Publié par 9 commentaires

Récré 105 : depuis mi-mars, Philibert hiberne.

Récré 105 : depuis mi-mars, Philibert hiberne.

Récré 105 : depuis mi-mars, Philibert hiberne.
Un enfant qui arrive à point nommé pour clore cette année 2019-2020. Juste avant d’attaquer le mois de juillet et les grandes vacances… Je crois que Philibert est un peu en avance. Mais, comment pourrait-il dire ?… C’est pas ma faute…

Récré 105 : depuis mi-mars, Philibert hiberne.

Philibert hiberne depuis mi-mars
Et ce n’est pas une farce,
Quand le président a annoncé
Qu’il pouvait enfin pioncer
Puisque l’école était fermée
Rien de mieux pour le charmer.

Philibert, dès lors, a refusé
D’effectuer le travail diffusé
Par sa maîtresse, sur l’écran
Qu’il regarde d’un air méfiant
Cela ne ressemble pas à sa classe
De guerre il reste las.

Sa maîtresse, il la retrouvera
En septembre, cela suffira
Avant les vacances, à quoi bon
Y retourner, il est furibond
Le président a-t-il réfléchi ?
C’est décidé, il reste au lit !

Philibert est donc au liT
Hibernant sans arrêteR
Il ne se lève que s’il mangE
Laissant loin de lui le joB
Il n’en est pas affaiblI
Bien au contraire, quel régaL
Être sans rien faire, ainsI
Revient à être au paradis, aH
Tout le monde mérite une récuP !

Eh bien, puisque tout le monde mérite une récup, c’est une bonne façon pour moi de vous souhaiter de bonnes vacances. Même s’il reste tout de même une semaine de classe pour clore cette année un peu particulière. Des vacances qui le seront peut-être tout autant. Allez savoir…

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Philibert ! (après midi).

Rendez-vous donc à la rentrée, pour un nouveau prénom, qui sera : Louve, que l’inspiration soit en nous ! Une fois le repos bien savouré.

Une envie de visiter la récré ?

9 réflexions au sujet de « Récré 105 : depuis mi-mars, Philibert hiberne. »

  1. Bonjour élève Séverine, ce virus qui a bouleversé les choses depuis mi mars en a arrangé plus d’un, surtout les élèves peu motivés, l’école entre parenthèses, septembre lui semble loin encore et voici qu’arrivent les grandes vacances de quoi réjouir Philibert, partisan du moindre effort, bon sois le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB et bonnes vacances zen @+

  2. LES qui n’aiment pas l’école comme Philibert ,ont été à la fête cette année !
    Mais quelle idée farfelue de faire une rentrée à la veille des vacances !
    Bise

  3. Coucou Séverine, une année scolaire en pointillés mais comme tu le soulèves, reprendre juste avant les vacances est une aberration. Les semaines perdues ne se rattraperont pas en quelques jours et le virus n’a pas encore dit son dernier mot. Alors laissons Philibert profiter de ces jours de congés. Mais attention, minot, en septembre, il va falloir assurer. 🙂 Bises et bonne journée

  4. Hello Séverine,
    Et l’on a envie de dire : “mais que font ses parents dans tout ça ?!” …
    Ahaha… C’est vrai que l’idée de revenir à l’école pour 2 petites semaines, ça peut paraître inutile, et les moins motivés ont sûrement bien intégré l’idée de prolonger la coupure pour encore plus de récup !
    Bon mercredi.
    Fabrice

  5. C’est vrai que pour 15 jours ou moins reprendre est inutile a mon avis mais bon c’est comme cela. Bisous Séverine bonne vacances même si tu ne pars pas

  6. Il va sûrement se réveiller quand sonnera l’heure des vacances !!!!

  7. Un long sommeil ‘hibernation , c’est sur que la reprise pour quinze jours ne va pas arranger sa flemmingite aiguë, comme dit ABC il va se réveiller en vacance s
    Bonne fin de journée et bonnes vacances Séverine
    Bises

  8. Oui ce virus en a arrangé qq’uns
    Mais les bons élèves ont bossé 🙂
    Philibert va bien reprendre le cours de sa vie hihi
    Bonne fin de journée Séverine
    Bises

  9. Deux semaines avant la fin des classes ne donnerait pas grand chose à Philibert qui hiberne depuis si longtemps, hélas !!! Ne le réveillons surtout pas !!!
    Belle soirée et de bonnes vacances à toi, Séverine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *