Publié par 6 commentaires

L’échangisme littéraire : qu’est-ce que c’est ?

L'échangisme littéraire : qu'est-ce que c'est ?

L’échangisme littéraire : qu’est-ce que c’est ?
Un concept que je pratique depuis quelque temps,. J’ai décidé d’en faire un article pour l’expliquer. Et pourquoi pas pour attirer des volontaires.

L’échangisme littéraire : qu’est-ce que c’est ?

Je vous vois déjà venir, avec vos idées… Échangisme, hummm, de quoi va-t-elle bien pouvoir nous parler… ? Ceux qui me connaissent, savent que je dévie assez facilement !

Mais là, non ! Vous êtes sur un blog littéraire, voyons !

L’échangisme littéraire consiste à échanger son livre le temps d’une lecture. Une vente de mon livre contre une vente du livre d’un autre auteur auto-édité. Puis comme ce n’est pas que le coup d’un soir, on échange ensuite nos ressentis en laissant un commentaire sur Amazon et/ou autres plateformes littéraires.

Les trucs à savoir avant de se lancer.

Le consentement est primordial

Chaque auteur doit être d’accord pour cet échange, pas juste pour gagner une vente, mais surtout pour gagner un nouveau lecteur, un nouvel avis et pourquoi pas un nouveau fan.

Aller jusqu’au bout de son engagement

Comme je le dis dans le point précédent, on cherche à gagner plus qu’une vente, mais un lecteur. Donc chacun s’engage à lire le livre de l’autre.

Un travail à faire en amont

L’échangisme ne se pratique pas sans un travail sur soi en amont. Une règle qui découle des deux autres. Si on veut pouvoir lire le livre de l’autre, il est important de vérifier avant si l’univers de l’autre convient. Si le livre qu’on va accepter de lire est susceptible de nous plaire.
Je prends un exemple, je n’aime pas les livres trop noirs, donc un auteur qui me proposera ce genre de livre, je ne l’accepterai pas. Inutile, je n’irai pas au bout de ma lecture. Et ce n’est pas le but.

Échangisme, oui, mais restons couverts !

Le but reste et avant tout, une façon de se faire connaitre et de gagner des lecteurs, des avis… Alors si l’une des deux parties n’adhère pas au livre de l’autre, inutile d’aller le massacrer sur les plateformes de ventes ou sur les réseaux sociaux. Un mauvais avis ne fait pas de pub.
Par contre, le dire gentiment avec les bons arguments en privé, pour préserver le collègue et l’aider à avancer, oui !

L’échangisme n’est pas forcément réciproque.

On s’est choisis, on était d’accord, et pourtant, pour l’un des deux, ça ne colle pas. La lecture ne passe pas. Comme dit précédemment, ce dernier en parle en privé à l’auteur. Ce n’est pas une raison pour que l’autre arrête sa lecture. Si l’un n’aime pas, l’autre peut aimer. Mais toujours dans le respect réciproque. On ne casse pas un auteur parce que celui-ci n’a pas aimé son livre.

Concrètement, on fait comment ?

En commentaire, l’auteur intéressé me met le lien de son livre qu’il propose et me précise celui qu’il veut lire chez moi. Je recontacte la personne par mail que je fasse affaire ou non.
C’est simple non ?

Pour trouver mes romans, deux choix :
Amazon
ma boutique

Ah, dernière précision, je ne fais que les échanges par e-book. Pour le confort de mes yeux, je ne lis plus que sur liseuse.

J’ouvre un créneau spécial sur le blog le mardi pour mes retours de lecture sur ces échanges.

Publié par 3 commentaires

Une baffe et ça repart, la violence familiale

Une baffe et ça repart

Une baffe et ça repart, un roman qui traite d’un sujet malheureusement trop d’actualité, surtout pendant la période de confinement due à la pandémie du covid 19. Le choix du thème n’a rien à voir avec cette maladie, j’ai écrit ce roman, bien des mois plus tôt. Inutile donc d’y chercher tout lien. Un thème difficile, qui laisse des traces sur tous les protagonistes, quels qu’ils soient, victime, bourreau ou sauveur.

Continuer la lecture de Une baffe et ça repart, la violence familiale