Publié le Laisser un commentaire

Haïkus 148 : Venez tous rire avec moi !

Haïkus 148 : Venez tous rire avec moi !

Haïkus 148 : Venez tous rire avec moi !
Ah rire en ce moment, comme dit Lénaïg, ça fait du bien. Alors essayons de rire un peu. Vais-je y arriver, à vous faire rire ? Ce n’est pas mon point fort en général. Bon testons un peu…

Continuer la lecture de Haïkus 148 : Venez tous rire avec moi !
Publié le 7 commentaires

Récré 131 : Vasco de gamme à gamme.

Récré 131 : Vasco de gamme à gamme.

Récré 131 : Vasco de gamme à gamme.
Un musicien arrive à la cour en ce jour. Amour de la musique, mais pas que… Oserais-je vous dévoiler ce qui se cache derrière chaque note, chaque air joué par ce coquin ? Car oui, il ne joue pas pour rien. Voyez derrière cet air angélique, un futur prédateur de… Je vous laisse découvrir… Mais prenez garde…

Continuer la lecture de Récré 131 : Vasco de gamme à gamme.
Publié le 10 commentaires

Récré 130 : Camélia, sa vie, ses fleurs

Récré 130 : Camélia, sa vie, ses fleurs

Récré 130 : Camélia, sa vie, ses fleurs
Une jeune fille qui fera certainement carrière dans les fleurs, à n’en pas douter. maîtresse Jill, Camélia va embellir la cour de récré et ne manquera pas de vous apporter un beau bouquet de fleurs pour vous aider à vous remettre. A moins qu’elle ne préfère vous offrir une plante qui vous tiendra compagnie plus longtemps. Soyez sûre de sa volonté à garder la cours fleurie.

Continuer la lecture de Récré 130 : Camélia, sa vie, ses fleurs
Publié le 8 commentaires

Récré 129 : la grande passion de Rodolphe

Récré 129 : la grande passion de Rodolphe

Récré 129 : la grande passion de Rodolphe
Un nouvel élève qui risque d’arriver avec son animal de compagnie… Je crains que cela ne soit pas autorisé. C’est pour cela qu’il le prend en photo, certainement. Il l’aura ainsi un peu avec lui. Je vous laisse découvrir cet enfant dont le prénom l’a peut-être poussé à cette passion. Qui sait ?

Récré 129 : la grande passion de Rodolphe

Rien ne peut le détourner de sa passion
Ovation ou peur de l’animal
Domptable à ce qu’il pense
Offense si on lui soutient le contraire
L’air lui manque, il se met en colère
Plaire c’est ce qu’il veut pour eux
Heureux de nous les présenter
Entêté, mais fier de lui.

A leur gloire, il ne peut que chanteR
Espérer en faire un vrai duO
Lui petit et eux en granD
Il en est complètement barjO
Il sait ne pouvoir être leur égaL
Ne peut les suivre au galoP
Risquant à tout moment un clasH
Tant pis, il se contente d’une photographiE

Rodolphe les aimE
On peut dire qu’il a eu un flasH
Rien ne peut le séparer du louP
Oh, un vrai passionneL
Loin de tout le reste, mon cocO
Perdu, jamais avec ce gros balourD
Ho, ne lui dites pas que persO
Etre avec un loup me fait peuR

Voilà pour ce petit garçon de cette semaine. Je le trouve bien courageux de s’approcher ainsi de cette grosse bête. Quoique, ce n’est que pour la poésie que j’ai parlé de peur. J’aimerais vraiment pouvoir en caresser un, moi aussi, et le prendre dans mes bras comme mon chien.

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Rodolphe ! (après midi).

A la semaine prochaine pour un nouveau prénom, qui sera : Camélia, que l’inspiration soit en nous.

Une envie de visiter la récré ?

Publié le 10 commentaires

Récré 128 : Dione, une araignée à éviter !

Récré 128 : Dione, une araignée à éviter !

Récré 128 : Dione, une araignée à éviter !
Je me dépêche maîtresse Jill, je suis presque en retard. Presque mais pas ! Bon, vivement les vacances que je puisse me remettre à jour correctement ! Je n’ai pas été très inspirée, et je demande pardon d’avance aux hommes. Non, je n’ai rien contre eux. Ce sont les lettres du prénom qui m’ont amené à ce texte. Je ne suis pas forcément super ravie de ma production… Je vous en laisse juges, chers lecteurs. Allez, je file… Attention à la toile…

Récré 128 : Dione, une araignée à éviter !

Dione, depuis toujours
Invite tant à l’amour
On ne peut que se laisser faire
Ne pouvant se soustraire
Eh oui, à ses doigts de fer !

On reconnaît bien là le gourmand
Qui, cela ne fait pas un plI
Passerait bien pour un gigolO
Tant qu’on ne l’arrête pas dans son élaN
Ne voyant pas devant lui l’ennemiE

Divine, elle sait tisser sa toilE
Impossible à éviter pour aucuN
Oh, même pour celui qui de beaux abdO (s)
Nul ne peut lui échapper, il est finI
Enfin, le temps où seul l’homme était granD

Je n’ai pas eu le temps de chercher une très belle image pour illustrer. En plus, j’avoue que de voir défiler un tas d’araignées…. brrrrr…. très peu pour moi, j’en ai encore la chair de poule. Je n’y peux rien, même à travers l’écran, ces petites bêtes me dérangent. Vous pourrez me dire tout ce que vous voulez, c’est physique entre elles et moi.
Allez, je valide vite avant que ne sonne midi. Ouf, je suis encore juste dans les temps.

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Dione ! (après midi).

A la semaine prochaine pour un nouveau prénom, qui sera : Rodolphe, que l’inspiration soit en nous.

Une envie de visiter la récré ?