Publié par 10 commentaires

Récré 113 : Ezéquiel monte vers le ciel

Récré 113 : Ezéquiel monte vers le ciel

Récré 113 : Ezéquiel monte vers le ciel
Voici un petit garçon qui restera bien silencieux, peu présent d’ailleurs, il sera dans les cieux. Je vous laisse le convaincre de redescendre sur terre, si cela est encore possible à faire. J’en doute fort, maîtresse Jill. Alors je vous laisse faire sa connaissance, avant qu’il ne tire sa révérence.

Récré 113 : Ezéquiel monte vers le ciel

Ezéquiel monte vers le ciel
Petit ange, bien étrange
Pas eu le temps de vivre enfant
La vie l’a décidé, c’est acté.

Ezéquiel aimait les voyelles
Jouait avec les lettres, collé à la fenêtre
il les tournait, les déplaçait
Sans jamais se lasser, les citait.

Ezéquiel vraiment immatériel
Cherchait toujours, avec amour
A écrire des mots, toujours plus beaux
Et les lire, tel un élixir.

Ezéquiel, dans un dernier courriel
A prévenu, quel imprévu
Qu’il s’en allait dans la vallée
Vers un monde merveilleux à ses yeux.

Ezéquiel, sans tutoriel
Que pensent tes parents, tristement
De ton départ, c’est bizarre
Qui restera sacrificiel, Ezéquiel.

Je ne sais pourquoi un tel texte aujourd’hui. C’est ce que mon esprit m’a amené à écrire en cette période d’Halloween. Texte non préparé à l’avance, l’effet du froid qui arrive, des jours qui raccourcissent ? Ou simplement du prochain roman sur lequel je travaille ? Mais ne vous en faites pas, je n’ai pas le moral en berne. Je suis en vacances, et tout va bien. Ne me reste plus qu’à plancher sur les prochains prénoms.

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Ezéquiel ! (après midi).

A la semaine prochaine pour un nouveau prénom, qui sera : Nicéphorecène, que l’inspiration soit en nous alors que les vacances de Toussaint sont bien entamées ! Je vous avoue n’avoir pas beaucoup de solution pour ce prénom. Et vous ?

Une envie de visiter la récré ?