Publié le

Tout peut arriver, ou presque de Sonia Dagotor

Tout peut arriver, ou presque

Tout peut arriver ou presque
Livre ou ebook sur Amazon

Résumé de Tout peut arriver ou presque :

A l’issue d’un entretien d’embauche, Élisa erre dans la rue du Faubourg-Poissonnière, connue pour ses nombreux magasins de robes de mariée. Face à la robe de ses rêves, elle décide qu’elle n’attendra pas que son compagnon lui fasse sa demande. C’est elle qui la fera !
Alors qu’elle passe la soirée à imaginer ses noces, son futur mari rentre à l’aube, couvert de traces de rouge à lèvres.
Une dispute éclate et Élisa s’en va. C’est ainsi qu’elle s’embarque dans une aventure improvisée, dans laquelle tout peut arriver ou presque.

Si vous voulez de la bonne humeur, un zeste de suspense et une bonne dose d’humour, suivez Élisa dans ses aventures rocambolesques.

Mon avis :

Après avoir lu Effondrements, ce livre m’a emmené dans un univers totalement différent. Et je dois avouer que cela m’a fait grand bien. Une lecture donc qui fait du bien pour sa simplicité que ce soit dans l’écriture ou dans l’histoire elle-même.

Si vous cherchez un livre sérieux qui va vous apprendre un tas de trucs sur la vie, sur l’avenir du monde ou sur les relations humaines par exemple, je vous le dis tout de suite, vous pouvez passer votre chemin.

Si au contraire, vous cherchez un livre détente, qui vous fait rire et qui surtout vous évite une grande prise de tête, ce livre est fait pour vous. Tout en soulevant quelques aspects de la vie, comme la séparation dans un couple et ses répercussions sur l’enfant, le dialogue et la maladie, ce roman est d’une folie sans nom. Tout peut arriver, même l’impensable, comme se faire héberger par une totale inconnue, ou se lier d’amitié, le temps d’un trajet en car, avec une personne âgée qui vous emmène voir son mari à l’hôpital. Et que dire d’acheter un billet de train pour la destination au choix du guichetier ? Il y a bien pire, mais je ne voudrais pas spoiler… A vous de lire pour découvrir ces doux accès de folie.

Certains commentaires disent que le livre n’est pas réaliste. C’est vrai dans certains sens, mais je crois que tel n’est pas le but de l’auteure. Juste nous faire lire une histoire sympa qui fait rire, mais qui nous fait toujours avancer pour savoir qu’elle sera la prochaine étape.

Je me suis régalée à lire ce livre, une pause bien sympathique au milieu de tous les romans, souvent policiers, que je lis. Besoin de détente littéraire ? Foncez !

Publié le

Mes 3 conseils pour un auteur indépendant

Mes 3 conseils pour un auteur indépendant

Mes 3 conseils pour un auteur indépendant est un article que j’écris dans le cadre de l’évènement « 3 conseils pour un auteur indépendant» du blog ecrire-et-etre-lu. Un blog auquel je suis inscrit et que je parcours régulièrement pour découvrir de bons conseils comme 10 erreurs markéting à bannir.
Aujourd’hui, c’est à moi de donner des conseils. Prêt ? C’est parti.

Continuer la lecture de Mes 3 conseils pour un auteur indépendant
Publié le

Effondrements roman policier de Guy Morant

Effondrements

Effondrements
E-book ou livre sur Amazon
Livre sur Fnac
Livre audio sur Audible

Résumé de Effondrements :

Deux pêcheurs autour d’un cadavre, la forêt de Rambouillet pour seul témoin. La victime n’est pas une jeune femme ordinaire, mais la fille d’un politicien sulfureux. Son corps a été littéralement broyé. Par quoi ? Par qui ? Pourquoi ? C’est ce que le groupe de la crim’ mené par Alaric Autier va tenter de comprendre, en huit journées d’une enquête sous haute pression. Entre mensonges et coups bas, on dirait que tout le monde a quelque chose à cacher, dans cette affaire où les existences et les destins menacent de s’effondrer.

Effondrements a pour décor les Yvelines cossues, où les policiers s’intéressent à un centre de formation survivaliste. Roman très documenté, proche du véritable travail d’un groupe de la police criminelle, il met en scène avec humour des personnages et des lieux s’inspirant de personnes et de lieux réels. Loin des clichés du polar, il place le lecteur en plein cœur d’une enquête soumise aux pressions de la hiérarchie et des médias.

Mon avis :

Un roman qu’on pourrait dire composé de deux histoires :
Un meurtre à élucider, enquête qui va se scinder finalement en deux parties.
L’histoire personnelle du policier en charge de l’affaire.

Un meurtre qui nous met très vite dans le bain de l’histoire. L’enquête qui en découle nous amène sur des terrains assez scabreux, à savoir la pédophilie et l’intouchabilité des politiciens dans nos sociétés. Les policiers doivent donc marcher sur des œufs, et on est amené à voir la complexité de leur travail lorsqu’on leur met sans arrête des bâtons dans les roues. Je ne parle pas de la girouette qui leur sert de supérieur.


Cette enquête qui parait longue alors qu’elle ne se déroule que sur une semaine, se voit scinder en deux. Une sur le passé de la jeune victime et une sur son meurtre lui-même. Alors, les deux affaires sont-elles liées ?
Toutes les recherches mènent les enquêteurs sur différentes pistes et rien n’est simple pour tout dénouer. Mais le suspense reste jusqu’à la fin de l’histoire, les différentes découvertes se dévoilent une par une, pas trop vite pour ne pas nous faire découvrir le pot aux roses.

L’histoire personnelle du policier se trouve un peu en arrière plan. Elle n’est pas là pour lui faciliter la vie alors qu’il a une enquête difficile à mener et une menace de voir son groupe déchargé de l’affaire. Ses soucis personnels vont l’amener à enquêter de son côté également. Une vie qui n ‘est donc pas de tout repos, et le tout en une semaine.

Un roman assez complet qui nous tient en haleine jusqu’au bout, même si la fin ne donne pas vraiment une explication claire. A nous peut-être de nous faire notre propre idée…

D’autres romans policiers ?