagerie est bloquée (c’est la galère !). Je ne peux plus accéder à mes courriels.
    J’ai activé un autre compte où tu pourras me joindre :
    kimcat1b58@gmail.com

    Bises Sévy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *