Publié par 10 commentaires

Récré 104 : Mylène, mi-coton mi-laine.

Récré 104 : Mylène, mi-coton mi-laine.

Récré 104 : Mylène, mi-coton mi-laine.
Pas facile le travail de la ferme de nos jours, surtout lorsqu’on gère du bétail. Mais Mylène a un autre soucis, de taille. Quel choix faire ?

Récré 104 : Mylène, mi-coton mi-laine.

Mylène dans sa ferme
N’a plus d’idée qui germe
Mi-coton, mi-laine
En quoi faire ses bas de laine
Le coton ne pousse pas
Non, pas du tout par là
Quant à la laine, comment fait-on
Quand on n’a pas assez de mouton ?

Mylène, pas de laine
Si la bergerie n’est pas pleine
Ne plus jouer à saute-mouton
Aller en chercher au canton
Convaincre la vilaine fermière
Au volant de sa bétaillère
De lui vendre à bon prix
Quelques bêtes sans tromperie.

Mi-coton, mi-laine
Elle est bien décidée Mylène
A ne garder que la laine
Même si elle doit être hors d’haleine
Elle offrira à la châtelaine
De beaux bas de laine
Une fois les moutons dans sa plaine
Elle en rêve Mylène.

Mais que reste-il du rêvE
Y en a-t-il encore au moins uN ?
Le principal est de toujours y croirE
Et de ne pas attendre sous le soleil
Naître la chance comme au monopolY
Elle doit plutôt agir au maximuM.

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Mylène ! (après midi).

A la semaine prochaine pour un nouveau prénom, qui sera : Philibert, que l’inspiration soit en nous ! Que va-t-on en faire, je ne savais pas que c’était un prénom.

Une envie de visiter la récré ?

10 réflexions au sujet de « Récré 104 : Mylène, mi-coton mi-laine. »

  1. Bonjour élève Séverine, oui ne pas compter sur la chance mais plutôt sur soi, se bouger, ne pas dormir sur ses lauriers, elle trouvera bien cent moutons à tondre, allez Mylène sois la bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

  2. Mylène qui n’a plus assez de moutons à tondre pour filer de la laine !
    Bises et bon mercredi Séverine

  3. Coucou Séverine, des rêves plein la tête, Mylène, qui me fait penser à “La laitière et le pot au lait”si ce n’est que Perrette, la pauvre n’a pu les réaliser. Alors, souhaitons plein de réussite à Mylène. Une belle histoire. Bises et bon mercredi

  4. Surtout qu’elle ne se tourne pas vers le Made in china
    Bien bien ton récit
    Bonne journée Séverine

  5. Bonjour Séverine,
    Ah… La chance, ça existe, ça peut venir, mais apparemment, nous ne serions pas tous égaux devant elle, alors mieux vaut en effet se remuer et prendre de l’avance, plutôt que de l’attendre (parce que ça peut prendre une vie !)… Allez, on y croit, Mylène, ça va l’faire !
    Bon mercredi.
    Fabrice

  6. Elle est bien décidée à aller au bout de son rêve Mylène et elle a raison ! Tours aller au bout des ses rêves pour ne pas avoir de regrets! Bise

  7. Mylène à sa ferme s’occupe de ses moutons. La laine n’est pas son problème, elle aime trop ses moutons, contrairement à sa sœur Hélène qui ne mange que du mouton. Bonne journée Papa

  8. Ho que c’est bien vu ça j’aime beaucoup et en plus en fin un acrostiche inversé bravo Séverine. Bisous

  9. Mylène ne peut s’empêcher de rêver , ne soyons pas inquiets pour elle elle va mettre toutes les chances de son côté pour trouver de nouveaux moutons .
    Bravo pour l’acrostiche inversé en fin de poème
    Bon mercredi
    Bises

  10. Ton rêve, suis-le, Mylène car il est toujours là, dans ta tête. Il faut y croire jusqu’au bout ! Bravo pour ce double acrostiche, Séverine et pour tout l’ensemble de ta participation !
    Bonne soirée !
    Amitiés♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *