Publié le

Haïkus 132 : un cadeau fait toujours plaisir

Haïkus 132 : un cadeau fait toujours plaisir

Haïkus 132 : un cadeau fait toujours plaisir
Offrir un cadeau, c’est toujours un bonheur alors qu’on voit les étincelles dans celui qui le reçoit. En recevoir, cela fait toujours plaisir, quel qu’il soit. Pas besoin d’y mettre un prix fou. Du fait main, c’est bien aussi. Un dessin, un petit mot, un bisou ou une parole gentille. Un rien fait beaucoup, vous ne croyez pas ?!

Haïkus 132 : un cadeau fait toujours plaisir

Un cadeau offert
des étincelles qui brillent
de grands yeux ouverts.

Offrir de bon cœur
admirer sur le visage
sourire rayonnant

Un cadeau de rêve
celui fait avec le cœur
la grande richesse

Joie de recevoir
petit paquet ou dessin
cadeau fait maison.

Le plus beau cadeau
l’amour reçu chaque jour
pas besoin de plus.

Un bouquet de fleurs
cueilli seulement pour moi
rayon de soleil.

La fête des mères
pas besoin de commercial
un bisou c’est tout !

Et de la part de nos animaux ?

Miaulement de chatte
sage en bas de l’escalier
souris en cadeau.
(beurk, mais je la félicite tout de même !)

Un chien qui m’attend
Après une longue absence
Cadeau déposé.
(pas beaucoup plus sympa, et je ne le félicite pas ! Et pour une fois, ça ne me fait pas plaisir !)

Vous avez raté les derniers haïkus, n’hésitez pas à vous rendre dans la rubrique des haïkus.

Le thème est donné sur le blog de Lénaïg . Donc, si le thème vous inspire, n’hésitez pas à me laisser votre production en commentaire ou à rejoindre le groupe si le cœur vous en dit. Cela peut être sur une seule image, je me ferai un plaisir d’ajouter votre haïku aux miens. Alors, si vous n’avez pas de blog ou site, n’hésitez pas, il y a de la place pour tout le monde ici. A vos crayons, prêts, partez.

Publié le

Haïkus 131 : vous prendrez bien une tasse de café ?

Haïkus 131 : vous prendrez bien une tasse de café ?

Haïkus 131 : vous prendrez bien une tasse de café ?
Un bon café ? C’est bien français, non ? Je ne connais pas d’autres pays où on en boit autant. Bon après, je n’ai pas visité des centaines de pays non plus. A toute heure pour certain, cet or noir ne peut être en rupture de stock. Pour moi ? Je vais essayer de tout vous dire.

Haïkus 131 : vous prendrez bien une tasse de café ?

Petit-déjeuner
un bon grand bol de café ?
non, un thé au lait.

Café du matin
c’est la boisson de mon homme
besoin de sa dose.

Café du midi
la petite pause à deux
un déca pour moi.

Café en journée
un puissant anti-dodo
nuit blanche assurée.

Vapeur de café
réveille les endormis
emporte les rêves.

Un grain de café
Souvenir de mon enfance
séchage au soleil.

Sur le caféier
Les grains se dorent au soleil
je les admirais.

Je vous laisse devant votre café, mon déca est déjà bu depuis un moment. Et si vous lisiez un bon livre en buvant votre café ? Je vous laisse donc en paix et vous retrouve la semaine prochaine pour une nouvelle série de haïkus. Bon week-end prolongé sous le soleil sui sent bon l’été. Vous cuisez ?

Vous avez raté les derniers haïkus, n’hésitez pas à vous rendre dans la rubrique des haïkus.

Le thème est donné sur le blog de Lénaïg . Donc, si le thème vous inspire, n’hésitez pas à me laisser votre production en commentaire ou à rejoindre le groupe si le cœur vous en dit. Cela peut être sur une seule image, je me ferai un plaisir d’ajouter votre haïku aux miens. Alors, si vous n’avez pas de blog ou site, n’hésitez pas, il y a de la place pour tout le monde ici. A vos crayons, prêts, partez.

Publié le

Haïkus 130 : que choisir, fromage ou dessert ?

Haïkus 130 : que choisir, fromage ou dessert ?

Haïkus 130 : que choisir, fromage ou dessert ?
Ceux qui me connaissent bien savent déjà quelle va être la réponse à cette question. Pourtant, je ne vous dévoilerai pas la réponse afin de vous laisser la découvrir au travers de mes haïkus. Vous ne serez d’ailleurs pas long à le comprendre puisqu’on ne peut mélanger le fromage et le dessert. Je suis d’ailleurs totalement en accord avec ce principe.

Haïkus 130 : que choisir, fromage ou dessert ?

Plateau de fromage
soumis à mon pauvre nez
la fuite en avant.

Fromage trop fort
invitation déclinée
ce sera sans moi.

Du fromage cuit
si le chèvre n’est pas là
ça ira pour moi.

Loin de mes papilles
le fromage est refusé
j’en suis désolée.

Direct au dessert
c’est pour moi une évidence
pour un bec sucré.

Mon plus grand plaisir
un gâteau au chocolat
un goût de trop peu.

Pâtisserie maison
avec un gars pâtissier
tant pis les kilos.

Un fruit pour finir
excellent pour la santé
dessert diététique.

Même si c’est interdit, un petit dernier pour la route !

Si on mélangeait
pour tous nous réconcilier
le fameux cheese cake.

Vous l’avez compris, le fromage n’est pas pour moi. Tout juste un morceau de gruyère, mais je peux m’en passer. Par contre, le dessert, incontournable pour moi. Je ne peux finir sans une note sucrée. Tant pis pour les kilos et mon allergie au sucre (si, si)

Chez ABC

Fromage indispensable
pas contre un dessert aux fruits
café pour la finale

Vous avez raté les derniers haïkus, n’hésitez pas à vous rendre dans la rubrique des haïkus.

Le thème est donné sur le blog de Lénaïg . Donc, si le thème vous inspire, n’hésitez pas à me laisser votre production en commentaire ou à rejoindre le groupe si le cœur vous en dit. Cela peut être sur une seule image, je me ferai un plaisir d’ajouter votre haïku aux miens. Alors, si vous n’avez pas de blog ou site, n’hésitez pas, il y a de la place pour tout le monde ici. A vos crayons, prêts, partez.

Publié le

Haïkus 129 : rendez-vous au jardin pour prendre l’air

Haïkus 129 : rendez-vous au jardin pour prendre l'air

Haïkus 129 : rendez-vous au jardin pour prendre l’air…
Mais pas que.. La saison de jardinage reprend et il y a beaucoup de travail à effectuer, surtout après cette période de confinement. Surtout pour moi où le jardin potager n’est pas attenant à la maison. Étant à la campagne, on a eu le droit d’y aller un peu. Mais pas toujours autant qu’on aurait voulu. Enfin, on ne va pas se plaindre, certains n’ont rien du tout.

Potager, verger et le petit bout de jardin attenant à la maison, il y a largement de quoi faire. Allez, trêve de bavardage, on y va !

Haïkus 129 : rendez-vous au jardin pour prendre l’air

Jardin potager
des légumes à faire pousser
nourriture saine.

Pour bien récolter
remerciement de la terre
il faut travailler.

En godets les graines
arrosage et surveillance
je suis impatiente.

Les arbres fruitiers
sont déjà bien avancés
vivement la récolte.

Les arbres en fleurs
La nature reprend vie
Superbe spectacle.

Jardin d’agrément
les fleurs donnent la couleur
le plaisir des yeux.

Au soleil, sur l’herbe
je profite des beaux jours
pépiements d’oiseaux.

Chez ABC

Jardins publics
au plaisir des citadins
ouvrir leurs portes

Vous avez raté les derniers haïkus, n’hésitez pas à vous rendre dans la rubrique des haïkus.

Quelques photos de mes plantations ? Pas trop le temps de les retravailler, donc je vous les mets telle que ! Les salades, d’abord en semis puis remises en godets. Suivies des haricots.

Quelques jours après le semis
Séparées et mises en godets.
Les haricots mis en terre. Ils n’ont pas encore germé. Que c’est long d’attendre !
Les tomates derrière ont bien grandi mais viennent de la jardinerie.

Le thème est donné sur le blog de Lénaïg . Donc, si le thème vous inspire, n’hésitez pas à me laisser votre production en commentaire ou à rejoindre le groupe si le cœur vous en dit. Cela peut être sur une seule image, je me ferai un plaisir d’ajouter votre haïku aux miens. Alors, si vous n’avez pas de blog ou site, n’hésitez pas, il y a de la place pour tout le monde ici. A vos crayons, prêts, partez.

Publié le

Haïkus 128 : masques oui, s’il y en a assez

Haïkus 128 : masques oui, s'il y en a assez

Haïkus 128 : masques oui, s’il y en a assez
Un sujet bien d’actualité en ce moment. Masque ou pas, y en a-t-il assez ? Pour ma part, j’ai de gros doutes. J’attends ceux en tissus, confectionnés par ma maman, mais la Poste n’est pas très pressée de me les apporter. Bon, faut encore patienter, dommage, j’aurais pu vous mettre une photo. Cela aurait été bien pour illustrer les haïkus du jour.

Je ne suis pas en avance, mais pas encore en retard. On a beau être le premier mai, beaucoup de travail et de tracasseries qui mettent les nerfs à rude épreuve. Allez, j’avance masquée ! 😷

Haïkus 128 : masques oui, s’il y en a assez

Masquée, pour le bal
non, seulement pour sortir
pandémie oblige.

Un masque pour tous
attendu depuis des mois
livraison postale.

Masque utile ou pas
c’est à ne plus rien savoir
nous mentirait-on ?

Jamais sans mon masque
en cas de sortie publique
la nouvelle mode.

Masques en tous genres
le plaisir des couturières
visages égaillés.

Sortir tous masqués
pour préserver la santé
nouveau carnaval.

Va-t-on respirer
nez bien caché sous ce masque
quelques inquiétudes.

Masqué en été
le trikini sur la plage
un masque assorti.

Vous avez raté les derniers haïkus, n’hésitez pas à vous rendre dans la rubrique des haïkus.

Faute de photo, c’est le caillou qui a dû mettre son masque. Ben voilà, chacun son tour !

Le thème est donné sur le blog de Lénaïg . Donc, si le thème vous inspire, n’hésitez pas à me laisser votre production en commentaire ou à rejoindre le groupe si le cœur vous en dit. Cela peut être sur une seule image, je me ferai un plaisir d’ajouter votre haïku aux miens. Alors, si vous n’avez pas de blog ou site, n’hésitez pas, il y a de la place pour tout le monde ici. A vos crayons, prêts, partez.

Publié le

Haïkus 127 : retour sur terre, avec une baguette

Haïkus 127 : retour sur terre, avec une baguette

Haïkus 127 : retour sur terre, avec une baguette
Après un petit séjour dans l’espace au milieu des étoiles, à cheval sur des planètes, nous voici de retour sur la planète terre. Ce n’est pas pour me déplaire. Oui, mais n’oublions pas notre baguette de pain avant de renter. Une fois confinés, ce n’est plus aussi aisé. Oh, je ne me plains pas, j’ai une boite à pain sur la place en face de chez moi, et une boulangère qui livre à domicile quand on lui demande (bien sûr, on ne la fait pas déplacer que pour une baguette, mais je préfère ne pas avouer le reste). Le grand luxe, non ?!

Haïkus 127 : retour sur terre, avec une baguette

Baguette de pain
sur place à portée de main
Côté très pratique.

Une boite à pain
boulangère peu causante
plus aucun contact.

Baguette craquante
Fait la fière sur la table
Mais pas pour longtemps.

Boulangerie close
un boulanger à la maison
presque diplômé.

Pain rassi ou dur
Pas perdu pour tout le monde
recyclé très vite.

Chez le boulanger
Nombreuses sortes de pain
A chacun ses goûts.

J’aime bien le pain
sans jamais en abuser
pas indispensable.

Jamais sans mon pain
C’est loin d’être mon crédo
Je vis sans la mie
(sans la croute aussi 😀 )

Chez ABC

Plateau de fromages
régal à la française
jamais sans pain


Vous avez raté les derniers haïkus, n’hésitez pas à vous rendre dans la rubrique des haïkus.

Le thème est donné sur le blog de Lénaïg . Donc, si le thème vous inspire, n’hésitez pas à me laisser votre production en commentaire ou à rejoindre le groupe si le cœur vous en dit. Cela peut être sur une seule image, je me ferai un plaisir d’ajouter votre haïku aux miens. Alors, si vous n’avez pas de blog ou site, n’hésitez pas, il y a de la place pour tout le monde ici. A vos crayons, prêts, partez.

Publié le

Haïkus 126 : en voyage dans l’espace, la lune et les étoiles

Haïkus 126

Haïkus 126 : en voyage dans l’espace, la lune et les étoiles
Aller savoir si on serait moins sujets aux virus là-haut dans l’espace ? Ils doivent être bien confinés les astronautes dans leurs stations. Et peut-être rigolent-ils de nous entendre râler de ne pouvoir sortir prendre l’air ou ne pas pouvoir voir du monde. C’est une peu leur quotidien à eux. En tout cas, je préfère pour eux que pour moi. Je reste mes deux pieds sur le sol !
Et vous ? Une envie de grands espaces au milieu des étoiles ?

Continuer la lecture de Haïkus 126 : en voyage dans l’espace, la lune et les étoiles
Publié le

Haïkus 125 : moi, je vois la vie en bleu

Haïkus 125

Haïkus 125, j’ai décidé de voir la vie en bleu. Je vois très bien le jeu dont parle Lénaïg sur les réseaux sociaux, tout en image. Je n’y ai pas participé sur mon mur, mais en commentaire chez les autres.

J’ai choisi le bleu car c’est une couleur assez présente autour de moi, dans mon bureau, à l’école, ma coque de téléphone, et ce beau ciel qu’on voit parfois, souvent même ces derniers jours. Ce ciel que j’aime voir ainsi l’été, juste troué par l’astre jaune qui nous réchauffe.

Une envie d’été commence à poindre alors que la nature se réveille et nous offre mille couleurs avec la sortie des fleurs. Donc, dans tout cet éventail de couleur, je vous laisse découvrir mes haïkus en bleu.

Haïkus 125 : moi, je vois la vie en bleu

Le ciel dans tes yeux
M’entraine vers d’autres cieux
Des jours sans nuage.

Prête à travailler
Entre mur et canapé
Confinée en bleu

Plume qui s’envole
De la coque du portable
Mots non retenus

Comme un ciel d’été
Appelle à flâner dehors
Bleu en liberté

La mer de mes rêves
Eau claire de carte postale
Griller sur la plage

Stylo de l’élève
Oublié quelques semaines
confiné aussi

Vous avez raté les derniers haïkus, n’hésitez pas à vous rendre dans la rubrique des haïkus. Des thèmes variés vous y attendent. A vous de faire votre choix.

Le thème est donné sur le blog de Lénaïg . Donc, si le thème vous inspire, n’hésitez pas à me laisser votre production en commentaire ou à rejoindre le groupe si le cœur vous en dit. Je me ferai un plaisir d’ajouter votre haïku aux miens. Alors, si vous n’avez pas de blog ou site, n’hésitez pas, il y a de la place pour tout le monde ici. A vos crayons, prêts, partez

Publié le

Haïkus 124 : Toit, toit mon toit !

Haïkus 124

Haïkus 124 : les toits

Je reprends un peu de service, quand je peux, quand j’ai le temps, quand l’envie me prend… Je ne promets pas d’être là chaque semaine, ni de pouvoir passer chez tout le monde, mais je ferai au mieux.

Haïkus 124 : Toit, toit mon toit !

Sur tous les toits du monde
J’irai crier ma colère
Plus de sans-abri.

Un toit sur la tête
Pas besoin d’autre richesse
Être bien chez soi.

Un toit accueillant
Entrez donc mes chers amis
Venez boire un coup.

Petit escargot
Bien au chaud sous sa coquille
Maison ambulante.

Le thème m’a bien inspiré, un peu de temps pour vous en écrire quelques uns, je dois vous avouer que ces rendez-vous me manquent un peu. Je vais essayer d’y revenir doucement, un par semaine par exemple, une semaine les haïkus, l’autre semaine les prénoms… Ce sera en fonction du temps que je pourrai y consacrer.

Vous avez raté les derniers haïkus, n’hésitez pas à vous rendre dans la rubrique des haïkus.

Le thème est donné sur le blog de Lénaïg . Donc, si le thème vous inspire, n’hésitez pas à me laisser votre production en commentaire ou à rejoindre le groupe si le cœur vous en dit. Je me ferai un plaisir d’ajouter votre haïku aux miens. Alors, si vous n’avez pas de blog ou site, n’hésitez pas, il y a de la place pour tout le monde ici. A vos crayons, prêts, partez

Publié le

Haïkus 123 : des collections en tous genres

Haïkus 123 : des collections en tous genres

Haïkus 123 : des collections en tous genres

Je ne suis pas en avance pour vous poster mon article, ni pour aller vous lire. Je me rattraperai demain ! Pourtant mes haïkus sont prêts depuis mercredi… Allez, dure, dure la reprise après les fêtes, il faut reprendre le rythme. Je ferai mieux la semaine prochaine (enfin j’espère !). Place aux collections !

Difficile aussi de trouver comment illustrer avec ce thème. J’ai jeté mon dévolu sur la flamme, que je collectionnais enfant. Je n’ai pas réussi à la faire mieux apparaitre, désolée. Vous souvenez vous de ces flammes qui ornaient nos enveloppes ?

Continuer la lecture de Haïkus 123 : des collections en tous genres