Publié le

Sénescence, roman de Luca Tahtieazym

Sénescence

Sénescence
Livre ou e-book sur Amazon

Résumé de Sénescence :

ET SI VOUS VIEILLISSIEZ QUATRE FOIS PLUS VITE ?

En 2020, une mutation génétique provoque une accélération du vieillissement de la population mondiale.
Vous avez quarante ans ? Il ne vous reste plus que dix ans à vivre.
Vous venez de naître ? Votre espérance de vie se limite à une vingtaine d’années.
À cinq ans, vous pouvez devenir parent. À dix, vous pourriez être grand-père ou grand-mère.
Quatre témoins, quatre manières d’appréhender les coups du sort : dompter l’Everest, trouver la faille, tituber dans les abîmes, goûter le présent…

Dépêchez-vous de vivre, il est peut-être déjà trop tard…

Mon avis :

Luca Tahtieazym a encore frappé avec un roman qui nous met sens dessus dessous. Après nous avoir plongés dans le brouillard, le voici avec un roman qui n’est pas complètement hors du temps avec ce qu’on vit actuellement.
Rien ne va plus, c’est le chaos sanitaire !

Et si vous vieillissez quatre fois plus vite ?!

Le roman est complètement déjanté mais certains passages font écho à ce que l’on vit en ce moment. Par exemple tous les scientifiques qui planchent sur le même problème, un fléau qui touche toute la planète ! Nous n’en sommes pas loin. Nous sommes bien dans l’air du temps.

Restez confinés et lisez ce roman (après les miens bien sûr !) et vous verrez que finalement, notre condition n’est pour le moment pas si mauvaise.

Les quatre premiers chapitres nous font prendre connaissance de quatre personnages différents. J’ai cherché longtemps leur lien avant d’abandonner, me souvenant vaguement du résumé qui parlait de quatre témoins différents… Mais finalement… ai-je bien fait ?

Luca a encore une fois frappé en nous menant là où il le désirait, et si j’avais quelques doutes sur certaines vérités, j’étais loin de tout découvrir. Des personnages attachants pour certains, plutôt repoussants pour d’autres. Je pense que chacun trouvera son bonheur dans un profil.

Dans Sénescence, Luca a réussi à me faire pleurer, une fois, mais aussi à me faire rire. Dois-je oser vous dire quand ? je crois vous l’avoir déjà dit, mais c’est le seul auteur, je crois, qui arrive à me faire rire lorsqu’il tue ou fait mourir un personnage ! Il faut le faire quand même. Il a encore réussi, une fois de plus.

Je ne vous en dis pas plus, laissez-vous guider par cette plume qui ne manquera pas de vous étonner.

Du même auteur :

Publié le

Embrasements, roman de Guy Morant

Embrasements

Embrasements
Livre ou e-book sur Amazon

Résumé de Embrasements :

Incandescent, comme l’incendie d’un entrepôt entre Argenteuil et Cergy.
Incandescent, comme le cadavre d’un pendu que les flammes vont anéantir.
Incandescent, comme la haine d’un chef envers son meilleur enquêteur.
Incandescent, comme la jalousie, comme le désir, comme la brûlure d’un viol.
Incandescent, comme la passion du policier poursuivant inlassablement la vérité.
Le capitaine Alaric Autier, chef de groupe à la crim’ de Versailles, tente de résoudre deux affaires, alors que sa vie s’embrase, et que son patron cherche à le réduire en cendres. Entre les trahisons et les solidarités inattendues, il marche sur un fil au-dessus du brasier. Au risque de tout perdre : son couple, son travail et sa santé mentale.

Mon avis :

Après avoir lu Effondrements de Guy Morant, me voici reparti sur une nouvelle enquête policière avec son policier Alaric Autier. Je savais avoir déjà lu cet auteur, mais je ne m’attendais pas à lire une nouvelle aventure de ce policier. D’accord, si je lisais les résumés, je le saurais ! Toujours est-il que j’ai été ravie de le retrouver là !

Une enquête, vous dis-je ? En fait il y en a plusieurs qui se chevauchent un peu. Je me suis doutée rapidement que toutes ces histoires se rejoindraient à un moment donné, mais il m’a fallu du temps pour en comprendre les liens.

Les enquêtes sont menées de front alors que Alaric n’est pas au meilleur de sa forme, dû au harcèlement de sa hiérarchie, et une vie personnelle pas beaucoup plus brillante que dans le roman précédent. On assiste dans cet épisode à un sacré esprit de groupe dont beaucoup de personnes devraient prendre de la graine. Une petite morale à en tirer à mon avis.

Un roman assez long, qui m’a parfois demandé de la concentration pour m’y retrouver à travers les personnages, mais promis, on y arrive. Une bonne lecture en ces temps de confinement, je vous la conseille. Mais attention à ne pas vous bruler les doigts, ou pire ! C’est dangereux par là !

Publié le

Une parenthèse dans ta vie de Marjorie Levasseur

Une parenthèse dans ta vie

Une parenthèse dans ta vie
livre ou e-book sur Amazon
Livre sur Fnac

Résumé de Une parenthèse dans ta vie :

Clémence, jeune aide-soignante aux Lilas, une maison de retraite située au coeur de la Nièvre, va faire la connaissance de Madeleine, une dame de 91 ans récemment arrivée aux Lilas… sur un malentendu.
Cette dernière a eu bien des malheurs dans sa vie et n’aspire aujourd’hui qu’à retrouver son unique arrière-petit-fils qui vit à l’autre bout de la France et qui ignore tout de son existence. Clémence va prendre la décision d’aider Madeleine dans sa quête.
Elle, qui n’a jamais franchi les frontières de sa Bourgogne natale, va partir à la recherche de ce jeune homme dont l’attitude n’aura de cesse de la déstabiliser. Mais Clémence réalisera bien vite que sous son apparence désinvolte et sarcastique, celui-ci cache de profondes blessures…

Mon avis :

Un livre que j’ai lu en quatre jours, c’est vous dire s’il est prenant. Une mamie ingérable, des collègues qui se tirent dans les pattes… un cocktail détonnant qui nous fait plonger dans la vie d’un jeune homme, qui finalement, n’a rien demandé à personne.

Une fille débarque. Elle lui fait tout remettre en cause. Il déroge à toutes ses règles. Et finalement, il lâche prise… Comment ne pas être sous le charme d’un tel roman ?

L’écriture de Marjorie, que j’avais découverte dans Ces oiseaux qu’on met en cage, est toujours aussi simple et fluide. On entre dans la vie des gens, on se met à leur place, et on vit à travers les mots de l’auteure.

L’injustice de la vie, l’injustice des hommes, l’amour, la famille, sont autant de thèmes abordés avec justesse. Même si la fin parait courue d’avance, le chemin pour y parvenir est loin d’être simple. Quelques surprises en route de la part de certains personnages, font qu’on ne s’ennuie pas. On attend en vivant à leur côté, le moment où on verra le bout du tunnel.

J’ai passé un très bon moment de lecture. Le seul bémol, c’est que ce n’est qu’un tome 1. Mais je pense qu’on peut le lire pour lui-même. Pour ma part, je m’intéresserai au tome 2 lorsque j’aurai vidé mon petit stock de livres à lire.

Publié le

La chute du juge Fauvert de J.Philippe Touzeau

La chute du juge Fauvert

La chute du juge Fauvert
Livre ou e-book sur Amazon

Résumé de La chute du juge Fauvert

L’implacable juge Fauvert, célèbre à Angers pour son inflexibilité face à la loi, est condamné par une maladie invisible qui le ronge de l’intérieur. Mais avant de disparaître, il veut remettre de l’ordre dans ses affaires. Lui qui a tant jugé et sanctionné, lui qui est considéré comme un pilier de la justice, a lourdement fauté. Il cache, enfoui dans son passé, un intolérable secret au sujet d’un meurtre, dont il a sciemment truqué le verdict. A cause de lui, des destins en Anjou ont été bouleversés et des vies brisées. De plus, Camille sa petite-fille adorée, une collégienne bouillonnante voulant suivre ses pas, ne lui pardonnerait jamais une telle abomination si elle venait à l’apprendre.

Ainsi, au crépuscule de son existence et pris dans ses contradictions, le juge Fauvert va devoir remuer la boue en sachant qu’à Angers, tout le monde ne voit pas d’un très bon œil ces scrupules tardifs. Pourtant, avec l’aide d’une étonnante détective transgenre ainsi que d’un inspecteur à la retraite mélancolique, l’ancien juge va tâcher de remettre de l’ordre dans ce dossier. Il va tenter de réparer son erreur, sans pourtant révéler… l’inavouable.

Mais la marche du soleil et de la lune sont inexorables.

Aura-t-il le temps de mener à bien sa dernière quête ?…

Mon avis :

Lorsque j’ai lu le début du roman, une petite pointe de déception s’empare de moi. Je m’attendais à une enquête policière. Je me retrouve face à un vieux juge, atteint d’une maladie. Ses jours sont comptés. Il doit remettre certaines choses dans l’ordre.

Petite pointe de déception, mais ce juge me touche. Et je poursuis ma lecture. Je dois vous dire que j’ai bien fait. L’enquête, elle arrive. D’abord avec le juge, le temps qu’il le peut. Puis la main passe à une détective privée.

L’enquête, même si elle n’est pas menée par la police est bien ficelée. J’ai compris assez vite le pourquoi d’une partie de l’énigme. Mais l’auteur a su faire durer le suspense et me faire douter à plusieurs reprises. Les rebondissements sont nombreux. Quand on pense que le nœud du problème va se dénouer, un autre élément vient tout remettre par terre.

Il y a un moment où on ne peut plus lâcher le livre, parce qu’on veut savoir où tout cela nous mène. J’ai dû lire la moitié du roman en deux soirées.

Les personnages sont touchants. Chacun a son histoire, plus ou moins difficile. Et le respect est de mise pour chacun d’entre eux. J’ai fortement apprécié toutes les explications sur les hommes et femmes qui décident de changer de sexe. Tout est raconté avec respect (je me répète mais c’est important) et finesse.

Une lecture qui m’a bien accrochée, plus je crois que ma première lecture de cet auteur.

D’autres romans policiers ?

Publié le

Sans peur et sans reproche de Isabelle Morot-Sir

Sans peur et sans reproche

Sans peur et sans reproche
Livre ou e-book sur Amazon

Résumé de Sans peur et sans reproche :

Quel est le point commun entre un village de haute Provence, un ancien pompier de Paris, une bibliothécaire, une maman solo et une oie nommée Gladiator ? Le hasard ?
Si vous avez une envie d’escapade, de bouffée de grand air, de soleil, d’émotions tendres et douces, embarquez pour un voyage en haute Provence. Venez faire la connaissance d’un petit village niché dans des montagnes couvertes de genêts, rencontrez ses habitants : aucun ne vous laissera indifférent…
Partez pour une romance douce dont l’auteur a le secret, retrouvez sa plume délicate, mise au service d’une histoire dont l’évidence cache intrigues et surprises.

Mon avis :

Une rencontre impromptue entre un pompier et une garagiste. Une rencontre qui veut se reproduire et qui amène à un acte que la femme regrettera. Pourquoi ? On se le demande bien.

Parce qu’on a envie dès le début, que l’histoire ne s’arrête pas là entre ces deux jeunes-gens. On a envie de les voir construire quelque chose ensemble. On en a envie et on l’espère. Y arriveront-ils ? Toute la question est là et surtout quel cheminement va être nécessaire pour y arriver… ou pas.

L’auteure nous balade entre doutes, secrets qui pètent au nez quand on ne l’attend pas, sans parler de drames qui ponctuent le récit pour nous perdre encore plus dans ce qui fera la fin du roman.

J’ai aimé me perdre dans les sentiments parfois exaspérés, voire contradictoire des personnages. Aussi, ai-je aimé la présence des animaux peu ordinaires dans la famille. Là où on attendrait un chien de garde, on voit apparaitre un Gladiator qui va se battre pour sa maîtresse. J’en aurais presque versé une larme alors qu’habituellement, je suis vraiment plus attachée aux chiens.

Un livre que je conseille pour frissonner et découvrir le fin mot de l’histoire.

D’autres romances ?

Publié le

Au cœur des montagnes : recueil de nouvelles

Au cœur des montagnes

Au cœur des montagnes
E-book gratuit sur Amazon
E-book gratuit sur Fnac

Résumé de Au cœur des montagnes

L’hiver, la grisaille, le froid et la neige… Quoi de mieux que de se glisser sous un plaid, avec une boisson chaude et un carré de chocolat pour lire un panel d’histoires fortes ?

Larème Debbah, Lily B. Francis, Isabelle Morot-Sir, Isabel Komorebi, Audrey Martinez, Ninon Amey, Georgina Tuna Sorin, Jeanne Sélène, et Eve Ruby Lenn se sont réunies pour vous offrir un voyage en altitude à travers neuf nouvelles inédites.
Elles vous proposent également un concept original : une nouvelle commune écrite à 18 mains !
Laissez-vous séduire, préparez bonnets et écharpes et plongez au cœur des montagnes.

Mon avis :

Lorsqu’il s’agit d’un recueil de nouvelles, je suis très très, mais alors très exigeante quant à ce que je vais lire. Chacun sa définition de la nouvelle, mais pour moi, elle doit avoir une fin qui me dérange, qui me surprend, qui me laisse coi. Et dans ce recueil, je dois dire que je n’ai pas toujours trouvé ce que je cherchais. Cela n’enlève rien à ces belles histoires que j’ai lues. Je pense qu’il aurait mieux valu appeler ce recueil : recueil d’histoires courtes.

Comme je viens de vous le dire, j’ai tout de même lu de très belles petites histoires. J’ai accroché à presque toutes. Une seule ne m’a pas vraiment accroché. Les histoires sont bien écrites, et nous emmènent toutes prendre un bon bol d’air dans les montagnes. Je ne suis pas accroc à la neige, mais j’ai vraiment apprécié ce moment de lecture en montagne en plein hiver.

Deux nouvelles m’ont vraiment surprise par leur fin. Et je dois dire que la dernière, celle écrite à dix-huit mains est un vrai coup de maître. Le principe a été celui d’un cadavre exquis, vous savez ce qu’on écrit chacun son tour sans regarder ce que l’autre a écrit avant ? C’est ce qu’elles ont fait, avec toutefois l’autorisation de lire les écrits précédents. Tous les éléments y sont pour en faire ue nouvelle comme j’aime avec une fin inattendue qui m’a laissée me poser un tas de questions. A aucun moment de cette lecture je n’ai pu dire qu’on changeait d’auteure.

Je vous recommande donc ce recueil qui ne vous coutera rien mais qui vous permettra de passer un bon moment en montagne.

D’autres nouvelles ?

Publié le

Les aventures de la fée Paillette de Lara Lee Lou Ka

Les aventures de la fée Paillette

Les aventures de la fée Paillette
Livre ou e-book sur Amazon

Résumé de Les aventures de la fée Paillette :

Voulez-vous connaître les aventures de ma petite fée préférée ? Ouvrez alors ce grimoire car ces feuillets sont le récit exact de ce qui s’est passé. . . moi, Dame Nature, je puis en témoigner. Paillette n’est pas une petite fée comme les autres. Espiègle et indisciplinée, elle est adepte de l’école buissonnière. . .mais chut. . .laissez-vous emporter sur les ailes de sa destinée. . .et rêvez mes enfants, que vous êtes à ses côtés.

Mon avis :

Un petit e-book que je me suis procurée suite à une promotion sur Amazon. Je dois dire que cela fait du bien de retourner dans des livres pour enfants de temps en temps.

Je me suis tout de suite prise d’affection pour cette petite fée qui n’aime pas l’école. Pourtant, j’aurais plutôt dû me trouver en colère et me mettre du côté de ses professeurs qui ont fort à faire avec cette petite qui n’en fait qu’à sa tête, sauf pour son court préféré. L’école buissonnière, pour elle, il n’y a que ça de vrai. La pratique pour apprendre à être fée, oui. La théorie, non ! Je me demande d’ailleurs si elle n’a pas un peu raison. Mais n’allez pas le répéter à mes élèves !

Les histoires de ce petit livre sont assez courtes avec à chaque fois une petite morale plus ou moins sous-entendue. L’acceptation de l’autre même s’il est différent, être amis même si on ne se ressemble pas… Voilà un thème qui revient assez souvent et qui me plait beaucoup.

Je tenterai peut-être d’en lire une ou deux à mes élèves, mais je crains un peu pour le vocabulaire qui est parfois un peu soutenu. C’est à tenter. Certaines sont plus accessibles niveau vocabulaire. Le livre est normalement pour des enfants un peu plus vieux (8-10 ans, si je ne me trompe).

En tout cas, si vous aimez les fées, n’hésitez pas, c’est un petit rayon de soleil.

D’autres livres jeunesse ?

Publié le

Jolyse libérée roman de Alisson Carleaux

Jolyse libérée

Jolyse libérée
Livre ou e-book sur Amazon
Livre ou e-book sur Fnac

Résumé de Jolyse libérée

À 30 ans, Lyse en paraît bien plus. Elle vit dans l’angoisse, celle du retour de Charles à la maison, de ses accès de colère, de ses coups qui tombent… Ce soir-là, il l’emmène danser, une première depuis des années. Mais elle a dû commettre une erreur, car bientôt, un coup de poing lui coupe le souffle, puis un autre, et elle perd connaissance. À son réveil, elle découvre celui qui l’a sauvée des griffes de son agresseur : Joe. Qui est cet inconnu et pourquoi met-il un point d’honneur à la protéger ? Malgré les risques qu’il semble encourir, il fera tout pour la libérer de son carcan conjugal.Entre danger et passion, découvrez une romance bit-lit torride !

Mon avis

Lorsque j’ai commencé ce livre, j’étais aux anges, puis une fois quelques pages lues, la déception ! Ne quittez pas l’article de suite, car ce n’est que de ma faute. Lorsque j’ai reçu le service presse de la part de Librinova, j’ai lu le résumé et je me suis précipitée. Je ne suis pas allée parcourir le service presse qui l’accompagnait. Je l’ai fait après lecture pour voir mon erreur.

En effet, le résumé n’évoque que les problèmes de violence conjugale et c’est ce qui m’a poussé à accepter, vu que c’est le thème de mon prochain roman à sortir. Les premières pages du livre m’ont apporté exactement ce que je cherchais, si je puis dire car je n’approuve pas du tout la violence familiale, quelle qu’elle soit.

Puis l’histoire prend un autre tournant que je n’attendais pas. Si j’ai eu une déception par rapport à ce que j’attendais, je dois avouer que je me suis quand même laissée happer par l’histoire. Les personnages sont très attachants, que ce soit celui de Lyse ou celui de Joe qui la sort des griffes de son mari. Je me suis vraiment attachée à eux et j’ai suivi leur progression avec plaisir.

Petite précision aussi, détail que j’ai découvert après avoir refermé le livre (si je puis dire vu que je lis sur liseuse) et eu une grande frustration en lisant la dernière phrase, ce roman n’est qu’un premier tome. Il existe une suite à découvrir.

Un livre donc à lire si on n’est pas gêné par un côté fantastique et si les scènes un peu torrides ne dérangent pas. Elles passent bien et ne sont pas choquantes, mais elles sont bien présentes.

D’autres romans ?

Publié le

Tout peut arriver, ou presque de Sonia Dagotor

Tout peut arriver, ou presque

Tout peut arriver ou presque
Livre ou ebook sur Amazon

Résumé de Tout peut arriver ou presque :

A l’issue d’un entretien d’embauche, Élisa erre dans la rue du Faubourg-Poissonnière, connue pour ses nombreux magasins de robes de mariée. Face à la robe de ses rêves, elle décide qu’elle n’attendra pas que son compagnon lui fasse sa demande. C’est elle qui la fera !
Alors qu’elle passe la soirée à imaginer ses noces, son futur mari rentre à l’aube, couvert de traces de rouge à lèvres.
Une dispute éclate et Élisa s’en va. C’est ainsi qu’elle s’embarque dans une aventure improvisée, dans laquelle tout peut arriver ou presque.

Si vous voulez de la bonne humeur, un zeste de suspense et une bonne dose d’humour, suivez Élisa dans ses aventures rocambolesques.

Mon avis :

Après avoir lu Effondrements, ce livre m’a emmené dans un univers totalement différent. Et je dois avouer que cela m’a fait grand bien. Une lecture donc qui fait du bien pour sa simplicité que ce soit dans l’écriture ou dans l’histoire elle-même.

Si vous cherchez un livre sérieux qui va vous apprendre un tas de trucs sur la vie, sur l’avenir du monde ou sur les relations humaines par exemple, je vous le dis tout de suite, vous pouvez passer votre chemin.

Si au contraire, vous cherchez un livre détente, qui vous fait rire et qui surtout vous évite une grande prise de tête, ce livre est fait pour vous. Tout en soulevant quelques aspects de la vie, comme la séparation dans un couple et ses répercussions sur l’enfant, le dialogue et la maladie, ce roman est d’une folie sans nom. Tout peut arriver, même l’impensable, comme se faire héberger par une totale inconnue, ou se lier d’amitié, le temps d’un trajet en car, avec une personne âgée qui vous emmène voir son mari à l’hôpital. Et que dire d’acheter un billet de train pour la destination au choix du guichetier ? Il y a bien pire, mais je ne voudrais pas spoiler… A vous de lire pour découvrir ces doux accès de folie.

Certains commentaires disent que le livre n’est pas réaliste. C’est vrai dans certains sens, mais je crois que tel n’est pas le but de l’auteure. Juste nous faire lire une histoire sympa qui fait rire, mais qui nous fait toujours avancer pour savoir qu’elle sera la prochaine étape.

Je me suis régalée à lire ce livre, une pause bien sympathique au milieu de tous les romans, souvent policiers, que je lis. Besoin de détente littéraire ? Foncez !

Publié le

Effondrements roman policier de Guy Morant

Effondrements

Effondrements
E-book ou livre sur Amazon
Livre sur Fnac
Livre audio sur Audible

Résumé de Effondrements :

Deux pêcheurs autour d’un cadavre, la forêt de Rambouillet pour seul témoin. La victime n’est pas une jeune femme ordinaire, mais la fille d’un politicien sulfureux. Son corps a été littéralement broyé. Par quoi ? Par qui ? Pourquoi ? C’est ce que le groupe de la crim’ mené par Alaric Autier va tenter de comprendre, en huit journées d’une enquête sous haute pression. Entre mensonges et coups bas, on dirait que tout le monde a quelque chose à cacher, dans cette affaire où les existences et les destins menacent de s’effondrer.

Effondrements a pour décor les Yvelines cossues, où les policiers s’intéressent à un centre de formation survivaliste. Roman très documenté, proche du véritable travail d’un groupe de la police criminelle, il met en scène avec humour des personnages et des lieux s’inspirant de personnes et de lieux réels. Loin des clichés du polar, il place le lecteur en plein cœur d’une enquête soumise aux pressions de la hiérarchie et des médias.

Mon avis :

Un roman qu’on pourrait dire composé de deux histoires :
Un meurtre à élucider, enquête qui va se scinder finalement en deux parties.
L’histoire personnelle du policier en charge de l’affaire.

Un meurtre qui nous met très vite dans le bain de l’histoire. L’enquête qui en découle nous amène sur des terrains assez scabreux, à savoir la pédophilie et l’intouchabilité des politiciens dans nos sociétés. Les policiers doivent donc marcher sur des œufs, et on est amené à voir la complexité de leur travail lorsqu’on leur met sans arrête des bâtons dans les roues. Je ne parle pas de la girouette qui leur sert de supérieur.


Cette enquête qui parait longue alors qu’elle ne se déroule que sur une semaine, se voit scinder en deux. Une sur le passé de la jeune victime et une sur son meurtre lui-même. Alors, les deux affaires sont-elles liées ?
Toutes les recherches mènent les enquêteurs sur différentes pistes et rien n’est simple pour tout dénouer. Mais le suspense reste jusqu’à la fin de l’histoire, les différentes découvertes se dévoilent une par une, pas trop vite pour ne pas nous faire découvrir le pot aux roses.

L’histoire personnelle du policier se trouve un peu en arrière plan. Elle n’est pas là pour lui faciliter la vie alors qu’il a une enquête difficile à mener et une menace de voir son groupe déchargé de l’affaire. Ses soucis personnels vont l’amener à enquêter de son côté également. Une vie qui n ‘est donc pas de tout repos, et le tout en une semaine.

Un roman assez complet qui nous tient en haleine jusqu’au bout, même si la fin ne donne pas vraiment une explication claire. A nous peut-être de nous faire notre propre idée…

D’autres romans policiers ?